HomeEnquêter sur la subjectivation politique

HomeEnquêter sur la subjectivation politique

Enquêter sur la subjectivation politique

Théories, méthodes, matériaux

*  *  *

Published on Monday, January 31, 2022

Abstract

Le colloque « Enquêter sur la subjectivation politiques : théories, méthodes, matériaux » vise à mettre le concept de subjectivation politique à l’épreuve de la réalité sociale concrète, en réunissant les enquêtes de terrain, les recherches historiques, les observations ethnographiques qui s’en sont emparées. La subjectivation politique désigne une pluralité de processus de désancrage, de désappartenance qui met en question la naturalité supposée du sujet (social, politique, racial, sexuel). Elle désigne aussi et corrélativement le processus de reconstruction d’un rapport à soi et au groupe qui s’ensuit, ouvrant au sujet un accès au politique, que cet accès se manifeste sous la forme d’une construction identitaire collective ou non, d’une action collective organisée ou non.

Announcement

Présentation

Le colloque « Enquêter sur la subjectivation politiques : théories, méthodes, matériaux », se tiendra à Paris les 14 et 15 mars 2022. Il réunira une vingtaine de collègues communiquants ainsi que des discutants. Il s’agit de mettre le concept de subjectivation politique à l’épreuve de la réalité sociale concrète, en réunissant les enquêtes de terrain, les recherches historiques, les observations ethnographiques qui s’en sont emparées. La subjectivation politique désigne une pluralité de processus de désancrage, de désappartenance qui met en question la naturalité supposée du sujet (social, politique, racial, sexuel). Elle désigne aussi et corrélativement le processus de reconstruction d’un rapport à soi et au groupe qui s’ensuit, ouvrant au sujet un accès au politique, que cet accès se manifeste sous la forme d’une construction identitaire collective ou non, d’une action collective organisée ou non. Trois axes structureront les journées : assignations identitaires et résistances à l’assignation, supports de subjectivation, temporalité des processus de subjectivation.

Programme

Lundi 14 mars

9h : Café d’accueil

9h30 : Ouverture

Assignations identitaires et résistances à l’assignation

Ce panel se propose de mettre principalement l’accent sur le jeu, les reprises et les écarts possibles d’une construction subjective qui a à faire avec les figures identitaires dominantes.

1) Assujettissements et subjectivation

Modération : Riccardo Ciavolella (Université de Milan-Bicocca – EHESS, IIAC)

  • 9h50 : Zoé Quétu (Sciences Po, LAM) : Se penser subalterne au Burundi : l’ethnicité « twa » comme support de subjectivation politique.
  • 10h10 : Federico Carducci (Université de Genève, GSI) : La fabrique du ‘sujet fidèle-citoyen’. Rapport à l’autorité et subjectivation politique en Angola
  • 10h30 : Thomas Mouries (Université Paris Nanterre, LAS) : La relance du politique. Ressources de la subjectivation politique autochtone en Haute Amazonie (Pérou)
  • 10h50 : Discussion

11h20 : Pause

2) Modalités d’expression : faire avec la norme

Modération : Sam Bourcier (Université de Lille, CECILLE)

  • 11h40 : Quentin Petit-dit-Duhal (Université Paris Nanterre, HAR) : S’emparer des symboles institutionnels pour bâtir une subjectivité collective queer. Genre et politique dans les œuvres de Michel Journiac.
  • 12h : Ruby Faure (Université Paris 8, LEGS) : Trouble dans la subjectivation politique. Récits de soi et défense des « pervers civilisés » dans la France coloniale (1869-1912).
  • 12h20 : Discussion

13h : Déjeuner

Temporalité des processus de subjectivation

On s’interrogera ici, à partir de la reconstruction socio-historique de parcours de vie, sur la manière dont la subjectivation se nourrit de dispositions incorporées ou modelées dans différents contextes, où jouent notamment le partage de liens sociaux et communautaires et l’éventuelle prise de distance à leur égard.

1) Les expériences aux sources de la subjectivation

Modération : Magali della Sudda (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim)

  • 14h35 : Ysé Auque-Pallez (Sciences Po, Centre Jacques Berque) : Libérer l’Afrique ou se libérer soi-même ? Une étude des processus de subjectivation politique des militants panafricanistes et anti-impérialistes basés en Île-de-France 
  • 14h55 : Dan Furukawa Marques (Université Laval, Québec, CEMS-EHESS) : La subjectivation politique chez les sans-terre au Brésil : lecture phénoménologicopolitique de l’entraide et de l’oppression
  • 15h15 : Béatrice Bouillon (Université Paris Dauphine PSL, Irisso) : Ordre du genre et subjectivation : la monoparentalité comme expérience déterminante ?
  • 15h35 : Discussion

16h05 : Pause

  • 16h30 : Film et discussion animée par Arthur Guichoux (Université Rennes 2), autour de A ma place, un documentaire de Jeanne Dressen ayant pour cadre le mouvement Nuit Debout.

Mardi 15 mars

9h : Café d’accueil

2) Trajectoires individuelles et subjectivation politique

Modération : Julie Pagis (EHESS, IRIS)

  • 9h35 : Etienne Furrer (Université de Paris, LCSP) : L’Union libre contre l’État-nation : la traversée des mondes d’Élisée Reclus (1830-1905)
  • 9h55 : Marion Labey (Université de Paris, ICT) : Angelica Balabanoff entre engagements, exils et errances. Subjectivation politique d’une militante internationaliste (1900-1939)
  • 10h15 : Déborah Cohen (Université de Rouen, GRHis) : Théroigne de Méricourt : inventer son personnage sur la scène révolutionnaire (1789-1794)
  • 10h35 : Discussion

11h05 : Pause

Supports de subjectivation

Les communications réunies dans cette section interrogent les ressources que constituent pour la subjectivation des sujets la force de leurs pratiques, individuelles ou collectives, et des supports matériels et symboliques qu’iels déploient.

1) Médiations sociales 

Modération : Vincent Gay (Université de Paris, LCSP)

  • 11h25 : Équipe de recherche ACTEES (Maïté Juan, CNAM-LISE, Léa Billen laboratoire Mosaïques, Elisabetta Bucolo, CNAM-LISE, Nathalie Blanc, Ladyss), : Penser les médiations sociales de la subjectivation politique. L’accompagnement des engagements écologiques citoyens.
  • 11h45 : Pierre Servain (Université de Brest, Labers) : Les supports du travail de subjectivation dans les habitats participatifs.
  • 12h05 : Discussion

12h40 : Déjeuner

2) L’agir collectif comme ressource

Modération : Isabelle Matamoros (Sorbonne Université, SIRICE)

  • 14h05 : Ana Coppola et Guillaume Gourgues (Université Lumière Lyon 2, Triangle) : Peut-on « rendre compte » de sa subjectivation ? Une plongée dans les cahiers des groupes de quartier des compagnons de Boimondau (Valence, 1944-1946)
  • 14h25 : Caroline Fayolle (Université de Montpellier, LIRDEF) : Quête d’autonomie et subjectivation politique. Des associations de lingères et couturières en 1848
  • 14h45 : François Brasdefer (Université Libre de Bruxelles, CESDIP) : Faux casseurs et vrais sujets. Déviances et récits de vie militants, contre-conduites et rapports de pouvoir imbriqués
  • 15h35 : Discussion

16h : Conclusions - Federico Tarragoni (Université de Paris, LCSP)

Comité organisateur

  • Déborah Cohen,
  • Vincent Gay,
  • Isabelle Matamoros
  • Federico Tarragoni

Contact : subjectivationspolitiques@mailo.com

Comité scientifique

  • Sam Bourcier ;
  • Boris Gobille ;
  • Riccardo Ciavolella ;
  • Magali della Sudda ;
  • Claire Judde de la Rivière ;
  • Julie Pagis ;
  • Julien Vincent

Places

  • Amphithéâtre Buffon - 15 Rue Hélène Brion,
    Paris, France (75013)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, March 14, 2022
  • Tuesday, March 15, 2022

Attached files

Keywords

  • subjectivation politique, construction identitaire, assignation, militantisme

Contact(s)

  • Déborah Cohen
    courriel : subjectivationspolitiques [at] mailo [dot] com

Information source

  • Déborah Cohen
    courriel : subjectivationspolitiques [at] mailo [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Enquêter sur la subjectivation politique », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, January 31, 2022, https://doi.org/10.58079/1856

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search