HomePatrimoine spolié pendant la période du nazisme (2021)

HomePatrimoine spolié pendant la période du nazisme (2021)

*  *  *

Published on Thursday, January 14, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Après un premier cycle de séminaires « Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) » en 2019-2020, consacrés à la recherche de provenance dans différents pays, musées ou collections, le séminaire poursuit l’étude de quelques cas particuliers, aborde de nouveaux pays et s’intéresse à la situation de certaines galeries.

Announcement

Argumentaire

Pour cette deuxième année, le séminaire élargit la réflexion au contexte, à la signification et aux conséquences des recherches de provenance et des restitutions d’oeuvres d’art. Si la nécessité de la recherche et des restitutions des biens spoliés pendant la période nazie s’est désormais, et heureusement, imposée, cette quête suscite encore critiques et interrogations. Les questions sont nombreuses: pourquoi recherche-t-on les oeuvres d’art ? Pourquoi s’intéresse-t-on aux oeuvres d’art plus qu’à d’autres biens spoliés ? Quelles sont les conséquences d’une restitution pour les descendants de personnes spoliées ? Qu’est-ce que restituer veut dire, pour les descendants des spoliés, qui se retrouvent aux prises avec une mémoire parfois difficile à affronter, ou pour les musées, qui voient partir une oeuvre jusque-là exposée au public ? Le séminaire s’intéressera également aux artistes et écrivains inspirés aujourd’hui par les thèmes de la spoliation, de la disparition et de la recherche des traces. Au côté des chercheurs de provenance, des historiens de l’art et des juristes, ces créateurs font vivre le souvenir des hommes et des femmes qui furent spoliés ; ils retracent et font revivre autrement le parcours des biens et de leurs anciens propriétaires dépossédés.

En partenariat avec l’Institut national du patrimoine (INP)

Programme

20 janvier

Au-delà des oeuvres d’art. Traces et mémoire des spoliations des livres et des objets et mobiliers ordinaires

La spoliation des œuvres d’art est sans doute la plus spectaculaire, celle qui marque le plus les esprits. Mais la spoliation a d’abord touché d’autres champs : le quotidien, l’immobilier, les outils de travail, et, sur le plan culturel, les livres et les bibliothèques, avec des millions d’ouvrages spoliés. Comment appréhender ces différents niveaux de spoliations ? Quels enjeux de mémoire soulèvent-ils ? La mémoire des spoliations est-elle identique pour les biens pillés ? Que représentent les différentes spoliations pour les familles aujourd’hui, et quelles politiques de mémoire peut-on bâtir sur ces spoliations d’ampleur différente ? Sarah Gensburger et Benjamin Guichard, deux chercheurs aux champs d’activité multiples, s’interrogent sur les différentes catégories de spoliations, la portée de la restitution et les politiques de mémoire qui y sont associés.

Intervenants:

  • Sarah Gensburger (CNRS),
  • Benjamin Guichard (BULAC)

11 février

Le récit de la recherche : l’apparition et la construction de la mémoire

Pauline Baer de Pérignon s’est lancée dans la recherche des œuvres de la collection de Jules Strauss, son arrière-grand-père, spolié pendant l’Occupation; au-delà, c’est à la recherche des traces de son aïeul, dans les musées et dans sa famille, que l’arrière-petite-fille s’est consacrée. Pauline Baer de Pérignon le raconte dans La Collection disparue, publiée en septembre 2020. Pourquoi s’est-elle consacrée à cette quête ? Comment estelle devenue chercheuse de provenance quasi professionnelle ? Comment l’histoire familiale, toujours complexe, parfois obscure, apparaît ou réapparaît à mesure que le parcours des œuvres se dessine ; comment 80 ans après les faits, celle qui n’a pas connu son arrièregrand-père se retrouve dépositaire d’une mémoire qui n’était pas la sienne, mais qui devient centrale et personnelle ? Et comment, de tout cela, naît un récit littéraire ? L’écriture de la recherche et de la mémoire sera au cœur du dialogue avec Pauline Baer de Pérignon, une écriture qui dévoile les traces de la spoliation, et qui constitue en elle-même une nouvelle forme de mémoire.

Intervenante:

  • Pauline Baer de Pérignon (autrice de La Collection disparue, Stock, 2020)

12 mars

La spoliation des biens culturels : quelle juste place dans l’histoire et la mémoire de la Shoah ?

La spoliation des œuvres d’art s’inscrit dans l’ensemble des crimes commis par les nazis et leurs complices dans toute l’Europe. Elle fait partie du processus de destruction et de disparition ; elle ne peut être séparée de l’ensemble du projet nazi et de l’histoire de la Shoah. S’emparer des œuvres d’art et des livres des juifs, c’est œuvrer d’une autre façon à leur anéantissement. Dès lors, quelle place accorder à la spoliation spécifique des biens culturels quand tant d’hommes et de femmes furent assassinés, quand tant de biens du quotidien furent dérobés ou détruits ? Pourquoi s’intéresse-t-on tant aux œuvres d’art ? Attirent-elles trop la lumière ? Que disentelles, tant à l’histoire de l’art qu’à l’histoire et à l’enseignement de la Shoah ? Quelle mémoire portent donc les tableaux et les livres disparus ?

Intervenants:

  • Annette Wieviorka (CNRS),
  • Didier Schulmann (Musée national d’art moderne – Centre Pompidou/bibliothèque Kandinsky)

Comité scientifique

  • Danièle Cohn (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne),
  • Christian Hottin (INP),
  • France Nerlich (INHA),
  • Inès Rotermund-Reynard (INHA),
  • Juliette Trey (INHA),
  • David Zivie (M2RS)

Programme de recherche« Répertoire des acteurs du marché de l’art en France sous l’Occupation, 1940-1945», cheffe de projet : Inès Rotermund-Reynard (domaine Histoire des collections, histoire des institutions artistiques et culturelles, économie de l’art)

Informations pratiques

Les conférences auront lieu de 18h30 à 20h en ligne (YouTube)https://youtu.be/uIF3Wllb6Jg

Places

  • Paris, France (75)

Date(s)

  • Wednesday, January 20, 2021
  • Thursday, February 11, 2021
  • Friday, March 12, 2021

Keywords

  • patrimoine, spoliation, nazisme, restitution

Contact(s)

  • Emilie Maume
    courriel : manifestations [dot] scientifiques [at] inp [dot] fr

Information source

  • Emilie Maume
    courriel : manifestations [dot] scientifiques [at] inp [dot] fr

To cite this announcement

« Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (2021) », Seminar, Calenda, Published on Thursday, January 14, 2021, https://calenda.org/834092

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search