HomeEthnologues indigènes en Occitanie

HomeEthnologues indigènes en Occitanie

*  *  *

Published on Thursday, October 28, 2021 by Céline Guilleux

Summary

L’évocation de la posture de l’ethnologue indigène est généralement rapportée à l’impératif de décolonisation de l’anthropologie. Ce faisant, ramener l’émergence de cette posture au seul tournant réflexif qui a marqué de manière décisive l’histoire récente de la discipline apparaît pour le moins réducteur. Car la réalité d’une ethnographie indigène s’avère loin d’être nouvelle dans les pays européens. Ainsi, sans s’interdire de considérer l’indigénéité des ethnologues contemporains, ces journées d’étude entendent embrasser le temps long de l’ethnologie de la France et tirer parti des profils d’enquêteurs amateurs et autodidactes qui émaillent les deux derniers siècles, afin de saisir ce que la qualité d’indigène fait à l’ethnologue et réciproquement.

Announcement

Présentation

L’évocation de la posture de l’ethnologue indigène est généralement rapportée à l’impératif de décolonisation de l’anthropologie. Ce faisant, ramener l’émergence de cette posture au seul tournant réflexif qui a marqué de manière décisive l’histoire récente de la discipline apparaît pour le moins réducteur. Car la réalité d’une ethnographie indigène s’avère loin d’être nouvelle dans les pays européens. Ainsi, sans s’interdire de considérer l’indigénéité des ethnologues contemporains, ces journées d’étude, organisées par l’Ethnopôle GARAE en collaboration avec l’équipe d’accueil ReSO (Recherche sur les Suds et les Orients), de l’Université Montpellier III Paul Valéry, entendent embrasser le temps long de l’ethnologie de la France et tirer parti des profils d’enquêteurs amateurs et autodidactes qui émaillent les deux derniers siècles, afin de saisir ce que la qualité d’indigène fait à l’ethnologue et réciproquement. Ce détour par ces figures en un sens moins savantes et « plus indigènes » permettra d’aborder de manière historique, sociologique ou ethnologique le faire science indigène dans ses implications à la fois académiques, sociales et politiques. Pour l’heure cantonnée au périmètre d’une « zone-pilote », à savoir le domaine occitan, la réflexion qui n’en est qu’à ses prémisses se fera fort de prendre en compte la spécificité de ce contexte régional singulier, marqué au coin de l’action du félibrige et d’autres mouvements régionalistes.

Programme

18 novembre 2021, 14h

  • Introduction, Sylvie Sagnes, chargée de recherche CNRS, Héritages, Yan Lespoux, maître de conférences en études occitanes, Université Paul Valéry, ReSo

Ethnologies d’ici

Modération : Martel Philippe, professeur émérite occitan, Université Paul Valéry, Montpellier

  • « Le cœur, la langue et les traditions de nos ancêtres » : l’indigénéité ethnologique comme rapport social et représentation, Arnauld Chandivert, maître de conférences anthropologie, Université Paul Valéry Montpellier, SENS
  • Du chant à la polyphonie : dynamiques ethnographiques en Béarn et Pyrénées gasconnes aux XIXe et XXe siècles, Jean-Jacques Casteret, directeur de l'Ethnopôle CIRDOC-Institut occitan de Cultura
  • Zintkata Waste ou l’invention de la Camargue native entre le XIXe et le XXe siècle, Sarah Collet, doctorante en études occitanes, Université Paul Valéry Montpellier, ReSo
  • Conférence publique, 18h : Felix Arnaudin, folkloriste indigène Guy Latry, professeur émérite d’occitan, Université Montaigne, Bordeaux

19 novembre 2021

9h30 Portraits d’ethnologues en indigènes

Modération : Yan Lespoux, maître de conférences en études occitanes, Université Paul Valéry, ReSo

  • Jean-François Bladé et sa Gascogne, Patricia Heiniger-Casteret, maître de conférences en anthropologie, Université de Pau et Pays de l’Adour, ITEM
  • Jules Momméja (1854-1928) : la borde, comme terrain. D’une identité d’autochtone assumée à une identité d’autochtone assignée, Véronique Moulinié, directrice de recherches CNRS, Héritages
  • Léonce Beaumadier et le revivalisme régional, Serge Boyer, docteur en études occitanes, guide conférencier Béziers-Patrimoines

14h Portraits d’ethnologues en indigènes (suite)

Modération : Sylvie Sagnes, chargée de recherche CNRS, Héritages

  • Charles Galtier de l’écrivain à l’ethnologue, Philippe Reig, doctorant en études occitanes, Université Paul Valéry, Montpellier
  • Marcelle Delpastre : de l’assignation au rôle d’informatrice à la revendication du statut d’ethnologue et d’anthropologue, Jean-Pierre Cavaillé, maître de conférences EHESS, LISST-CAS, Toulouse

Conclusion Jean-François Courouau, professeur de littérature occitane moderne et contemporaine – Université Toulouse Jean Jaurès, PLH-ELH

Places

  • 2e étage - Maison des Mémoires - 53 rue de Verdun
    Carcassonne, France (11)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, November 18, 2021
  • Friday, November 19, 2021

Keywords

  • ethnologie, autochtonie, Occitanie

Contact(s)

  • Christine Bellan
    courriel : ethnopolegarae [dot] cbellan [at] orange [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Sylvie Sagnes
    courriel : sylvie [dot] sagnes [at] cnrs [dot] fr

To cite this announcement

« Ethnologues indigènes en Occitanie », Study days, Calenda, Published on Thursday, October 28, 2021, https://calenda.org/927907

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search