Página inicialArt et réseaux sociaux

Página inicialArt et réseaux sociaux

*  *  *

Publicado quarta, 09 de março de 2022

Resumo

Cette journée d’étude de la revue Marges propose d’explorer l’impact des réseaux sociaux numériques (RSN) dans la production et la création artistique. Quels sont les intérêts et usages des RSN dans la création artistique ? Dans quelle mesure soutiennent-ils ou entravent-ils la production artistique, sa reconnaissance ou sa diffusion ? Dans quelle mesure les RSN ont changé les rapports entre les agents / acteurs et les institutions du monde de l’art ? Que devient l’exposition dans un espace où tout est image ? De quelle expérience esthétique parle-t-on ? Quels seraient les impacts des RSN sur la médiation culturelle et la démocratisation de l’art ?

Anúncio

Argumentaire

À l’ère de l’hyperconnexion, les réseaux sociaux numériques (RSN) ont amené le principe du partage à son paroxysme dans l’environnement du World Wide Web. Devenue partie prenante de notre vie, la réseausphère se montre indispensable à la vie professionnelle des artistes, comme à la survie des institutions artistiques.

L’articulation des études sur les réseaux sociaux numériques avec la sociologie de l’art reste une initiative récente et n’aborde l’impact des RSN sur le monde de l’art que de façon périphérique ou limitée aux discussions plus générales. Même les approches plus spécifiques de la critique d’art ou de la théorie de l’art et des médias ne rendent pas totalement compte des métamorphoses du monde de l’art envahi par une logique qui bouleverse nos régimes attentionnels en imposant des expériences esthétiques d’un tout autre ordre, accélérées, fragmentées, voire éparses.

Le terme déjà ancien de Net art entre dans l’ère du « post-média » en se confrontant à des termes comme post-digital, post-internet et data-activisme signalant que nous sommes dans une société́ du « tout numérique », où notre expérience esthétique n’échappe plus aux médias ni au numérique. Au-delà̀ des conséquences des réseaux sur la création, l’on constate peut-être les changements les plus frappants dans le domaine de la diffusion (Pinterest et Instagram exposent-ils ?) ainsi que de la réception : sur nos écrans tactiles, quelles expériences faisons-nous des œuvres d’art en tout genre, devenues images de plus, choisies par des algorithmes et affichées sur nos timelines ?

Ce numéro de Marges propose d’explorer l’impact des réseaux sociaux dans la production et la création artistique. Quels sont les intérêts et usages des RSN dans la création artistique ? Dans quelle mesure soutiennent-ils ou entravent-ils la production artistique, sa reconnaissance ou sa diffusion ? Dans quelle mesure les RSN ont changé les rapports entre les agents / acteurs et les institutions du monde de l’art ? Que devient l’exposition dans un espace où tout est image ? De quelle expérience esthétique parle-t-on ? Quels seraient les impacts des RSN sur la médiation culturelle et la démocratisation de l’art ?

Programme

Samedi 12 mars 2022 de 14h à 17h

  • 14h – Envisager le réticulaire relationnel avec un certain art par Antoine Moreau, maître de conférences, Université de Franche-Comté
  • 14h30 – Facebook sur les planches : 33 tours et quelques secondes de Rabih Mroué et Lina Saneh par Julie Martin, docteure en sciences de l’art, Université Toulouse Jean Jaurès
  • 15h – Sensibilité en réseaux : une réalité-fiction, entre repli affectif et expansion sensorielle par Théodora Domenech, docteure en philosophie, enseignante, ESAD, Valence

15h30 – Pause

  • 15h45 – Indifférence et répétition : la « délitération écranique » algorithmique par Agathe Lichtensztejn, ATER arts numériques, Université Polytechnique des Hauts-de- France
  • 16h45 – Le « profil de fiction », genre littéraire en émergence par Alexandra Saemmer, professeure en sciences de l’information et de la communication, Université Paris 8 et Sébastien Appiotti, maître de conférences, GRIPIC, CELSA – Sorbonne Université

Lien de connexion pour le 12 mars – 14 h

Zoom

  • ID de réunion : 968 1151 7551
  • code secret : 820446

Samedi 19 mars 2022 de 14h à 17h

  • 14h – Les NFT et le « crypto-art », réflexions autour d’un nouvel écosystème par Rime Fetnan, ATER, Université Toulouse 2 Jean Jaurès, docteure en communication, arts et spectacles
  • 14h30 – Followers, Likes, Vues : l’illusion d’une valorisation artistique par la quantification ? par Keyvane Alinaghi, artiste, développeur, musicien et enseignant titulaire à l’ESAC, Cambrai

14h45 – Pause

  • 15h15 – De l’exposition instagramable à Instagram comme espace d’exposition par Davide Da Pieve, doctorant, Université Paris 8
  • 15h45 – Bac à Sable. L’expérience role play d’un réseau social par Nicolas Bailleul, doctorant en recherche-création, Université Paris 8

Lien de connexion pour le 19 mars – 14h 

Zoom

  • ID de réunion : 996 8911 5647
  • code secret : 167758

Formato do evento

Evento apenas online


Datas

  • sábado, 12 de março de 2022
  • sábado, 19 de março de 2022

Palavras-chave

  • art, réseau social numérique, web, mobile art, instagram, réseausphère, NFT, blockchain

Contactos

  • Josias Padilha
    courriel : josias [dot] padilha [at] usp [dot] br

Fonte da informação

  • Marie Vicet
    courriel : marie [dot] vicet [at] gmail [dot] com

Licença

CC0-1.0 Este anúncio é licenciado sob os termos Creative Commons CC0 1.0 Universal.

Para citar este anúncio

« Art et réseaux sociaux », Jornadas, Calenda, Publicado quarta, 09 de março de 2022, https://doi.org/10.58079/18h4

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search