Accueil




  • Appel à contribution - Études urbaines

    Villes, cultures et engagements

    Journal des anthropologues

    Aujourd'hui, les usages ambigus et multiformes du mot « culture », par des politiques urbaines dans des contextes très éloignés les uns des autres, font souvent référence à la volonté des acteurs publics et privés d'agir positivement sur l'image et l'identité d'une ville, tout en déléguant aux acteurs culturels et notamment aux artistes des fonctions jusque-là dévolues au secteur public. S'interroger sur le sens et les usages pluriels du mot culture permet ainsi de questionner le poids croissant de la compétition interurbaine et le marketing urbain, ainsi que sur leurs conséquences sur les espaces des villes.

     

    Lire l'annonce

  • Lille

    Appel à contribution - Sociologie

    Démobiliser les quartiers populaires

    Répression, disqualification et cooptation comme stratégies de gouvernement

    Les quartiers populaires sont marqués par des périodes de mobilisation intenses, une dynamique associative et des formes d’auto-organisation réelles. S'ils ne peuvent être perçus comme des déserts politiques, force est de constater que l’action collective y demeure faible, fragmentée, contrainte. Différents facteurs peuvent expliquer ce constat, telles les ressources limitées des acteurs, les divisions touchant les groupes mobilisés ou des répertoires d’action parfois désajustés. Les stratégies de répression, de disqualification et de cooptation mises en œuvre par les pouvoirs publics jouent également un rôle décisif. C’est du moins l’hypothèse que voudrait mettre en discussion cette journée d’étude, par la mise en perspective de recherches portant sur le rôle des acteurs publics, des institutions et tout particulièrement de l’Etat, dans la domestication des mobilisations issues des quartiers populaires, en France comme ailleurs dans le monde.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Politiques de la marge

    Productions et usages

    Cette journée d’étude vise à analyser les politiques dédiées à des territoires et populations caractérisés par le manque et par la distance aux institutions dominantes. On s’y intéressera tant à la production de ces politiques qu’à leurs usages par les destinataires. De leur genèse à leur matérialisation, il s’agit donc de questionner la manière dont sont produites des marges dans le cadre de politiques publiques spécifiques et de leur appropriation par les personnes et groupes ainsi visés.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Appel à contribution - Études urbaines

    La ville des riches, la ville des pauvres

    Visions urbaines et sociales pour le développement durable

    La journée d'étude Bernardo Secchi vise à rassembler chercheurs, doctorants, praticiens et décideurs de la ville pour interroger les rapports entre égalité / inégalité sociale, soutenabilité écologique et qualités spatiales des territoires urbains autour de trois questions : économie durable et solidaire : quels en sont les liens d'interaction avec l'environnement construit ? Gouvernance éco-responsable : comment l'espace architectural et urbain peut-il en devenir un champ d'application stratégique ? Âge urbain et équilibre planétaire : quelles orientations du projet architectural, urbain et paysager pour une gestion innovante des ressources ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    L’urbanisation comme instrument de guerre

    La construction des villages stratégiques au sein de politiques de contre-insurrection

    Depuis le début de la guerre froide, les politiques de contre-insurrection ont eu comme objectif non seulement de détruire les mouvements de guérilla, mais aussi de « gagner les cœurs et les esprits » de la population. Le programme de villages stratégiques a été conçu par l'armée pour déplacer vers les nouveaux villages des paysans, avec l'intention de rompre le lien entre la population et les mouvements guérilleros. Dans les politiques de contre-insurrection, le pouvoir de « tuer des villes » existe simultanément avec le pouvoir de créer des lieux urbains ex nihilo.

    Lire l'annonce

  • Bogotá

    Appel à contribution - Études urbaines

    Villes et conflits en Amérique latine : hier, aujourd'hui et demain

    Territorios : Revue d'études urbaines et régionales - No 36, 1er semestre 2017

    La revue Territorios convoque des chercheurs nationaux et internationaux pour la réalisation d'un numéro thématique sur le thème « Villes et conflits en Amérique latine : hier, aujourd'hui et demain ». La revue accepte des articles présentant des réflexions générales ou des études de cas relatives à des villes latino-américaines et construites depuis les différentes disciplines des sciences sociales.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    Le militantisme aujourd'hui

    Interroger le changement

    Deux laboratoires - le CERLIS et PHILéPOL - de la faculté de sciences humaines et sociales de l'université Paris Descartes se sont associés pour constituer une journée d'études autour de la question du militantisme. Nous invitons les potentiels intervenants - doctorants et docteurs venant de diverses disciplines des sciences sociales - à questionner l'évolution du militantisme à travers deux axes majeurs : d'une part, interroger la dichotomie droite / gauche au sein du militantisme, d'autre part, discuter de la pluralité des espaces du militantisme dans le contexte récent d'une démocratisation d'internet.

    Lire l'annonce

  • Montreuil

    Journée d'étude - Sociologie

    Roms migrants : politiques, ressources et pratiques d'insertion en Seine-Saint-Denis

    Cette journée d'études associe des chercheurs en sciences sociales, des représentants d'associations et des représentants d'institutions gouvernementales sur la question de l'intégration des Roms en France par différents acteurs. 

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Géographie

    Informalité politique, pouvoirs et envers des espaces urbains

    Revue « L'espace politique » n° 29 (2-2016)

    Ce numéro a pour but de comprendre le rôle et l’évolution des logiques officieuses dans le gouvernement des villes. Comment émerge et se maintient une pluralité de pouvoirs en ville de façon informelle voire illégale ? Quel rôle jouent-ils dans la production, l’administration et le contrôle de la ville ? Ce numéro se place dans un double contexte, celui des études urbaines et celui des études sur l’informalité. Nous encourageons les articles qui mobilisent des enquêtes de terrain, dont les éléments empiriques offriront dans la composition du numéro des mises en perspective comparatives.

    Lire l'annonce

  • Vaulx-en-Velin

    Journée d'étude - Sociologie

    Faire la ville en (biens) communs

    La notion de « communs » a connu ces dernières années un regain d'intérêt, en même temps que se développent des initiatives visant à générer, gérer et partager des ressources et à répondre aux aspirations de collectifs souvent issus de l'économie collaborative, du numérique et de l'écologie : jardins partagés, habitat participatif, cartographie et semences libres, tiers lieux, fablab, monnaies locales, communautés de défense du patrimoine (écologique, culturel ou industriel), mobilités ou énergie partagées, sciences et contenus éducatifs ouverts, échanges de savoirs, etc.

    Lire l'annonce

  • Mont-Saint-Aignan

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Madrid, traces et tracés (1950-2000)

    La ville, lieu « où se trame l'existence humaine » comme le formule Lewis Mumford offre un carde de réflexion applicable aux villes modernes. Le choix de Madrid est un choix comme un autre, nul besoin de l'expliquer sinon que rien ne disposait cette bourgade médiévale à devenir capitale, encore moins métropole. Les approches seront croisées, sociologiques, urbanistiques, littéraires, linguistiques et historiques.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Époque contemporaine

    Un paysage global de camps

    Grâce à un dialogue entre chercheurs ayant participé à l'ouvrage Un Monde de Camps (dirigé par Michel Agier, parution le 16 octobre aux éditions La Découverte) et nombre d'universitaires reconnus dans le domaine des migrations internationales, le colloque vise à interroger les formes de gouvernance et de transformations sociales, spatiales et culturelles impliquées par la diffusion du modèle de l’encampement à l’échelle mondiale, sous les regards et les actions croisés des instances administratives, militaires ou policières, des organisations humanitaires et des personnes regroupées dans ces espaces. Ce colloque vise à dépasser la représentation des camps comme des espaces figés, en envisageant leur évolution dans des temporalités souvent longues. Les processus sociaux, urbains et politiques dont ils sont tour à tour révélateurs et moteurs nous disent quelque chose sur le monde contemporain et son avenir.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Bourse, prix et emploi - Études urbaines

    Post-doctorat dans le cadre du programme de recherche « Repenser le droit à la ville depuis les villes du Sud – regards croisés Afrique subsaharienne / Amérique latine »

    Offre de contrat post-doctoral dans le cadre du programme de recherche « Repenser le droit à la ville depuis les villes du Sud – regards croisés Afrique subsaharienne / Amérique latine  (DALVAA) » de l’UMR CESSMA (UMR 245/ Paris Diderot), financé par la ville de Paris (janvier 2014-janvier 2018). Ce programme de recherche s’inscrit dans la lignée de travaux récents sur la justice spatiale en études urbaines. Il vise à renouveler les débats actuels, très prolifiques, sur le droit à la ville (DALV) en reconsidérant cette notion à partir du Sud et des villes postcoloniales.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Séminaire - Études urbaines

    Les ateliers du foncier

    Centré sur les questions foncières, le Réseau des jeunes chercheurs du foncier regroupe une quarantaine de doctorants et jeunes docteurs, d’horizons disciplinaires variés (économie, droit, géographie, aménagement, etc.), travaillant sur des objets diversifiés (immobilier, agriculture, urbanisation,  propriété, financiarisation, politiques  publiques, etc.). Il permet  d’accompagner les doctorants sur le plan théorique et méthodologique. Les Ateliers du foncier sont des instances organisées trimestriellement pour permettre aux jeunes chercheurs de discuter de leurs recherches auprès de praticiens et de chercheurs confirmés. Le RJCF est ouvert à tous les jeunes chercheurs qui, dans leurs travaux s’intéressent de près ou de loin aux questions foncières.

    Lire l'annonce

  • Cergy-Pontoise

    Appel à contribution - Sociologie

    La ville conflictuelle

    Oppositions, tensions, négociations

    Le colloque « La ville conflictuelle. Oppositions, tensions, négociations » s’inscrit dans la continuité des colloques organisés à l’université de Cergy-Pontoise en 2005 et en 2011. La ville est fréquemment le théâtre de conflits, voire de violences. Les plus visibles d’entre-elles semblent concerner les banlieues. Les conflits sont révélateurs des jeux de pouvoir au sein de l’espace urbain. Il s’agira donc de décrypter les conflits urbains du triple point de vue de leurs processus, de leurs lieux et de leurs représentations en les mettant en relation avec leurs éléments déclencheurs, ce qui heurte, ce qui dérange, ce qui conduit à l’opposition entre des groupes ou entre un groupe et un pouvoir. Ces conflits peuvent être liés à des aménagements urbains décidés unilatéralement, à des usages contradictoires des espaces par des groupes revendiquant la légitimité exclusive de leurs pratiques.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Mémoire, histoire et pouvoir en terres postcoloniales. L’expérience haitienne

    Un hommage à Michel-Rolph Trouillot

    Les sociétés caribéennes, particulièrement Haïti se fondent sur une expérience singulière liée à la traite esclavagiste. Elles sont perçues comme des sociétés autres et d’exception selon la logique du pouvoir colonial qui a inventé et construit l’Amérique autour de l’idée de race, liée à la division du travail, inventant ainsi la colonialité du pouvoir comme nouveau modèle de pouvoir mondial. Il y a bel et bien un drame postcolonial lié à la question du pouvoir pris dans les rets de la colonialité. Et c’est là l’une des idées que l’on voudra discuter dans ce colloque. Il s’agira d’interroger ce qui serait le geste de fondation anthropologico-politique sur lequel ces sociétés seraient fondées en tant que société politique et « communauté politique imaginaire » – tout en ayant en arrière fond l'expérience d'indépendance haïtienne – afin de voir comment il serait possible de penser la déconstruction de la logique coloniale du pouvoir d’où le système-monde capitaliste puise sa dynamique pérenne.

    Lire l'annonce

  • Genève

    Cycle de conférences - Sociologie

    Protéger et se protéger

    Midis de la recherche

    Comment (se) protège-t-on ? De quoi, de qui ? Pour quelles raisons ? A l’heure où la question de la sécurité des personnes et des biens fait la une des médias et se trouve au coeur des préoccupations politiques et citoyennes, ce cycle de conférences se propose de voir, sous divers angles de recherche, comment le principe de sécurité est à la source de catégorisations, stigmatisations, exclusions, actions personnelles et collectives, subjectivations et résistances.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Décliner les frontières

    Si la question des frontières revient aujourd’hui dans les débats scientifiques et les polémiques publiques, c’est parce que contrairement à ce qui a pu se dire à la fin de la guerre froide et l’entrée dans un nouveau siècle, l’histoire ne s’est pas achevée et les frontières n’ont pas disparu : la mondialisation les transforme, les déplace, les dissocie les unes des autres. Les frontières des cultures s’élargissent, sont plus fragiles et incertaines, celles des États disparaissent sous les murs… Tout un « monde » de frontières, murs et check-points se forme aujourd’hui, dépassant de beaucoup la polémique politique à propos des frontières des nations.

    Lire l'annonce

  • Vaulx-en-Velin

    Colloque - Études urbaines

    La démolition des grands ensembles de logements sociaux : un effet des attentes et attendus en matière d'espace

    La démolition dans les grands ensembles d’habitat social est devenue depuis une dizaine d’années une pratique courante, dotée de financements considérables et promue par un organisme officiel, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine. Cette politique de démolition fait l’objet d’un consensus apparent de la part des acteurs institutionnels. Or, elle ne va pas sans poser nombre de questions à la fois théoriques et pratiques, éthiques et techniques. Dès lors, on peut faire l’hypothèse que cette politique paradoxale et paroxystique peut se révéler éclairante sur le rapport à l’espace qu’entretiennent la société et l’action publique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    S'engager dans les espaces publics : participation politique et engagements multiples

    Au cours de deux journées de travail, on s’interrogera sur la pluralité des espaces publics en démocratie. On observera les manières dont les formes de participations se structurent, s’inscrivent dans des relations de pouvoir spatialisées et éventuellement les modifient, notamment dans les interactions avec les autorités, que ce soit pour prendre part à la prise de décision ou pour contester. On comprendra ainsi la participation comme un ensemble de comportements politiques ancrés dans des espaces multiples, entendus à la fois comme les lieux physiques de la mobilisation et de la participation mais aussi comme les ensembles sociaux et politiques dans lesquels s’inscrivent les individus. De ce fait ces espaces sont dessinés à la fois par les positions multiples des individus et des groupes ainsi que par les formes d’encadrement social et politique.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Sociologie urbaine

    Supprimer ce filtre
  • Ethnologie, anthropologie

    Supprimer ce filtre
  • Géographie

    Supprimer ce filtre
  • Anthropologie politique

    Supprimer ce filtre