HomeTraces, narratives and representations of cannibalism in Oceania

HomeTraces, narratives and representations of cannibalism in Oceania

Traces, narratives and representations of cannibalism in Oceania

Traces, récits et représentations du cannibalisme en Océanie

Sources, methods and debates

Sources, méthodes et débats

*  *  *

Published on Tuesday, October 05, 2021 by Céline Guilleux

Summary

Le colloque international proposé par l'équipe « Trajectoires d'Océanie » de l'université de la Nouvelle-Calédonie concerne l'étude critique des sources concernant les pratiques anthropophages dans le Pacifique. Ce thème a déjà suscité une immense littérature et des controverses mondiales, mais il est quelque peu délaissé depuis une vingtaine d'années par les chercheurs. Il s'agira donc d'apporter des éclairages sur les dernières recherches à propos du cannibalisme en Océanie, de le démythifier par une lecture des sources qui fera la part des présupposés et essaiera d'objectiver cette pratique. Épistémologie, méthodologie, analyse de documents et déconstruction des discours seront au centre des discussions afin d'aborder de manière dépassionnée et scientifique cette question toujours sensible dans les sociétés océaniennes.

Announcement

Présentation

Le thème du cannibalisme soulève, depuis les premiers contacts entre Océaniens et Européens, une immense littérature. La lecture de ces textes a de tout temps suscité de vives controverses  : W. Arens affirmait par exemple qu’il ne s’agissait que d’une pratique imaginaire fantasmée par les colonisateurs et participant de la dévalorisation des peuples autochtones (The Man-Eating Myth, 1979). Relayée notamment par J. Guiart pour l’Océanie, cette théorie, qui soulève alors une polémique longue et mondiale, repose sur une faille méthodologique : l’absence supposée de preuves directes, formelles et incontestables des pratiques anthropophages. Ces « fables » seraient transmises complaisamment, par des marins, des missionnaires puis par les autochtones eux-mêmes qui se les approprieraient. Indéniablement, la lecture des sources amène à songer que le « fait cannibale » a souvent été accepté sans preuves autres que les témoignages directs ou indirects sujets à caution et dont le nombre se suffirait à lui-même comme brevet de véracité. Les études récentes suggèrent que les marins, missionnaires et colons projetèrent peut-être les craintes de voir des faits propres à leur civilisation se reproduire dans les espaces qu’ils découvraient.

On ne saurait donc apporter de nouveautés sur un tel sujet, si souvent débattu et sur lequel existe déjà des milliers de pages, sans un questionnement renouvelé des sources historiques, archéologiques, orales ou littéraires. C’est le but de ce colloque : démythifier l’anthropophagie en Océanie par une lecture des sources qui fait la part des pré-supposés des rédacteurs et essaie d’objectiver une pratique. Épistémologie, méthodologie, analyse de documents et déconstruction des discours seront donc au centre des discussions.

Axes thématiques

  • Axe 1 : Quelles traces des pratiques anthropophages ?
  • Axe 2 : Chemins anthropologiques : mythes, transmissions, mémoire orale
  • Axe 3 : Archives cannibales : fabriquer l’histoire des anthropophages
  • Axe 4 : Mises en récits : littérature des anthropophagies

Programme

Mercredi 27 octobre 2021

  • 16h30 Accueil par la présidente de l’UNC ou son représentant et Yann Bévant, directeur de l’équipe TROCA
  • 17h Introduction du colloque – Dominique Barbe, UNC-TROCA

Quelles traces des pratiques anthropophages ? Problèmes de méthodes.

Modérateur –Vincent Clément, UNC-TROCA

Interventions de 30 mn suivies de questions

  • 17h45 Vincent Vandenberg, Bruxelles. Approche comparée des méthodes historiques de recherche sur le cannibalisme.
  • 18h30 Frédérique Valentin, CNRS, ARSCANE. La question du cannibalisme en archéologie océanienne.
  • 19h15 Christophe Granger, Paris-Saclay. Trajectoires du cannibalisme. Kabris, Nuku Hiva et les pratiques anthropophages (prix Femina Essai 2020).

Jeudi 28 octobre 2021

« Chemins anthropologiques ». Mythes, transmissions, mémoires orales et cannibalismes océaniens

Modératrice – Anne-Laure Dotte, UNC-ERALO

Interventions de 20 mn suivies de questions

  • 9h Caroline Graille, UNC-TROCA. « Cette croyance blanche au cannibalisme des Noirs ». Jean Guiart et le mythe de l’anthropophagie en Nouvelle-Calédonie.
  • 9h30 Stuart Bedford, James Flexner, Matthew Spriggs (ANU). Cannibal Savagery To Cannibal Soup: transformations of a myth in southern Vanuatu (en visioconférence).
  • 10h Eddie Wadrawane, UNC-TROCA. « Quand la langue et l’espace disent l’incorporation de l’autre : Lire-Ecouter-Comprendre ».
  • 10h30 Pause technique liée aux nécessités de l’enregistrement des communications
  • 11h Françoise Cayrol, UNC. Approche critique comparée d’une part des femmes et de son invisibilité dans le cannibalisme océanien à partir de données de Fidji et du Vanuatu.
  • 11h30 Patrice Godin, UNC-TROCA. « Le cannibalisme malgré moi », ou comment un ethnographe se voit imposer un objet d’étude auquel il s’était promis d’échapper.

« Archives cannibales ». La fabrique de l’Histoire des anthropophages océaniens

Modératrice – Fanny Pascual, UNC-LIRE

Interventions de 20 mn suivies de questions

  • 14h Dominique Barbe, UNC-TROCA. « Moulu par la dent des bêtes, pour être trouvé pur pain du Christ ».
  • 14h30 Gwénael Murphy, UNC-TROCA. Anthropophagie, droit et justice en Nouvelle-Calédonie aux débuts de la colonisation française.
  • 15h Hillary Howes (ANU). “Evils only in our eyes”: German perceptions of cannibalism in 19th century New Guinea.
  • 15h30 Pause technique liée aux nécessités de l’enregistrement des communications
  • 16h Véronique Larcade, UPF, EASTCO. La fabrique des mangeurs d’hommes en Polynésie : autour de l’affaire du Sarah Ann 1856-1857 (atoll de Tematangi – archipel de Tuamotu) et de l’affaire Ramin 2011 (Nuku Hiva – archipel des Marquises).
  • 16h30 Nicolas Cambon, Université de Toulouse II. Le cannibale, le beachcomber et le négociant. Les témoignages occidentaux sur l’anthropophagie dans les îles Fidji (premier tiers du XIXe siècle).

Vendredi 29 octobre 2021

« Mises en récits ». Construire et déconstruire les littératures des anthropophagies océaniennes

Modératrice – Noémie Beck, UNC-TROCA

Interventions de 20 mn suivies de questions

  • 9h Eddy Banaré, UNC-TROCA. Jules Garnier lecteur (1863-1865) : quand le nickel triomphe des cannibales.
  • 9h30 Anne-Victoire Esnault, Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Les représentations littéraires du cannibalisme en Tasmanie
  • 10h Louis Lagarde, UNC-TROCA. L’ami des cannibales ? La relation complexe de Charles Malato aux Kanak.
  • 10h30 Pause technique liée aux nécessités de l’enregistrement des communications
  • 11h Virginie Soula (UNC, TROCA). Crime, sexe et cannibalisme. L’ambiguïté du discours colonial chez Albert Garenne.
  • 11h30 Guillaume Molle, Louis Lagarde, Stuart Bedford (ANU 10h30 et UNC). De la pellicule à la case dessinée : les Johnson, Nagapate et les cannibales de Malekula.
  • 12h Conclusions des communications scientifiques par Gwénael Murphy,

UNC-TROCA

Modalités d'organisation

En raison de la dégradation de la situation sanitaire en Nouvelle-Calédonie, le colloque se déroulera exclusivementen distanciel via la plateforme Teams, qui permettra d’accueillir jusqu’à 100 participants et invités...en format distanciel. Ce colloque est ouvert à toutes et à tous.

Pour participer à ce colloque : inscrivez-vous via le formulaire en ligne.

Places

  • Université de la Nouvelle-Calédonie - Avenue James Cook
    Noumea, New Caledonia (98800 Nouméa)

Event format

Full online event


Date(s)

  • Wednesday, October 27, 2021
  • Thursday, October 28, 2021
  • Friday, October 29, 2021

Attached files

Keywords

  • anthropophagie, cannibalisme, Océanie, source, méthode, colonisation, représentation

Contact(s)

  • Gwénael Murphy
    courriel : Gwenael [dot] Murphy [at] unc [dot] nc

Information source

  • Gwénael Murphy
    courriel : Gwenael [dot] Murphy [at] unc [dot] nc

To cite this announcement

« Traces, narratives and representations of cannibalism in Oceania », Conference, symposium, Calenda, Published on Tuesday, October 05, 2021, https://calenda.org/917000

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search