HomeFrom the creation to uses of territorial education approaches

HomeFrom the creation to uses of territorial education approaches

From the creation to uses of territorial education approaches

De la fabrication aux usages d’une démarche territoriale d’éducation

The case of three education complexes in the Essonne area in France

Le cas de trois cités éducatives de l’Essonne

*  *  *

Published on Monday, November 23, 2020 by Céline Guilleux

Summary

Le Centre de ressources politique de la ville en Essonne, Seine-et-Marne, Val-de-Marne (CRPVE) et le Centre Pierre Naville (EA 2543), axe de recherche travail, emploi, formation, de l'université d'Evry/Paris-Saclay, proposent une allocation doctorale à temps complet d’une durée de trois ans dans le cadre du projet d'évaluation des « cités éducatives » en Essonne.

Announcement

Allocation doctorale dans le cadre du projet d'évaluation des "cités éducatives" en Essonne

Informations générales

  • Titre : De la fabrication aux usages d’une démarche territoriale d’éducation. Le cas de trois cités éducatives de l’Essonne
  • Localisation : Université d’Evry/Paris Saclay
  • Direction : Emmanuel Quenson, Professeur des Universités
  • Financement : CIFRE/allocation doctorale 36 mois
  • Structure d’accueil : Centre de ressources politique de la ville en Essonne, Seine-et-Marne,Val-de-Marne (CRPVE
  • Date de démarrage de la thèse : janvier/février 2021
  • École Doctorale : Sciences sociales et humanités (SSH)
  • Équipe de recherche : Centre Pierre Naville (EA 2543), axe de recherche Travail, emploi, formations

Sujet de thèse

Face aux enjeux de ségrégation sociale et territoriale, ce projet doctoral a pour ambition de traiter des questions suivantes : comment les politiques éducatives compensatoires renforçant l’action éducative dans des zones socialement défavorisées peuvent-elles modifier les pratiques des acteurs du système scolaire afin de produire les conditions d’une émancipation sociale des élèves et des familles ? La méthode qui consiste à impliquer une coordination d’acteurs multiniveaux est-elle susceptible de produire des effets notables sur les inégalités à l’école, alors que les politiques de discrimination positive ont en général produit des résultats mitigés ? L’originalité de cette thèse est d’analyser cette expérimentation alors qu’elle est en cours de réalisation. Si le système éducatif représente le centre névralgique des cités éducatives, il n’en faudra pas moins attacher une attention particulière aux autres institutions intervenant dans le programme (associations culturelles, sportives, citoyennes, associations de parents, conseils citoyens, etc.) et aux interactions qui existent entre elles et le monde éducatif. Il sera ainsi nécessaire de décrire finement les collectifs pluri-professionnels en train de se mettre en place, les actions menées, les succès et les échecs rencontrés, selon une analyse qui retracera le processus de changement qui est le produit d’une construction sociale.

Positionnement scientifique

Ce projet de thèse se situe à la croisée de plusieurs champs de recherche : sociologie del’éducation, sociologie de l’urbain, sociologie de l’action publique.

Cette recherche débattra de la pertinence d’une politique prenant en compte l’éducation des populations juvéniles dans une perspective globale. On pourra aussi s’interroger sur le territoire vu comme niveau pertinent de résolution des questions scolaires, sociales et économique. Alors que de nombreuses politiques scolaires expérimentales conçues par l’Etat ont été déployées dans les établissements avec le souci de laisser certaines marges de manœuvre aux équipes enseignantes pour prendre en compte les caractéristiques des populations locales et leurs besoins, le programme des « cités éducatives » élargit la perspective en intégrant d’autres institutions que l’école pour transmettre des connaissances, des dispositions, des compétences et des savoir-être, posant la question de la continuité éducative entre les différents intervenants et de la consistance de leur participation à cette politique locale d'éducation. En outre, ce programme d’action publique éducative entend concerner, dans son processus de déploiement,des acteurs multi-niveaux : l’Etat, ses représentants sur le territoire, la gouvernance locale, et les acteurs en charge du système éducatif ne se limitant pas à l’école. Dès lors se posent laquestion de la coordination de ces systèmes d’acteurs complexes et celle de la circulation des données et informations issues de l’expérimentation.

Au niveau empirique, cette recherche s’appuiera sur une enquête basée sur une méthodologie mixte de recueil de données en trois volets :

1) un travail d'analyse d’archives, ainsi que dedivers instruments, textes et documents nationaux et locaux portant sur l'action éducative considérée ;

2) la réalisation d'entretiens (représentants de l’Etat, élus, enseignants, représentants d’associations, parents d’élèves, élèves) ;

3) des observations de diverses réunions d'organisation, des comités locaux de pilotage des cités éducatives et des comités d’orientation et d’évaluation.

Cette recherche sera intégrée au programme d’actions déployé par l’Observatoire des cités éducatives de l’Essonne, porté par le CRPVE. Elle nourrira aussiles travaux de l’axe Travail, emploi, formations du Centre Pierre Naville .Cette méthodologie permettra de suivre l’évolution de l’expérimentation en rendant compte desconditions de sa mise en œuvre : interactions entre acteurs de la gouvernance locale, pratiques, contenus et modes de régulation des intervenants dans et hors l’école, modes d’appropriation 3 du dispositif et de ses outils par les jeunes et les familles, attentes de ceux-ci, résultats en termes de parcours individuels scolaires et d’insertion.

En définitive, il s’agira de mesurer la capacité des acteurs engagés dans les trois cités éducatives de l’Essonne à structurer et animer des « alliances éducatives », et leurs effets sur la correction des inégalités scolaires, sociales et économiques, afin d’envisager de généraliser cette action pédagogique et éducative dans son ensemble ou en partie.

Modalités de candidature

Date limite de candidature : 15 décembre 2020

Les candidats doivent être en possession d’un M2 en Sociologie ou plus largement en Sciences Sociales.Une expérience d’un travail de terrain serait appréciée mais non obligatoire.

Les candidatures doivent être envoyées à emmanuel.quenson@univ-evry.fr et doivent comporter :

  • Un CV ;
  • Une lettre de motivation (où vous précisez votre intérêt pour le sujet et en quoi ce dernier esten adéquation avec votre formation) ;
  • Un relevé de notes (M1 et M2) avec classements (Master 2 également, éventuellementpartiel) ;
  • Votre sujet de mémoire de master, la note obtenue si vous l'avez déjà soutenu et si vousn'avez pas encore soutenu, nous fournir votre travail en cours de finalisation ;
  • Deux lettres de recommandation de vos enseignants de Master.

Procédure

  • Examens des dossiers à partir du 16 décembre ;
  • Entretien (en ligne) avec le directeur de thèse et les responsables du projet début janvierpour les candidat.e.s dont les dossiers sont recevables ;
  • mi-janvier : annonce des résultats sous la forme d'un classement ;
  • Acceptation du contrat doctoral par le.la candidat.e classé.e 1 ou le.la suivant.e sidésistement.

Direction

Emmanuel Quenson, Professeur des Universités, Université d’Evry/Paris SaclayCentre Pierre Naville (EA 2543), Fédération de recherche CNRS « Théories et évaluation des politiques publiques » (TEPP), UFR Sciences de l’Homme et de la Société, 2, rue du facteur Cheval - 91000 Evry

Places

  • UFR Sciences de l’Homme et de la Société, 2 rue du facteur Cheval
    Évry, France (91)

Date(s)

  • Tuesday, December 15, 2020

Keywords

  • éducation prioritaire, action publique, territoire urbain, classe populaire, expérimentation sociale

Contact(s)

  • Emmanuel Quenson
    courriel : emmanuel [dot] quenson [at] univ-evry [dot] fr

Information source

  • Emmanuel Quenson
    courriel : emmanuel [dot] quenson [at] univ-evry [dot] fr

To cite this announcement

« From the creation to uses of territorial education approaches », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Monday, November 23, 2020, https://calenda.org/817302

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search