Inicio« Gelan ». Rire, faire rire, penser le rire

Inicio« Gelan ». Rire, faire rire, penser le rire

« Gelan ». Rire, faire rire, penser le rire

“Gelan”. Laughing, making laugh, theorizing laughter

Mots, concepts et pratiques du comique et du ludique dans les textes antiques

Comicality and playfulness between words, concepts, and practices in ancient texts

*  *  *

Publicado el lunes 27 de septiembre de 2021 por Céline Guilleux

Resumen

Cet appel à contribution du prochain numéro de Methodos portera le caractère « drôle », « humoristique », « ironique », « ludique » d’œuvres antiques qui est souvent reconnu dans les études modernes et a déjà fait l’objet de multiples ouvrages et articles. Or ces termes eux-mêmes, tels que leurs équivalents apparaîtraient déjà dans les textes antiques, et tels qu’on pourrait les appliquer aujourd’hui à la littérature et l’art anciens pour les interpréter, n’ont pas vraiment fait l’objet d’études précises et rassemblées qui permettent d’interroger leur valeur heuristique afin de tendre à une meilleure objectivation de l’interprétation. En raison de la difficulté fondamentale que pose la définition du comique et du ludique, les outils manquent encore pour reconnaître et apprécier ces types d’effets dans les productions antiques. Dans ce dossier, on cherchera à affiner les outils et méthodes permettant d’analyser ces corpus.

Anuncio

Coordination

Louise Bouly de Lesdain, Anne de Cremoux et Valentin Decloquement

Argumentaire

Louise Bouly de Lesdain, Anne de Cremoux et Valentin Decloquement lancent un appel à contributions pour le dossier « Gelan. Rire, faire rire, penser le rire : mots, concepts et pratiques du comique et du ludique dans les textes antiques » du prochain numéro de Methodos, la revue en ligne du laboratoire de recherche « Savoirs, Textes, Langage » (UMR 8163 – CNRS, Université de Lille).

Le caractère « drôle », « humoristique », « ironique », « ludique » d’œuvres antiques est souvent reconnu dans les études modernes et a déjà fait l’objet de multiples ouvrages et articles. Or ces termes eux-mêmes, tels que leurs équivalents apparaîtraient déjà dans les textes antiques, et tels qu’on pourrait les appliquer aujourd’hui à la littérature et l’art anciens pour les interpréter, n’ont pas vraiment fait l’objet d’études précises et rassemblées qui permettent d’interroger leur valeur heuristique afin de tendre à une meilleure objectivation de l’interprétation. En raison de la difficulté fondamentale que pose la définition du comique et du ludique, les outils manquent encore pour reconnaître et apprécier ces types d’effets dans les productions antiques.

Dans ce dossier, on cherchera à affiner les outils et méthodes permettant d’analyser ces corpus, par des contributions de deux types :

1) dans une perspective historique et épistémologique, ou bien des mises en confrontation entre, d’une part, la ou les terminologies du comique, du drôle et du ludique dans l’Antiquité et, d’autre part, le vocable et les concepts contemporains ; ou bien des mises en confrontation entre ces terminologies dans différentes langues contemporaines ; dans les deux cas afin d’examiner si l’on peut transférer les outils interprétatifs et le lexique d’une époque et d’un lieu à des objets d’une autre époque et d’un autre lieu.

2) Des contributions plus tournées vers la pratique, et fondées sur des œuvres antiques précises, présenteront des analyses destinées à questionner explicitement les critères d’après lesquels un texte ou toute œuvre artistique de l’Antiquité peuvent être considérés comme drôles, comiques, ludiques, etc., et la pertinence des concepts alors employés.

Les disciplines concernées par cette thématique pluridisciplinaire sont la littérature et la philologie, mais aussi la linguistique, la philosophie, l’histoire de l’art et l’histoire.

Soumission des propositions

Les propositions (2500 caractères) doivent être envoyées sous format électronique (Word et PDF) à Leone Gazziero (leone.gazziero@univ-lille.fr) et Anne Dourlens (anne.dourlens@univ-lille.fr).

Date limite : 20 janvier 2022

Langues acceptées : français, allemand, italien, anglais.

Une fois la proposition acceptée, les auteurs et autrices enverront leur texte dans le respect des normes décrites sous « Conditions de publication et instructions aux auteurs » sur le site de la revue.

Date limite : 20 mai 2022

Comité scientifique

Le comité scientifique est composé de savants français et étrangers (historiens des sciences, philologues et philosophes) dont les travaux jouissent d'une reconnaissance internationale. Tous ont accepté de ne pas simplement jouer le rôle de figures emblématiques, mais de se livrer à un travail d'expertise sur les articles que le comité de rédaction sera éventuellement amené à leur soumettre. 

Ce comité est composé de :

Daniel Andler (Univ. Paris IV), Anouk Barberousse (Sorbonne Univ.), Joël Biard (Univ. Tours, CESR), Fabienne Blaise (Région Académique du Grand Est), Michel Blay (ENS Lyon), Angelo Casanova (Univ. Florence), Walter Cavini (Univ. Bologne, Italie), Vittorio Citti (Univ. Trente, Italie), Rita Copeland (Univ. of Pennsylvania, Philadelphie, USA), Claire Crignon (Sorbonne Univ.), Christine Daigle (Brock University, St. Catharines, Ontario, Canada), Lia Formigari (Univ. di Roma La Sapienza, Italie), Nathalie Frogneux (Univ. Louvain-la-Neuve, Belgique), Katerina Ierodiakonou (Univ. Athènes, Grèce), Julia Jansen (Archives Husserl, Leuven), Pierre Judet de La Combe (CNRS, EHESS), Christoph König (Deutsches Literaturarchiv, Marbach, Allemagne), Marianne Massin (Sorbonne Univ.), Glenn Most (Scuola Normale Superiore, Pisa, Italie), Pietro Pucci (Cornell Univ., USA), Irène Rosier-Catach (CNRS, Paris), David Sedley (Univ. Cambridge), Bernard Vitrac (CNRS, Paris), Heinz Wismann (EHESS, Paris).

Comité de lecture

Il est constitué, pour chaque article, de deux experts, un interne et un externe, choisis par le comité de rédaction. Sont considérés comme internes tous les chercheurs et enseignants-chercheurs appartenant à l'Université de Lille et/ou membres du comité de rédaction ou du conseil scientifique de Methodos. L’expert externe est choisi parmi les spécialistes de la thématique traitée par l’article.


Fecha(s)

  • jueves 20 de enero de 2022

Palabras claves

  • littérature, philologie, linguistique, philosophie, Antiquité

Contactos

  • Anne de Cremoux
    courriel : anne [dot] de-cremoux [at] univ-lille [dot] fr
  • Leone Gazziero
    courriel : leone [dot] grazziero [at] univ-lille [dot] fr

URLs de referencia

Fuente de la información

  • Anne Dourlens
    courriel : anne [dot] dourlens [at] univ-lille [dot] fr

Para citar este anuncio

« « Gelan ». Rire, faire rire, penser le rire », Convocatoria de ponencias, Calenda, Publicado el lunes 27 de septiembre de 2021, https://calenda.org/912921

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search