Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

Decentralization, City Diplomacy and Sustainable Development Goals

Décentralisation, diplomatie des villes et objectifs du développement durable

Deuxième université internationale des Pluies

*  *  *

Published on Monday, June 22, 2020 by Anastasia Giardinelli

Summary

La diplomatie des villes représente aujourd’hui un défi intellectuel pour les théoriciens des relations internationales et d’une certaine manière pour tous ceux qui s’intéressent aux questions urbaines et éducatives. La diplomatie des villes incarne aussi la lisibilité que prend la décentralisation là où elle est mise en place. Cette dernière, lorsqu’elle touche à toute l'action publique, elle met en place une réforme qui conduit à de changements des pratiques à travers une soft révolution. Elle est supposée renforcer le pouvoir local pour concevoir un nouveau modèle de l'action publique dont la matérialisation fait appel à la diplomatie des villes. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il faille désormais analyser l’impact des objectifs du développement durable (ODD) dans les pays africains. La décentralisation via la diplomatie des villes peut mieux s’approprier des ODD. Il est pour cela important que les villes africaines s’arriment aux ODD. 

Announcement

Positionnement du colloque

Le colloque s’inscrit dans les festivités des dix ans du master CA2D – Coopération internationale & décentralisée, Action humanitaire et Développement Durable de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) en coopération avec l’Université de Padoue/Italie. Le master qui mobilise les enseignants camerounais et italiens, a formé des centaines de jeunes africains en Action humanitaire, Coopération décentralisée et Management environnemental. 

Le colloque est aussi une occasion pour rassembler les anciens étudiants du master, disséminés dans les quatre coins du monde où ils se démarquent positivement de par leur professionnalisme et leur expertise.  

En collaboration avec l’université de Padoue (Italie), l’université de Douala (Institut universitaire technologique, Institut des Beaux Arts de Nkongsamba), l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP, Yaoundé, Cameroun), l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) de l’université de Yaoundé II organise du 3 au 4 septembre 2020, un colloque international pluridisciplinaire sur le thème : Décentralisation, Diplomatie des villes, et Objectifs du Développement durable (ODD). Le colloque se fera en présentiel dans le respect des normes de distanciation et en ligne par webinaire pour les intervenants et participants qui ne peuvent être physiquement à Yaoundé. Les ouvrages issus de la première université internationale des pluies et publiés aux Editions l’Harmattan seront présentés à l’ouverture du colloque.

Contexte général et problématique

L’action internationale ayant une vocation diplomatique connait de profondes mutations notamment avec l’émergence des gouvernements locaux et des villes. On parle de plus en plus de la diplomatie des villes (Viltard.,2008, Viltard.,2010, Khadija.,2016, Duhaime.,2018) qui trouve progressivement sa place dans le champ théorique des relations internationales. La diplomatie des villes est d’une certaine manière un phénomène multiforme en permanente réinvention. Elle ne cesse de jouir d'une grande marge d'inventivité (Gallet.,2005). Malgré le fait qu’elle soit encore modeste dans les faits, la diplomatie des villes a une grande importance symbolique. Elle est une nouvelle manifestation et un bon révélateur de l'évolution des relations internationales dans un contexte planétaire de plus en plus marqué par une forte décentralisation. La diplomatie des villes représente aujourd’hui un défi intellectuel pour les théoriciens des relations internationales et d’une certaine manière pour tous ceux qui s’intéressent aux questions urbaines et éducatives. 

La diplomatie des villes incarne aussi la lisibilité que prend la décentralisation là où elle est mise en place. Cette dernière, lorsqu’elle touche à toute l'action publique, elle met en place une réforme qui conduit à de changements des pratiques à travers une soft révolution. Elle est supposée renforcer le pouvoir local pour concevoir un nouveau modèle de l'action publique dont la matérialisation fait appel à la diplomatie des villes. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il faille désormais analyser l’impact des ODD dans les pays africains. La décentralisation via la diplomatie des villes peut mieux s’approprier des ODD. Il est pour cela important que les villes africaines s’arriment aux ODD. 

Le processus de décentralisation en cours dans plusieurs pays africains oblige les collectivités locales à s’impliquer plus dans la diplomatie des villes. Il faudrait toutefois que ceci se fasse en cohérence avec l’Agenda 2030 sur les Objectifs du développement durable. Ainsi, le colloque à partir de la thématique transversale « décentralisation, diplomatie des villes, et ODD », explore l’ensemble des questions qui concernent le développement durable au niveau local. Le colloque constitue un contexte de réflexion postcoloniale sur l’atteinte des Objectifs du Développement Durable dans les pays africains à partir des villes. Les expériences de terrain et travaux de recherche des anciens étudiants du master CA2D sont les bienvenues. 

Axes thématiques

Le colloque est ouvert à des contributions provenant du monde académique, institutionnel, professionnel, ONG. Huit principaux axes thématiques ont été retenus :

  1. Axe 1 : Les expériences de villes durables en Afrique.
  2. Axe 2 : Décentralisation et diplomatie des villes.
  3. Axe 3 : Décentralisation, Action humanitaire et diplomatie des villes.
  4. Axe 4 : Décentralisation, management environnemental (gestion des déchets, gestion des eaux usées, mobilité durable, débidonvillisation, désordre urbain, espaces verts, accès à l’eau potable, gestion des cours d’eau urbains, normalisation, etc) et diplomatie des villes.
  5. Axe 5 : Politiques publiques locales, ODD et diplomatie des villes.
  6. Axe 6 : Décentralisation, diplomatie des villes et Éducation au développement durable.
  7. Axe 7 : Décentralisation, diplomatie des villes et Éducation interculturelle (pour le vivre ensemble).
  8. Axe 8 : Santé globale, décentralisation et diplomatie des villes.

Consignes aux communicants

Les différentes contributions se feront en français ou en anglais.

Chaque contribution orale se fera dans une session thématique et va durer 15 minutes + 5 minutes de discussion.

Les résumés sont à envoyer au plus tard le 15 juillet 2020

aux adresses michelelams86@gmail.com et wambolecourant@yahoo.fr.

Le résumé (de 300 mots) comprendra : le titre, l'axe du colloque choisi, le nom de l’auteur, une courte biographie et les coordonnées (institution, fonction, adresse postale, tel, email), 5 mots-clefs.

Le résumé met en évidence le contexte d’étude, les objectifs, la méthodologie et les résultats.

Le texte du résumé est à faire au format Office Word, en police Times New Roman de taille 12.

Une valorisation des actes du colloque se fera de la manière suivante :

  • Publication d’un ouvrage collectif aux Editions l’Harmattan, collection « Etudes postcoloniales du développement durable » coordonnée par ESOH ELAME, université de Padoue.
  • Publication d’un ouvrage collectif aux Editions ISTE, collection « développement des territoires » coordonnée par Angela BARTHES, Aix-Marseille Université – France.
  • Publication d’un numéro spécial sur le thème « Villes et éducation au développement durable » dans la revue Formazione & Insegnamento de l’université de Venise
  • Publication d’un numéro spécial sur le thème « la diplomatie des villes » dans la revue camerounaise d’études internationales (ISSN 2618-1487) de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun.

Les articles définitifs devront nous parvenir au plus tard le 15 octobre 2020.

Frais d'inscription

Etudiants : 5000 FCFA - Doctorants 10000 Fcfa, Enseignant-chercheur 20 000 FCFA, Représentants des Institutions, des entreprises et autres professionnels 30 000 FCFA.

Les droits d'inscription comprennent : petit déjeuner, pause-café, les collations et le kit du congressiste. 

Principales dates à retenir

  • 15 juillet 2020 : Date limite de réception des résumés de communication

  • 25 juillet 2020 : Date de la décision du comité scientifique
  • 30 juillet 2020 : Date limite d’inscription au colloque
  • 3 – 4 septembre 2020 : Colloque international
  • 15 octobre 2020 : Date limite d’envoi des communications retenues.

Secrétariat du Colloque

  1. Lameu Michèle : michelelams86@gmail.com
  2. Wambo Jean Ernest : wambolecourant@yahoo.fr.
  3. Melchior Pierre Batoukini : mbatoukini@gmail.com

Coordonnateurs institutionnels du colloque

  • Salomon EHETH, directeur de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC)
  • Carmelo MAIORANA, DICEA/Université de Padoue.

Coordonnateur scientifique du colloque

  • ESOH ELAME, Université de Padoue, Professeur invité à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun.

Comité d'organisation

L’Association des étudiants du master CA2D, Salomon EHETH, ESOH ELAME, DARJO Valérie, Beatrice POMARO, Carmelo MAIORANA, Stéphane NGWANZA, Marthe EYANGO Epse ASSIRA, Olga MBANG Epse WERIWOH, Mireille MANGA EDIMO Epse EWANGUE

Comité Scientifique

  • Salomon EHETH (IRIC /Université de Yaoundé II), Cameroun
  • ESOH ELAME, Université de Padoue/Italie
  • Carmelo MAIORANA, Université de Padoue/Italie
  • Vittorio COLIZZI, Université de Rome Tor Vergata
  • Laurent Charles BOYOMO ASSALA/ESSTIC/Université de Yaoundé II
  • Angela BARTHES, Aix-Marseille Université - IUT – France.
  • Georges NIKOLAOU, Université de Patras, Grèce.
  • Georges SAWADOGO, Université de Koudougou – Burkina Faso
  • Alain Didier OLINGA (IRIC /Université de Yaoundé II) – Cameroun
  • Fatima FALL, Université Gaston Berger, Saint Louis, Sénégal
  • Jacques ETAME, IUT/Université de Douala
  • ANGOUA NGUEA, Institut des Beaux Arts de Nkongsamba/Université de Douala
  • Pascal Charlemagne MESSANGA NYAMNDING (IRIC/Université de Yaoundé II)
  • Annie BEKA BEKA, Ecole Normale Supérieure de Libreville/Gabon
  • Jean-Emmanuel PONDI (IRIC /Université de Yaoundé II)/Cameroun
  • Véronique-Solange OKOME BEKA, Ecole normale Supérieure de Libreville, Gabon
  • MVOMO ELA (IRIC /Université de Yaoundé II)/Cameroun
  • Stéphane NGWANZA (IRIC /Université de Yaoundé II)/Cameroun.
  • Solange Kiki MVOUAKA (Ecole normale Supérieure de Libreville),
  • Yves Paul MANDJEM (IRIC /Université de Yaoundé II)/Cameroun
  • Jean Marc LANGE, Université de Montpellier
  • Paul Elvic BATCHOM (IRIC /Université de Yaoundé II)/Cameroun
  • Donatien NGANGA KOUYA, Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Libreville/Cameroun
  • Auguste EYENE ESSONO (Ecole normale Supérieure de Libreville),
  • Anne Marilyse KOUADIO, Ecole Normale Supérieure d'Abidjan
  • Didier MULNET, RéUnifEDD, FECODD
  • Emmanuel WONYU (IRIC /Université de Yaoundé II)
  • Gabriel EBA EBE (IRIC /Université de Yaoundé II)
  • Maria Cristina LAVAGNOLO, Université de Padoue/Italie
  • Rémy MBIDA MBIDA (IRIC /Université de Yaoundé II)
  • BOUNOUNG FOUDA (IRIC/Université de Yaoundé II)
  • Félicité OWONA MFEGUE (IRIC /Université de Yaoundé II)
  • Marthe EYANGO Epse ASSIRA, (IRIC /Université de Yaoundé II)
  • Olga MBANG Epse WERIWOH, (IRIC /Université de Yaoundé II)
  • Mireille MANGA EDIMO Epse EWANGUE (IRIC /Université de Yaoundé II)

Institute of International Relations of Cameroon (IRIC)/Yaoundé

September 3 and 4, 2020

Argument

In collaboration with the University of Padova (Italy), the University of Douala (University Institute of Technology of Douala, Nkongsamba Institute of Fine Arts), the National Higher School of Public Works (ENSTP, Yaoundé, Cameroon), the Institute of International Relations of Cameroon (IRIC) of the University of Yaoundé II is organizing from 3 to 4 September 2020, an international multidisciplinary Colloquium on the theme "Decentralization, City Diplomacy and Sustainable Development Goals (SDGs)".

The colloquium will be held face-to-face in accordance with the norms of distance and online via webinar for speakers and participants who cannot be physically present in Yaoundé.

The works resulting from the first International Université des Pluies and published by Harmattan Editions will be presented at the opening of the colloquium.

Positioning of the colloquium

The colloquium is part of the tenth anniversary celebrations of the CA2D Master's program - International & Decentralized Cooperation, Humanitarian Action and Sustainable Development of the Institute of International Relations of Cameroon (IRIC) in cooperation with the University of Padova/Italy. The master's degree, which mobilizes Cameroonian and Italian teachers, has trained hundreds of young Africans in Humanitarian Action, Decentralized Cooperation and Environmental Management.

The colloquium is also an opportunity to bring together alumni of the master's program, scattered throughout the world where they positively stand out for their professionalism and expertise.

General context and problematic

International action with a diplomatic vocation is undergoing profound changes, particularly with the emergence of local governments and cities. There is increasing discussion of city diplomacy (Viltard.,2008, Viltard.,2010, Khadija.,2016, Duhaime.,2018), which is gradually finding its place in the theoretical field of international relations. City diplomacy is in a way a multifaceted phenomenon that is constantly being reinvented. It continues to enjoy a large margin of inventiveness (Gallet.,2005). Although it is still modest in practice, city diplomacy has great symbolic importance. It is a new manifestation and a good indicator of the evolution of international relations in a global context increasingly marked by strong decentralization. City diplomacy today represents an intellectual challenge for the theorists of international relations and, in a way, for all those interested in urban and educational issues.

City diplomacy also embodies the visibility of decentralization where it is implemented. The latter, when it affects all public action, sets up a reform that leads to changes in practices through a soft revolution. It is supposed to strengthen local power in order to design a new model of public action, the materialization of which involves city diplomacy. It is from this perspective that the impact of SDGs in African countries must now be analyzed. Decentralization through city diplomacy can better appropriate SDGs. This is why it is important for African cities to link up with SDGs.

The decentralization process under way in several African countries is forcing local governments to become more involved in city diplomacy. However, this should be done in coherence with Agenda 2030 on Sustainable Development Goals. Thus, the symposium, based on the cross-cutting theme of "decentralization, city diplomacy and SDGs", explores all the issues that concern sustainable development at the local level. The colloquium constitutes a context for postcolonial reflection on the achievement of the Sustainable Development Goals in African countries from the cities. The field experience and research work of former CA2D master students are welcome.

Thematic axes

The colloquium is open to contributions from the academic, institutional, professional and NGO sectors. Eight main thematic areas have been selected:

  • Axis 1: Experiences of sustainable cities in Africa.
  • Axis 2: Decentralization and city diplomacy.
  • Axis 3: Decentralization, humanitarian action and city diplomacy.
  • Axis 4: Decentralization, environmental management (waste management, wastewater management, sustainable mobility, debidonvilization, urban disorder, green spaces, access to drinking water, management of urban waterways, standardization, etc.) and city diplomacy.
  • Axis 5: Local public policies, SDGs and city diplomacy.
  • Axis 6: Decentralization, city diplomacy and education for sustainable development.
  • Axis 7: Decentralization, city diplomacy and intercultural education (for living together).
  • Axis 8 : Global health, decentralization and city diplomacy

Instructions to communicators

The various contributions will be in French or English.

Each oral contribution will be made in a thematic session and will last 15 minutes + 5 minutes of discussion.

Abstracts should be sent no later than 15 July 2020

to the following addresses michelelams86@gmail.com and wambolecourant@yahoo.fr

The abstract (of 300 words) will include: title, the focus of the chosen conference, the name of the author, a short biography and contact details (institution, function, postal address, tel, email), 5 keywords.

The summary highlights the study background, objectives, methodology and results. The text of the abstract should be in Office Word format, in Times New Roman font size 12. The proceedings of the conference will be promoted in the following way:

  • Publication of a collective work at Harmattan Editions, collection "Postcolonial studies of sus-tainable development" coordinated by ESOH ELAME, University of Padova.
  • Publication of a collective work at Editions ISTE, collection "développement des terri-toires " coordinated by Angela BARTHES, Aix-Marseille University - France.
  • Publication of a special issue on "Cities and Education for Sustainable Development" in the magazine Formazione & Insegnamento of the University of Venice.

Publication of a special issue on "city diplomacy" in the Cameroonian Journal of Interna-tional Studies (ISSN 2618-1487) of the Institute of International Relations of Cameroon.

Final articles must be received by October 15, 2020 at the latest.

Registration fees for face-to-face activities

Students: 5000 FCFA - Doctoral students 10000 FCFA, Teacher-researcher 20 000 FCFA, Representatives of Institutions, companies and other professionals 30 000 FCFA. Registration fees include: breakfast, coffee break, snacks and a congress kit.

Key dates to remember

  • July 15, 2020: Deadline for receipt of abstracts

  • July 25, 2020: Date of the decision of the Scientific Committee
  • July 30, 2020: Deadline for registration to the conference
  • 3 - 4 September 2020: International Colloquium
  • October 15, 2020: Deadline for submission of accepted papers.

Institutional coordinators of the Colloquium

  • Salomon EHETH, Director of the Cameroon Institute of International Relations (IRIC) Carmelo MAIORANA, DICEA/University of Padova.

Scientific Coordinator of the Colloquium

  • ESOH ELAME, University of Padova. Visiting Professor at the Institute of International Relations of Cameroon.

Steering Committee

The Association of students of the master CA2D,

  • Salomon EHETH,
  • ESOH ELAME,
  • DARJO Valérie,
  • Beatrice POMARO,
  • Carmelo MAIORANA,
  • Stéphane NGWANZA,
  • Marthe EYANGO
  • Epse ASSIRA,
  • Olga MBANG Epse WERIWOH,
  • Mireille MANGA EDIMO Epse EWANGUE

Scientific Committee

  1. Salomon EHETH (IRIC /University of Yaoundé II), Cameroon
  2. ESOH ELAME, University of Padova/Italy
  3. Carmelo MAIORANA, University of Padova/Italy
  4. Vittorio COLIZZI, University of Rome Tor Vergata
  5. Laurent Charles BOYOMO ASSALA/ESSTIC/University of Yaoundé II
  6. Angela BARTHES, Aix-Marseille University - IUT – France.
  7. Georges NIKOLAOU, University of Patras, Greece.
  8. Georges SAWADOGO, University of Koudougou – Burkina Faso
  9. Alain Didier OLINGA (IRIC /University of Yaoundé II) – Cameroon
  10. Fatima FALL, Gaston Berger University, Saint Louis, Senegal
  11. Jacques ETAME, IUT/University of Douala
  12. ANGOUA NGUEA, Nkongsamba Institute of Fine Arts /University of Douala
  13. Pascal Charlemagne MESSANGA NYAMNDING (IRIC/University of Yaoundé II)
  14. Annie BEKA BEKA, Ecole Normale Supérieure de Libreville/Gabon
  15. Jean-Emmanuel PONDI (IRIC /University of Yaoundé II)/Cameroon
  16. Véronique-Solange OKOME BEKA, Ecole normale Supérieure de Libreville, Gabon
  17. MVOMO ELA (IRIC /University of Yaoundé II)/Cameroon
  18. Stéphane NGWANZA (IRIC /University of Yaoundé II)/Cameroon.
  19. Solange Kiki MVOUAKA (Ecole normale Supérieure de Libreville),
  20. Yves Paul MANDJEM (IRIC /University of Yaoundé II)/Cameroon
  21. Jean Marc LANGE, University of Montpellier
  22. Paul Elvic BATCHOM (IRIC /University of Yaoundé II)/Cameroon
  23. Donatien NGANGA KOUYA, Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Libreville/Cameroon
  24. Auguste EYENE ESSONO (Ecole normale Supérieure de Libreville),
  25. Anne Marilyse KOUADIO, Ecole Normale Supérieure d'Abidjan
  26. Didier MULNET, RéUnifEDD, FECODD
  27. Emmanuel WONYU (IRIC /University of Yaoundé II)
  28. Gabriel EBA EBE (IRIC /University of Yaoundé II)
  29. Maria Cristina LAVAGNOLO, University of Padova/Italy
  30. Rémy MBIDA MBIDA (IRIC /University of Yaoundé II)
  31. BOUNOUNG FOUDA (IRIC/University of Yaoundé II)
  32. Félicité OWONA MFEGUE (IRIC /University of Yaoundé II)
  33. Marthe EYANGO Epse ASSIRA, (IRIC /University of Yaoundé II)
  34. Olga MBANG Epse WERIWOH, (IRIC /University of Yaoundé II)
  35. Mireille MANGA EDIMO Epse EWANGUE (IRIC /University of Yaoundé II)

Secretariat of the Colloquium

Bibliography

Boissonade, J. (2015). La ville durable controversée. Les dynamiques urbaines dans le mouvement critique. Pétra (Editions).

Burgos-Vigna,  D.   (2010).  Démocratie   participative  et  attractivité  des   villes  en   Amérique latine. Mondes en développement, (1), 53-68.

Caron, P., & Châtaigner, J. M. (2017). Un défi pour la planète: les objectifs de développement durable en débat. Editions Quae.

Cassaigne, B. (2009). La ville durable. Revue Projet, (6), 78-83.

Dubois, O., & Van Criekingen, M. (2005). La “ville durable” contre les inégalités sociales? Compacité urbaine et gentrification à Bruxelles. Urbia: les cahiers du développement urbain durable, 2, 9-18

Duhaime, L. P. (2018). La légitimité internationale et nationale de l’action diplomatique des villes québécoises. Potentia: Journal of International Affairs, 9, 7-17.

Egil, F. (2015). Les Objectifs de développement durable, nouveau «palais de cristal»?. Politique africaine, (4), 99-120.

Elamé, E. (2017). La ville durable interculturelle. Editions L'Harmattan, 247 p.

Emelianoff, C. (1999). La ville durable, un modèle émergent: géoscopie du réseau européen des villes durables (Porto, Strasbourg, Gdansk) (Doctoral dissertation, Orléans).

Emelianoff, C. (2002). Comment définir une ville durable. Villes et développement durable. Des expériences à échanger, 3, 13-15.

Gallet, B. (2005). Les enjeux de la coopération décentralisée. Revue internationale et stratégique, (1), 61-70.

Goita M. (2005). Jeux de pouvoir entre les différents acteurs de la décentralisation en Afrique de l’Ouest. J.-L. Coll et J.-J. Guibbert (coord), L’aménagement au défi de la décentralisation en Afrique de l’Ouest, Presse Universitaire du Mirail, 113-134.

Levy, A. (2009). La «ville durable». Paradoxes et limites d'une doctrine d'urbanisme émergente. Esprit, (12), 136-153.

Mback, C. N. (2003). Démocratisation et décentralisation: Genèse et dynamiques comparés des processus de décentralisation en Afrique subsaharienne. KARTHALA Editions.

Pellaud, F. (2011). Pour une éducation au développement durable. Editions Quae.

Peyroux, E. (2016). Circulation des politiques urbaines et internationalisation des villes: la stratégie des relations internationales de Johannesburg. EchoGéo, (36).

Pondi, J. E. (2011). Repenser le développement à partir de l’Afrique. Yaoundé, Afrédit.

Raibaud, Y. (2015). Durable mais inégalitaire: la ville. Travail, genre et sociétés, (1), 29-47

Sawadogo, R. A., & Ouedraouo, K. D. (2001). L'état africain face à la décentralisation: la chaussure sur la tête. KARTHALA Editions.

Theys, J., & Emelianoff, C. (2001). Les contradictions de la ville durable. Le débat, (1), 122-135. Viltard, Y. (2008). Conceptualiser la «diplomatie des villes». Revue française de science politique, 58(3), 511-533.

Viltard, Y. (2010). Diplomatie des villes: collectivités territoriales et relations internationales. Politique étrangère, (3), 593-604.

Places

  • Yaoundé, Cameroon

Date(s)

  • Wednesday, July 15, 2020

Keywords

  • villes africaines, développement durable, diplomatie des villes, décentralisation

Contact(s)

  • ESOH ELAME
    courriel : esoh [dot] elame [at] dicea [dot] unipd [dot] it

Information source

  • ESOH ELAME
    courriel : esoh [dot] elame [at] dicea [dot] unipd [dot] it

To cite this announcement

« Decentralization, City Diplomacy and Sustainable Development Goals », Call for papers, Calenda, Published on Monday, June 22, 2020, https://calenda.org/786328

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal