HomeÉvadons-nous !

HomeÉvadons-nous !

Évadons-nous !

Les Reclusiennes 2022

*  *  *

Published on Tuesday, January 25, 2022

Abstract

Il n’échappera à personne qu’en France comme ailleurs, les espaces de liberté ou de justice se restreignent de plus en plus. La tendance est à l’enfermement de toutes sortes (physique, psychique, identitaire) et dans tous les domaines (société, politique, environnement, culture). Devons-nous pour autant céder à la sinistrose ou au renoncement ? Le festival populaire des Reclusiennes propose d’y apporter des réponses dans sa dixième édition de juillet 2022. Il se situe dans l’esprit d’Élisée Reclus, natif de Sainte-Foy-la-Grande, qui lui-même a résisté à plusieurs enfermements et qui a trouvé des évasions, seul ou avec d’autres personnes.

Announcement

Dixième édition, du jeudi 6 au dimanche 10 juillet, à Sainte-Foy-la-Grande (33)

Argumentaire

Il n’échappera à personne qu’en France comme ailleurs, les espaces de liberté ou de justice se restreignent de plus en plus. La tendance est à l’enfermement de toutes sortes (physique, psychique, identitaire) et dans tous les domaines (société, politique, environnement, culture). Devons-nous pour autant céder à la sinistrose ou au renoncement ?

Le festival populaire des Reclusiennes propose d’y apporter des réponses dans sa dixième édition de juillet 2022. Il se situe dans l’esprit d’Élisée Reclus, natif de Sainte-Foy-la-Grande, qui lui-même a résisté à plusieurs enfermements et qui a trouvé des évasions, seul ou avec d’autres personnes.

Au-delà d’une description des multiples enfermements et leur explication, nous sollicitons les réalités ou les pistes des évasions possibles. Nous recherchons à la fois des réflexions et/ou des expériences de terrain, des présentations sous forme libre (communication, exposition, film, performance…) de ceux qui, d’une façon ou d’une autre, soit favorisent l'évasion de ceux qui sont enfermés (quel que soit le type d’enfermement), soit réussissent la leur, individuellement ou collectivement. 

Sept thématiques possibles pour s’évader des assignations :

  1. S’évader des lieux d’enfermement (bagne, prison, secte, caserne, camp, cybersurveillance…) et d’internement (hôpital, centre psychiatrique…)
  2. S’évader du corps meurtri (maladie, folie, toxicomanie…)
  3. S’évader des contraintes sociales (salariat, propriété, argent, famille, classe, école, religion) et des catégorisations (clan, genre, race…)
  4. S’évader de l’enfermement de la pensée (discours stéréotypés, novlangue, langue de bois, idées reçues, dogme, idéologie, croyance, nudge, langage managérial, techniques de communication…).
  5. S’évader de la pression environnementale (ressources, zonage, finitude, catastrophisme…)
  6. S'évader du « système », élaborer d’autres lieux et d’autres pratiques (hétérotopies, refuges, itinérance, expérience, ZAD…)
  7. Voyager, libérer l’imaginaire, libérer la pensée critique, retrouver l’éducation populaire, créer, basculer.

Modalités de soumssion

Envoyer sur une page maximum la proposition au comité de pilotage des Reclusiennes avant le 1er février 2022 :

Comité scientifique

  • Franck Cormerais, Professeur l’Université de Bordeaux Montaigne Bordeaux, Mica.
  • Chantal Crenn, Ouvrière de la transmission, anthropologue, UPV Montpellier UMR SENS et associée UMR Passages Bordeaux.
  • Franck David, Paysagiste, écrivain, poète, Saluterre, Les Râteleurs Sainte Foy-La-Grande.
  • Bernard Duteuil, cadre de santé ; formateur, Institut de Formation en Soins Infirmiers de Libourne.
  • Emilie Fort-Ortet, Professeure de littérature, IUT Bordeaux Montaigne.
  • Alain Gigandet, Maitre de conférences honoraire ; enseignant chercheur ; histoire de la philosophie ancienne ; Université Paris Est- Créteil
  • Nathalie Loubeyre, Cinéaste ; Prof. associée à l’Université de Bordeaux Montaigne.
  • Sarah Marchiset, Anthropologue, UPV Montpellier UMR SENS et associée UMR Passages Bordeaux.
  • Lucie Mezuret, Sociologue, Université de Paris, Sciences et sociétés, LCSP (Labo. Changement Social et Politique).
  • Danielle Sigot, Infirmière, bénévole Cœur de Bastide.
  • Philippe Pelletier, Professeur émérite Université Lyon 2, UMR 5600 Environnement, ville, société.
  • Marc Sahraoui, Socio-économiste, Maire-adjoint Sainte-Foy-La-Grande, Cœur de Bastide.

Places

  • Sainte-Foy-la-Grande, France (33)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Tuesday, February 01, 2022

Keywords

  • voyager, liberté, imaginaire, pensée critique, éducation populaire, créer, basculer, lieu, pratique, évasion, enfermement, corps, meurtri, contrainte sociale, discours

Contact(s)

  • Chantal Crenn
    courriel : chantal [dot] crenn [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Marc SAHRAOUI
    courriel : marc [at] lesreclusiennes [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Chantal Crenn
    courriel : chantal [dot] crenn [at] univ-montp3 [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Évadons-nous ! », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, January 25, 2022, https://doi.org/10.58079/181n

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search