Accueil




  • Toulouse

    Appel à contribution - Langage

    Le « Brésil littéraire » vu de l’étranger – perspectives transnationales (de 1822 à nos jours)

    « Cahiers de Framespa », 2019/3

    La revue Cahiers de Framespa lance un appel à contributions pour son numéro 2019/3, dont le dossier s'intitule « Le “Brésil littéraire” vu de l’étranger – perspectives transnationales (de 1822 à nos jours) ». Ce dossier souhaite approfondir la réflexion autour de la dimension connectée de l’histoire culturelle du Brésil contemporain à partir d’une perspective différente, à savoir la projection internationale des œuvres littéraires et intellectuelles brésiliennes, ces « lettres » que l’on qualifie volontiers de « Pátrias » au XIXe siècle. 

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Langage

    Littérature(s) caribéenne(s) et comparatisme : état des lieux

    L'affirmation conjointe de la cohérence et de la diversité des littératures caribéennes se retrouve souvent lorsqu'il s'agit de définir les contours d'une littérature caribéenne unifiée, dotée d'une dynamique propre. Dans un numéro de la Revue de Littérature comparée datant de 2002 entièrement consacré aux littératures caribéennes, la Caraïbe était qualifiée d' « espace comparatiste ». Qu'en est-il, quinze ans plus tard, des études comparatistes sur l'espace caribéen au sein de l'université française ? Cette journée d'étude vise à dresser un état des lieux de la recherche en cours sur les littératures caribéennes, en particulier parmi les jeunes chercheurs.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Historiographies du Rio de la Plata

    Le Laboratoire ICT (Identités - cultures - territoires, université Paris Diderot - Paris 7) organise une journée d'étude qui se tiendra le 14 octobre 2010 consacrée à l'histoire de l'historiographie dans l'espace du Rio de la Plata (Argentine, Paraguay, Uruguay).

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Appel à contribution - Langage

    Le roman policier, l'histoire, la mémoire. Italie et Amérique latine

    Sous des formes différentes, le roman policier s'est emparé de toutes les époques du passé en multipliant les sous-genres et les hybridations. Dans les pays d'Amérique latine le roman policier est devenu le vecteur privilégié de la mémoire des périodes troubles des dictatures militaires, des dysfonctionnements de l’Etat et de ses institutions ; en Italie, le giallo de l'époque fasciste est devenu presque un genre à part ; et partout, le noir permet de revenir sur les conflits qui ont marqué les trente dernières années. Si cet essor remet d'actualité la question du roman historique, de son statut, de son sens et de sa fonction, les convergences entre la méthode et les territoires de l'histoire et du policier justifient que l'on s'interroge d'une part sur l'évolution des structures narratives de ces romans, et de l'autre sur le sens de cet éternel jeu de renvoi entre la fiction et la réalité.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Histoire et sociologie du livre

    Supprimer ce filtre
  • Amérique latine

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux