Accueil




  • Nice

    Appel à contribution - Pensée

    Ergon et Parergon

    Arts décoratifs, arts appliqués, arts industriels : les beaux-arts et ses autres

    L'ornement a largement disparu du monde contemporain, et plus encore du panthéon de ses valeurs. Un titre célèbre d'Adolf Loos en faisait un crime (L'Ornement est un crime, 1908), et Le Corbusier voyait dans les objets décoratifs des « défroques rongées de mites » encombrantes, ridicules et malhonnêtes (L'Art décoratif aujourd'hui, 1925). Par plusieurs aspects, l'ornement contredit l'idée moderne d'art : il est accessoire alors que l'œuvre d'art se veut nécessaire ; il a une fonction, alors qu'elle n'est subordonnée à aucune ; il est destiné à autre chose que lui alors qu'elle est à elle-même sa propre fin ; il vise le beau alors que celui-ci a cessé d'être la valeur suprême de l'art.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2016

    Supprimer ce filtre
  • Sociologie urbaine

    Supprimer ce filtre
  • Histoire culturelle

    Supprimer ce filtre
  • Pensée

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

  • 2016

Catégories

Lieux