HomeBecoming subject: the practices of subjectivation in 21st century art

HomeBecoming subject: the practices of subjectivation in 21st century art

Becoming subject: the practices of subjectivation in 21st century art

Devenir sujet : les pratiques de subjectivation dans l’art au XXIe siècle

*  *  *

Published on Monday, May 31, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Les deux journées d’études Devenir sujet : les pratiques de subjectivation dans l’art au XXIe siècle, cherchent à repenser des pratiques variées dans l’art afin de redéfinir le rapport à soi. Les pratiques de subjectivation dans l’art, c’est-à-dire les pratiques qui s’intéressent aux façons dont la construction du soi s’opère par le biais de procédés artistiques, permettent de mettre l’individu au centre d’interrogations qui critiquent une construction lisse et univoque de l’individu tel qu’il est défini par nos sociétés hétéronormées.

Announcement

Présentation

Les deux journées d’études Devenir sujet : les pratiques de subjectivation dans l’art au XXIe siècle, cherchent à repenser des pratiques variées dans l’art afin de redéfinir le rapport à soi. Les pratiques de subjectivation dans l’art, c’est-à-dire les pratiques qui s’intéressent aux façons dont la construction du soi s’opère par le biais de procédés artistiques, permettent de mettre l’individu au centre d’interrogations qui critiquent une construction lisse et univoque de l’individu tel qu’il est défini par nos sociétés hétéronormées. Si le devenir sujet est pensé comme une trajectoire où le sujet contemporain affirme sa singularité par un possible renversement des normes, ses actes ne sont pas extérieurs aux normes par lesquelles il se constitue : le sujet n’agit qu’en étant lui-même agi. Le devenir sujet dans l’art interroge l'œuvre en tant que trajet d’expérimentations à même de concrétiser un pouvoir agir, chemin sur lequel l’individu se découvre à travers son rapport à l’autre. Penser le Sujet contemporain à l’aune des pratiques artistiques de subjectivation suppose alors d’interroger les processus de construction, de création, de transformation et de ré-appropriation de soi par l’art.

Programme

02 juin 2021

13H45 Accueil des participant.e.s et introduction à la journée d’études

1/ La désidentification du sujet : se soustraire pour résister

Panel présenté par Camille Pierre

  • 14H00 : Laurie Guin-Trouillas Doctorante et dramaturge, ENS Lyon, IHRIM. La subjectivité militante dans le théâtre contemporain. Démythifier la figure de "l'artiste-militant.e". 
  • 14H30 : Valérie Cavallo  Docteure en esthétique et chercheuse associée, Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, Laboratoire arts des images et art contemporain. Explorations de la fable identitaire de Cindy Sherman à Léos Carax.
  • 15H00 : Guillaume Dulong Docteur en art mention études cinématographiques et audiovisuelles, Université Bordeaux Montaigne, CLARE. Black lives matter : subjectivité superhéroïque et minorités dans la série Watchmen (2019).

15H30 Pause 

2/ Le sujet en actes : les processus d'émancipations par l'art

Panel présenté par  Alice Langlois

  • 16H00 : Laurence Schnitzler Doctorante, Toulouse II Jean Jaurès, LLA Créatis. Comment la recherche-création insuffle la vie au sujet queer et lesbien.
  • 16H30 : Hélène Fromen  Artiste et  chercheuse. Mon trouble dans le genre. Comment je l'ai dessiné.

17H00 Clôture

03 juin 2021

09H45 Accueil des participant.e.s et introduction à la journée d’études

3/Les réécritures du sujet : territoires poétiques du corps

Panel présenté par Daphné Bédinadé

  • 10H00 : Charlotte Piarrulli Doctorante, Toulouse II Jean Jaurès, ERRAPHIS. Devenir sujet du soin ; comment transposer la licence poétique dans le domaine de la santé.             
  • 10H30 : Sarra Mezhoud Doctorante, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, HiCSA. S(a)igner son corps : les tatouages sans encre de MC Coble comme écriture intersubjective.

11H00 Pause

  • 11H30 : Corinne Fortier Anthropologue, réalisatrice et chargée de Recherche, CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale (CNRS-EHESS-Collège de France-Université PSL). Amazon art : corps, genre, et devenir féminin chez Boryana Rossa.

12H00 Pause déjeuner

4/ L’exposition du sujet : l'intime comme acte politique

Panel présenté par Lynda Bekhtaoui

  • 14H00 : Urbain Ndoukou-Ndoukou Doctorant et poète, Université de Limoges, EHIC. Le Grotesque sexuel comme dispositif de la culture de soi en postcolonie.
  • 14H30 Ariane Papillon Doctorante, Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, ESTCA. Le cinéma documentaire contemporain face aux pratiques documentaires d'auto-exposition sur Internet.

15H00  Pause

  • 15H30 Gleya Maatallah Maître-assistante, Université de Manouba, Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités. Refus des normes, hybridité, réinvention de soi et de l’Autre chez Annie Ernaux. 
  • 16H00 : Sophia El Mokthar (performance) Artiste performeuse, Carcassonne.
  • 16H30 Clôture

Modalités de participation

les 2 et 3 juin 2021 en visioconférence.

Inscription à devenirsujet@gmail.com

Subjects

Date(s)

  • Wednesday, June 02, 2021
  • Thursday, June 03, 2021

Keywords

  • art, genre, recherche-création, subjectivation

Contact(s)

  • Camille Pierre
    courriel : devenirsujet [at] gmail [dot] com

Information source

  • Camille Pierre
    courriel : devenirsujet [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Becoming subject: the practices of subjectivation in 21st century art », Study days, Calenda, Published on Monday, May 31, 2021, https://calenda.org/881278

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search