InicioL’artiste de cirque en entrainement

InicioL’artiste de cirque en entrainement

L’artiste de cirque en entrainement

The circus artist in training - calls for contributions

*  *  *

Publicado el miércoles 16 de septiembre de 2020 por Céline Guilleux

Resumen

Dans le cadre de la Nuit du cirque et du programme de recherche L’artiste de cirque en entrainement, l’Ésacto’Lido et la Grainerie organisent une première rencontre le 5 novembre 2020. La journée est pensée comme une rencontre entre chercheur·e·s, pédagogues et artistes de cirque autour de la question de l’entrainement. Ces premiers échanges permettront d’amorcer la recherche selon trois axes. Le premier axe privilégie une approche (socio)historique de l’entrainement, sa temporalité et son rapport à la répétition, du début du XXe siècle jusqu’à la création des écoles de cirque. Le deuxième s’attachera aux questions matérielles : les espaces et les temps de l’entrainement, ses spécificités par rapport aux autres domaines de l’excellence corporelle comme la danse et le sport, les facteurs économiques et leurs incidences sur la nature de l’activité. Le dernier axe concerne son aspect social et sa capacité à offrir à l’artiste la possibilité de l’individualité en regard des situations de création ou de répétition en compagnies, qui se révèlent souvent être des temps du collectif.

Anuncio

5 novembre 2020 à l'École supérieure des arts du cirque Toulouse Occitanie

Argumentaire

Lauréat de l'appel à projets recherche en théâtre, cirque, marionnette, arts de la rue, conte, mime et arts du geste 2020, ce programme bénéficie du soutien du Ministère de la Culture.

Art du corps et du mouvement, la pratique circassienne donne lieu à différentes activités physiques et créatives. L’artiste de cirque partage son quotidien entre la recherche artistique, la création scénique et l’entrainement, temps spécifique qui vise à développer et maintenir les acquis techniques, ainsi que l’aptitude du corps aux disciplines pratiquées. Cette dernière activité peut se décliner en différentes pratiques, telles que l’entrainement libre, l’entrainement accompagné ou encore l’entrainement thématique cadré – les laboratoires de pratique présentent aussi de nombreux points communs avec ce temps spécifique de la vie de l’artiste de cirque.Le projet de recherche L’artiste de cirque en entrainement – LACE, qui réunit l’Ésacto’Lido (École supérieure des arts du cirque Toulouse Occitanie), la Grainerie (Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance et Pôle européen de production), ainsi que plusieurs partenaires académiques, a pour objectif d’entamer un examen approfondi de l’entrainement afin de définir ses contours, ses modalités d’organisation, son contenu, ses objectifs, ses enjeux, ses spécificités et d’améliorer sa prise en compte dans le parcours de l’artiste de cirque, de la formation à la professionnalisation. L’approche scientifique est par conséquent pluridisciplinaire, composée de méthodologies diverses et complémentaires issues des arts du spectacle, de l’esthétique et de l’histoire des arts, ainsi que de la sociologie. Nous travaillerons notamment l’hypothèse selon laquelle l’entrainement varie en fonction des disciplines de cirque, des conditions matérielles et de la temporalité du travail de l’artiste, comprenant les périodes de création et de production.

La journée de lancement du projet de recherche organisée le 5 novembre 2020 est pensée comme une rencontre entre chercheurs.es, pédagogues et artistes de cirque autour de la question (transversale) de l’entrainement. Ces premiers échanges, qui suivront la présentation du projet dans son intégralité, permettront d’amorcer la recherche selon trois axes.Le premier axe privilégie une approche (socio)historique de l’entrainement, sa temporalité et son rapport à la répétition, du début du XXe siècle jusqu’à la création des écoles de cirque. Il s’agira d’interroger l’évolution des pratiques d’entrainement et son lien avec l’institutionnalisation des formations. Nous pourrons nous intéresser aux savoirs gymniques et sportifs qui ont pu être importés par certains des premiers pédagogues, parfois issus de ces milieux, et qui se sont possiblement retrouvés dans l’entrainement de l’artiste de cirque.Le deuxième s’attachera aux questions matérielles : les espaces et les temps de l’entrainement, ses spécificités par rapport aux autres domaines de l’excellence corporelle comme la danse et le sport, les facteurs économiques (contexte et conditions) et leurs incidences sur la nature de l’activité. La fonction de l’encadrant parfois présent interroge les limites entre l’entrainement accompagné ou cadré et la situation pédagogique du cours classique. L’encadrant est-il un entraineur, sur le modèle du sport, un préparateur physique, un pédagogue, un référent ? Nous aborderons par ailleurs le rôle des structures de formation et des écoles de pratique amateur qui, en étant souvent les seuls lieux équipés, peuvent avoir vocation à devenir des espaces d’entrainement privilégiés – phénomène qui engendre aussi des problématiques liées à l’accès. Enfin, une réflexion concernant la situation sanitaire actuelle et, plus précisément, l’impact des semaines de confinement sur l’entrainement pourra être entreprise.

Le dernier axe concerne son aspect social et sa capacité à offrir à l’artiste la possibilité de l’individualité en regard des situations de création ou de répétition en compagnies, qui se révèlent souvent être des temps du collectif. Nous observerons en outre l’entrainement en tant que dynamique qui favorise le sentiment de communauté et au sein duquel peut émerger une transmission horizontale des savoirs et des techniques entre artistes pour devenir un lieu de socialisation professionnelle.Chaque domaine de recherche suggère des rapports différents entre l’aspect fonctionnel, l’aspect institutionnel et l’aspect individuel sur lesquels nous nous interrogerons.

Les communications pourront aborder les sujets déclinés selon différentes disciplines et méthodologies scientifiques, de l’histoire, à la sociologie, en passant par l’esthétique. Elles peuvent aussi traverser plusieurs axes, ainsi que proposer une mise en perspective de l’entrainement grâce à l’étude d’activités corporelles différentes.

Modalités de contribution

Les propositions de communication ne devront pas excéder 2000 signes (espaces compris) et devront être accompagnées d’une courte biographie précisant les travaux déjà publiés. Elles sont à envoyer

avant le 10 octobre

à recherche@esactolido.com

Responsables scientifiques et d’organisation

  • Karine SAROH, Docteure en arts du spectacle et Chargée de mission Recherche et Formation continue à l’Ésacto’Lido
  • Aurélie VINCQ, Secrétaire générale de l’Ésacto’Lido et Membre du Conseil d’Administration de la Fédération Européenne des Écoles de Cirque de formation professionnelle (FEDEC)
  • Émilie SALAMERO, Sociologue et Maîtresse de conférences de l’Université Toulouse Paul Sabatier, laboratoire CRESCO (EA7419)

Comité scientifique

  • Serge BORRAS, Directeur de la Grainerie, membre des commissions théâtre et danse de la DRAC Occitanie, interlocuteur de la DGCA pour l’entrainement au titre de la fédération Territoires de Cirque
  • Élise Van HAESEBROECK, Maîtresse de conférences en études théâtrales, Laboratoire LLA Créatis, directrice du master Écriture dramatique et création scénique (recherche-création) de l’Université Toulouse Jean Jaurès
  • Marie DOGA, Maîtresse de conférences de l’Université Toulouse Paul Sabatier, sociologue, laboratoire CRESCO (EA7419)
  • Alain TAILLARD, Directeur de l’Ésacto’Lido, membre de la commission théâtre, arts du cirque et de la rue de la DRAC Occitanie
  • Alain REYNAUD, directeur artistique de La Cascade, Pôle National des Arts du cirque
  • Anne HEBRAUD, Professeure agrégée en éducation physique, spécialiste de danse et de cirque, directrice du Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives – SUAPS de l’Université Toulouse Jean Jaurès.

Lugares

  • École supérieure des arts du cirque Toulouse Occitanie
    Tolosa, Francia (31)

Fecha(s)

  • sábado 10 de octubre de 2020

Palabras claves

  • entrainement, cirque, art, sociologie, esthétique, histoire

Contactos

  • Karine Saroh
    courriel : recherche [at] esactolido [dot] com

Fuente de la información

  • Karine Saroh
    courriel : recherche [at] esactolido [dot] com

Para citar este anuncio

« L’artiste de cirque en entrainement », Convocatoria de ponencias, Calenda, Publicado el miércoles 16 de septiembre de 2020, https://calenda.org/800973

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search