Página inicialÉmotions et gestion des épidémies dans les villes-centres de l’Europe moderne et contemporaine

Página inicialÉmotions et gestion des épidémies dans les villes-centres de l’Europe moderne et contemporaine

Émotions et gestion des épidémies dans les villes-centres de l’Europe moderne et contemporaine

Emotions and the management of epidemics in cities of modern and contemporary Europe

Écosse, France, Espagne (1500-1900)

Scotland, France, Spain (1500-1900)

*  *  *

Publicado quarta, 24 de fevereiro de 2021 por Céline Guilleux

Resumo

Ce projet souhaite consacrer une étude originale à l’histoire de la santé grâce à des regards croisés sur son évolution en France, en Écosse et en Espagne, entre autres, en ciblant des villes de taille et de statut équivalents telles que Versailles, Paris, Marseille, Édimbourg, Glasgow, Madrid et Séville, qui ont connu un développement démographique et économique fulgurant durant cette période. Les métamorphoses sociales de ces villes ont obligé les gouvernements locaux à s’adapter, dans l’urgence tout d’abord, pour garantir la sécurité, la prospérité et l’hygiène communes. Ce fut pour elles l’occasion d’investir et d’innover pour réduire, quand cela était possible, l’impact des épidémies et y opposer une nouvelle perception de la ville : une cité contrôlée, saine et propice au négoce.

Anúncio

Argumentaire

Ce projet souhaite consacrer une étude originale à l’histoire de la santé grâce à des regards croisés sur son évolution en France, en Écosse et en Espagne, entre autres, en ciblant des villes de taille et de statut équivalents telles que Versailles, Paris, Marseille, Édimbourg, Glasgow, Madrid et Séville, qui ont connu un développement démographique et économique fulgurant durant cette période. L’Écosse et les innovations impulsées par ses écoles de médecine de renommée mondiale servira de point de départ à notre approche comparative. Les métamorphoses sociales de ces villes ont obligé les gouvernements locaux à s’adapter, dans l’urgence tout d’abord, pour garantir la sécurité, la prospérité et l’hygiène communes. Ce fut pour elles l’occasion d’investir et d’innover pour réduire, quand cela était possible, l’impact des épidémies et y opposer une nouvelle perception de la ville : une cité contrôlée, saine et propice au négoce. Bien entendu, cette « communication » officielle autour de l’image d’un organisme urbain à l’abri des grandes pestilences joue sur tous les terrains à la fois : il s’agit régulièrement de rassurer pour mieux soigner et pour mieux contrôler.

Cette journée d’études transdisciplinaire et internationale s’attachera à mettre en évidence l’évolution de la perception de la santé publique, celle des puissants et celle des faibles, ainsi que sa « gouvernance » par les autorités locales et nationales.

Trois axes seront privilégiés :

  • les émotions face à l'épidémie (peur.s, violence.s, mobilités, formes de mobilisation, désocialisations)
  • les émotions en tant qu’instruments et/ou arguments du pouvoir édilitaire (prévention, justification, encadrement)
  • les émotions dans la construction d’une mémoire plurielle des épidémies (dire/écrire le Mal, lieux de mémoire, fictions).

De multiples questions émergeront : comment étaient organisées les quarantaines ? Les mesures prises, sur le court ou le moyen terme, ont-elles participé à l’accroissement des tensions au sein des populations ? Le cas échéant, ces phénomènes étaient-ils volontaires, voire instrumentalisés ? Quelle était la teneur des débats médicaux ? Existait-il des résistances (en vertu de traditions, d’intérêts privés ou d’un certain déni) de la part de ces gouvernements et/ou des populations ? Quel degré d’irrationalité peut-on observer dans les archives, les textes et les images ? Tout autant de questions que nous nous posons encore aujourd’hui dans le contexte de la pandémie de la covid-19.

Modalités de contribution

Les propositions seront à envoyer sous forme d’un abstract de 200 mots maximum, accompagnés d’une courte biographie aux adresses suivantes :

  • sabrina.juillet-garzon@sorbonne-paris-nord.fr
  • sarah.pelletier@univ-paris13.fr
  • stanis.perez@mshparisnord.fr

avant le 15 avril 2021.

Les actes de cette journée d’études feront l’objet d’une publication.

Coordination scientifique

  • Sarah Pech, Pléiade UR 7338, Université Paris Nord
  • Sabrina Juillet-Garzon, Pléiade UR 7338, Université Paris Nord
  • Stanis Perez, Pléiade UR 7338, MSH Paris Nord

Locais

  • Maison des sciences de l'homme Paris Nord, 20, avenue Georges Sand
    Saint-Denis, França (93)

Datas

  • quinta, 15 de abril de 2021

Ficheiros anexos

Palavras-chave

  • épidémie, ville, pouvoir, santé, émotion, gouvernance, démographie, médecine, biohistoire

Contactos

  • Stanis Perez
    courriel : stanis [dot] perez [at] mshparisnord [dot] fr

Urls de referência

Fonte da informação

  • Stanis Perez
    courriel : stanis [dot] perez [at] mshparisnord [dot] fr

Para citar este anúncio

« Émotions et gestion des épidémies dans les villes-centres de l’Europe moderne et contemporaine », Chamada de trabalhos, Calenda, Publicado quarta, 24 de fevereiro de 2021, https://calenda.org/847063

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search