HomeAnalyse des inégalités sociales dans l’accès aux soins palliatifs de personnes en fin de vie - postdoctorat

HomeAnalyse des inégalités sociales dans l’accès aux soins palliatifs de personnes en fin de vie - postdoctorat

*  *  *

Published on Thursday, July 01, 2021 by Céline Guilleux

Summary

L’objectif de ce postdoctorat est d’étudier les inégalités de santé au moment de la fin de vie, c’est-à-dire pour les personnes à un stade avancé ou terminal de maladies évolutives et incurables. En étudiant les trajectoires des patient·es, cette recherche qualitative explorera l’accès différencié (selon le genre, le statut socio-économique ou autre) à une prise en charge palliative et l’expérience qu’en font les personnes concernées. L’accès aux soins palliatifs est un déterminant d’une meilleure prise en compte des souhaits de la personne malade et d’un meilleur accompagnement concernant ses soins et peut par conséquent contribuer aux inégalités de santé. La/le postdoctorant·e devra dialoguer avec les personnes en charge des recherches qualitatives et quantitatives menées au sein du projet Gendhi sur les maladies cardiovasculaires et les cancers.

Announcement

Informations générales

  • Lieu de travail : Campus Condorcet, Aubervilliers
  • Nom du responsable scientifique : Nathalie Bajos
  • Type de contrat : CDD Postdoctorant/Contrat postdoctoral
  • Durée du contrat : 30 mois
  • Date de début : juillet 2021
  • Quotité de travail : Temps complet
  • Rémunération : selon barème Inserm

Description du contexte scientifique

Le projet Gendhi vise à analyser, dans une perspective intersectionnelle, comment le genre s’articule avec les rapports sociaux de classe et de « race » pour construire des inégalités sociales de santé, tout au long de la vie. La recherche est structurée autour de deux questions complémentaires : (i) Comment les corps (mal)sains sont-ils construits socialement ? (ii) Le recours aux soins et la prise en charge par le système de santé sont-ils différents selon les propriétés sociales des personnes malades ?  

Le projet est porté par quatre responsables scientifiques, Nathalie Bajos (coordinatrice), sociologue-démographe, Directrice de recherche à l’INSERM et directrice d’étude à l’EHESS, Muriel Darmon, sociologue, Directrice de recherche au CNRS, Pierre-Yves Geoffard, Professeur à l’Ecole d’économie de Paris et Michelle Kelly-Irving, épidémiologiste, Chargée de recherche à l’INSERM. Il associe des chercheuses et chercheurs en sociologie, démographie, économie et épidémiologie de l’INSERM, du CNRS, de l’INED et des Universités, des cliniciens, des doctorant.es et des post-doctorant.es de toutes les disciplines citées.

Objectif

L’objectif de ce postdoctorat est d’étudier les inégalités de santé au moment de la fin de vie, c’est-à-dire pour les personnes à un stade avancé ou terminal de maladies évolutives et incurables. En étudiant les trajectoires des patient.es, cette recherche qualitative explorera l’accès différencié (selon le genre, le statut socio-économique ou autre) à une prise en charge palliative et l’expérience qu’en font les personnes concernées. L’accès aux soins palliatifs est un déterminant d’une meilleure prise en compte des souhaits de la personne malade et d’un meilleur accompagnement concernant ses soins et peut par conséquent contribuer aux inégalités de santé. La/le postdoctorant.e devra dialoguer avec les personnes en charge des recherches qualitatives et quantitatives menées au sein du projet Gendhi sur les maladies cardiovasculaires et les cancers.

Activités

  • Analyse critique de la littérature scientifique
  • Conduite d’entretiens et observation ethnographique
  • Analyse qualitative des données
  • Rédaction d’articles scientifiques
  • Présentation de travaux et participation aux groupes de travail et séminaires de Gendhi.

Cette liste n'est ni exhaustive ni limitative.

Compétences

  • Doctorat en sociologie
  • Excellente maîtrise des méthodes qualitatives
  • Expérience de la conduite d’entretiens sur des objets sensibles
  • Expérience de la recherche en environnement médical
  • Capacités analytiques et rédactionnelles
  • Maitrise de l’Anglais et du Français
  • Autonomie
  • Capacités à dialoguer avec les autres disciplines du projet

Contexte de travail

Le recrutement est associé au projet de recherche Gender and Health Inequalities (Gendhi) qui  a obtenu un financement du Conseil européen de la Recherche, via l’appel « ERC-Synergy-2019 », sur une durée de 6 ans. 

La personne recrutée sera accueillie dans l’un des laboratoires partenaires du projet Gendhi.  

Elle sera hébergée dans les locaux du projet Gendhi sur le campus Condorcet à Aubervilliers et participera aux réunions de l’équipe de recherche Gendhi.

Informations complémentaires

Modalités de soumission : Chaque candidature doit comporter un CV et une lettre de motivation. Envoyez votre dossier à sandra.florian@inserm.fr (coordinatrice scientifique) et chloe.thion@inserm.fr (cheffe de projet) en précisant dans l’objet : « PostDoc GENDHI FinDeVie + nom et prénom ».

Date Limite Candidature : 15/07/2021

Sélection des candidatures

Les candidatures sont présélectionnées sur dossier par l’équipe Gendhi sur la base de leur qualité scientifique et leur inscription dans le projet. Les candidatures retenues seront évaluées par Nathalie Bajos.

Places

  • Aubervilliers, France (93)

Date(s)

  • Thursday, July 15, 2021

Contact(s)

  • Sandra Florian
    courriel : sandra [dot] florian [at] inserm [dot] fr

Information source

  • Sandra Florian
    courriel : sandra [dot] florian [at] inserm [dot] fr

To cite this announcement

« Analyse des inégalités sociales dans l’accès aux soins palliatifs de personnes en fin de vie - postdoctorat », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Thursday, July 01, 2021, https://calenda.org/892605

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search