HomeAntecedents and Consequences of Fake Reviews in Management Science or Political Science

HomeAntecedents and Consequences of Fake Reviews in Management Science or Political Science

Antecedents and Consequences of Fake Reviews in Management Science or Political Science

Antécédents et conséquences des faux avis en gestion et en politique

Revue « Communication & Management »

*  *  *

Published on Thursday, September 30, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Fake reviews seriously affect the development of online product reviews and stakeholders’ commitment to the reduction of information asymmetry between merchants and customers. Online sellers tend to publish positive fake reviews for their products or negative fake reviews against competitors’ products for financial gains. Platforms are inclined to acquiesce to review manipulations and add fake reviews to increase traffic and consumer engagement. Opportunity seeking is an example of why such individuals post fake reviews. False information about products includes fake reviews in e-commerce, hoaxes on collaborative platforms, fake news on social media (Pantano, 2020). The growing trend in the numbers of published articles per annum indicates the issue’s fast emergence in research. However, most of this research focuses on detection while antecedents and consequences remain largely unexplored.

Announcement

Rédacteurs en chef invités

  • Prof. Jean-Michel Sahut, IDRAC Business School (FR)
  • Prof. Eric Braune, INSEEC U. (FR)

Argumentaire

Avec le développement rapide des sites Web d'avis de consommateurs, les avis en ligne sur les voyages sont devenus un enjeu central pour l'industrie du tourisme en fournissant des informations précieuses sur la qualité des produits ou des services. En effet, de plus en plus de touristes ont tendance à partager leurs expériences de restaurants, d'hôtels et d'attractions via des plateformes en ligne telles que Yelp ou TripAdvisor (Hou et al., 2019). De manière similaire à d'autres produits à forte implication, les consommateurs sont de plus en plus influencés par les avis en ligne sur les voyages dans leurs décisions d'achat. En témoigne la volonté des consommateurs de rechercher les avis et commentaires d'autres consommateurs avant d'effectuer un achat, car ces avis sont considérés comme plus dignes de confiance que les publicités diffusées par les entreprises elles-mêmes (Petrescu et al., 2018). Le caractère informatif et persuasif perçu des avis en ligne, ainsi que la crédibilité de la source et le volume des avis, sont considérés comme les déterminants les plus importants des intentions d'achat des consommateurs (Chatterjee et al., 2020). Pour de nombreuses firmes, il devient donc difficile de résister à la tentation de produire ou d'acheter (par exemple, par l'intermédiaire de rédacteurs indépendants) de faux avis en ligne (non authentiques) de polarité positive ou négative. Cette manipulation vise à promouvoir l'achat de leurs produits en publiant de faux avis positifs ou à utiliser de faux avis négatifs pour nuire à leurs concurrents (Pantano, 2020). La dernière décennie a été marquée par une augmentation remarquable du volume de faux avis dans le secteur de l'hôtellerie-restauration, comme en témoignent des rapports récents estimant qu'un avis sur trois sur des hôtels ou des restaurants sur TripAdvisor est faux (The Times, 2018). En politique, les faux avis politiques tendent à manipuler l'opinion des citoyens et à discréditer un politicien, avec une utilisation croissante « de tabous » pour augmenter leur nocivité du point de vue du politicien attaqué. Malgré la prévalence de ces fake news, leurs effets involontaires sur le politicien attaqué et les intentions de vote sont très peu étudiés jusqu'à présent (Miró-Llinares et Aguerri, 2021).

Globalement, que ce soit en gestion ou en politique l’objectif des faux avis est d’influencer des décisions d’achat ou de vote. La tendance à la hausse du nombre d'articles publiés (Ananthakrishnan et al, 2020) indique l'émergence rapide de cette question des faux avis dans la recherche. Cependant, la plupart de ces recherches se concentrent sur la détection, alors que les antécédents et les conséquences restent largement inexplorés.

Liste de sujets de recherche potentiels (non exhaustive) :

  • Quelles sont les caractéristiques des faux avis et leurs motivations?
  • Quels types de produits ou services, de marchés ou de situations sont les plus exposés aux faux avis ?
  • Faux avis, confiance et crédibilité des plateformes d'évaluation.
  • Comment les individus, les plateformes d'évaluation et les agents d'IA publient-ils de faux avis ?
  • Faux avis et concurrence entre commerçants en ligne.
  • Quels sont les facteurs qui favorisent la visibilité des faux avis ?
  • Quelles sont les différences de caractéristiques de diffusion entre les faux avis et les fausses nouvelles ?
  • Avantages, coûts et inconvénients des faux avis.
  • Effets des faux avis sur le développement des avis en ligne et des plateformes d'avis.
  • Que peuvent faire les diverses parties prenantes et les régulateurs pour répondre efficacement aux fausses avis ?
  • Existe-t-il des différences culturelles dans les publications et les réponses aux fausses critiques ?

Procédure de soumission des articles

Les auteurs sont encouragés à présenter leur article à la 3ème conférence internationale Digital, Innovation, Entrepreneurship & Financing (DIF 2021) qui se tiendra du 20 au 22 décembre 2021 à Lyon (Campus INSEEC). Un atelier sur ce thème aura lieu lors de la conférence DIF 2021

Les propositions sont à envoyées à l'adresse :  diflyon2018 at gmail.com

avant le 10 octobre.

Puis, les articles finaux seront à envoyer aux rédacteurs en chef invités, Eric Braune (ebraune@inseec.com) et Jean-Michel Sahut (jmsahut@gmail.com), avant le 30 avril 2022. Les articles doivent suivre les normes de publication de la revue.

Ils suivront une procédure d'évaluation en double aveugle.

References

Ananthakrishnan, U., Li, B., and Smith, M. (2020). A tangled web: Should online review portals display fraudulent reviews? Information Systems Research, 31(3), 950-971.

Chatterjee, S., Goyal, D., Prakash, A., & Sharma, J. (2020). Exploring healthcare/health-product ecommerce satisfaction: A text mining and machine learning application. Journal of Business Research. In Press.

Hou, Z., Cui, F., Meng, Y., Lian, T., Yu, C. (2019). Opinion mining from online travel reviews: A comparative analysis of Chinese major OTAs using semantic association analysis. Tourism Management, 74, 276–289.

Miró-Llinares F, Aguerri JC. (2021). Misinformation about fake news: A systematic critical review of empirical studies on the phenomenon and its status as a ‘threat.’ European Journal of Criminology, April. doi:10.1177/1477370821994059

Pantano, E. (2020). When a luxury brand bursts: Modelling the social media viral effects of negative stereotypes adoption leading to brand hate. Journal of Business Research, 123, 117-125.

Petrescu, M., O’Leary, K., Goldring, D., & Mrad, S.B. (2018). Incentivized reviews: Promising the moon for a few stars, Journal of Retailing and Consumer Services, 41, 288-295.


Date(s)

  • Sunday, October 10, 2021

Keywords

  • avis, faux

Contact(s)

  • Frédéric Aubrun
    courriel : faubrun [at] inseec [dot] com
  • Eric Braune
    courriel : ebraune [at] inseec [dot] com
  • Jean Michel Sahut
    courriel : jmsahut [at] gmail [dot] com

Information source

  • Frédéric Aubrun
    courriel : faubrun [at] inseec [dot] com

To cite this announcement

« Antecedents and Consequences of Fake Reviews in Management Science or Political Science », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, September 30, 2021, https://calenda.org/914543

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search