StartseiteÉditer, traduire et interpréter les Pères grecs dans l’espace francophone européen (1450-1650)

StartseiteÉditer, traduire et interpréter les Pères grecs dans l’espace francophone européen (1450-1650)

Éditer, traduire et interpréter les Pères grecs dans l’espace francophone européen (1450-1650)

Editing, Translating and Interpreting the Greek Fathers in the French-Speaking Regions of Europe (1450-1650)

*  *  *

Veröffentlicht am Dienstag, 17. Mai 2022

Zusammenfassung

En privilégiant une approche à la fois historique, théologique et philologique, les journées d’étude apporteront un éclairage comparatif sur les différents projets éditoriaux et contextes de production qui ont contribué à la diffusion des œuvres patristiques grecques et à leur donner des nouvelles significations. L’accent régional et linguistique se veut un encouragement à combler les lacunes de la littérature actuelle et à mettre en évidence les frontières perméables entre les divers milieux confessionnels qui ont pris forme au cours de la période examinée. Une attention particulière sera accordée aux imprimeurs, éditeurs et traducteurs actifs dans les centres intellectuels francophones, depuis Genève, Lausanne et Neuchâtel jusqu’aux Flandres françaises, en passant par Paris, Lyon et d’autres villes du royaume de France, mais une place sera également faite aux centres situés dans les environs immédiats, comme Anvers, Strasbourg et Bâle.

Inserat

Journées d’études 2022 de l'Institut d'histoire de la Réformation (IHR), UNIGE

Genève, 3-4 novembre 2022

Argumentaire

Au cours des trente dernières années, les études patristiques ont ouvert un nouvel horizon de recherche en analysant le renouveau de l’emploi des Pères dans le tournant entre l’Humanisme et la Réforme. Parmi d’autres, Irena Backus, ancienne professeure de l'IHR, a introduit une question novatrice dans l’histoire de la réception de la patristique grecque en Occident en focalisant le regard sur les détails et le contexte spécifique des éditions, des traductions, et des interprétations. Le programme des journées d’étude IHR 2022 propose une réflexion autour de ces problématiques et s’interroge ainsi sur les premières étapes de la circulation textuelle des Pères, sur le vaste panorama des éditions imprimées et sur l’influence du processus éditorial vis-à-vis des lecteurs. Issue du projet FNS Ambizione The Greek Imprint on Europe, le colloque marque également le lancement d'AGAPE, une nouvelle base de données en accès libre qui cartographie les éditions patristiques grecques publiées dans toutes les langues entre 1460 et 1600 et décrit leur contenu au niveau textuel et paratextuel.

En privilégiant une approche à la fois historique, théologique et philologique, les journées d’étude apporteront un éclairage comparatif sur les différents projets éditoriaux et contextes de production qui ont contribué à la diffusion des œuvres patristiques grecques et à leur donner des nouvelles significations. L'accent régional et linguistique se veut un encouragement à combler les lacunes de la littérature actuelle et à mettre en évidence les frontières perméables entre les divers milieux confessionnels qui ont pris forme au cours de la période examinée. Une attention particulière sera accordée aux imprimeurs, éditeurs et traducteurs actifs dans les centres intellectuels francophones, depuis Genève, Lausanne et Neuchâtel jusqu'aux Flandres françaises, en passant par Paris, Lyon et d'autres villes du royaume de France, mais une place sera également faite aux centres situés dans les environs immédiats, comme Anvers, Strasbourg et Bâle.

Pour définir les limites du corpus patristique, nous adopterons la liste inclusive fournie par la Clavis Patrum Graecorum, éd. par M. Geerard et J. Noret, 7 vols, Turnhout, 1974-2018.

Les études de cas et les analyses comparatives sur les sujets suivants seront particulièrement bienvenues :

  • les Nachleben imprimés d'œuvres ou de Pères dans tout le spectre religieux et dans différentes langues (grec, latin, français, etc.)
  • les traductions vernaculaires, leurs caractéristiques et leurs objectifs
  • les questions de pseudépigraphie et de contestation d'auteur
  • les anthologies et les recueils de textes concernant un ou plusieurs thèmes
  • l'activité d'éditeurs, de rédacteurs ou de traducteurs spécifiques
  • le matériel paratextuel, la correspondance savante et les traités érudits, ainsi que les copies annotées éclairant la réception d'une ou plusieurs éditions.

Modalités de contribution

Cet appel s’adresse aux chercheuses et chercheurs confirmé.e.s comme en début de carrière, ainsi qu'aux doctorant.e.s. Les communications seront présentées en anglais ou en français et ne devront pas dépasser 20 minutes. En cas d’intérêt à prendre part au colloque, merci d’envoyer un CV et une courte proposition (300 mots maximum) à paolo.sachet@unige.ch

jusqu’au 30 juin 2022.

Organisateur 

Paolo Sachet

Orateurs invités

Jean-Louis Quantin, Frédéric Amsler, Ueli Zahnd

Kategorien

Orte

  • Genf, Schweiz

Daten

  • Donnerstag, 30. Juni 2022

Schlüsselwörter

  • Pères grecs, réception, Réforme, édition, imprimerie

Kontakt

  • Paolo Sachet
    courriel : p_sachet [at] yahoo [dot] it

Informationsquelle

  • Paolo Sachet
    courriel : p_sachet [at] yahoo [dot] it

Lizenz

CC0-1.0 Diese Anzeige wird unter den Bedingungen der Creative Commons CC0 1.0 Universell .

Zitierhinweise

« Éditer, traduire et interpréter les Pères grecs dans l’espace francophone européen (1450-1650) », Beitragsaufruf, Calenda, Veröffentlicht am Dienstag, 17. Mai 2022, https://doi.org/10.58079/18wm

Beitrag archivieren

  • Google Agenda
  • iCal
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search