Página inicial




  • Champs-sur-Marne

    Jornadas - Estudos urbanos

    Mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires

    Le groupe de travail transversal JEDI (Justice, Espace, Discriminations, Inégalités) du LABEX Futurs urbains (Université Paris-Est) organise sa troisième journée d’études sur les classes populaires. Elle fait suite à deux journées d’études organisées en 2015, l’une sur les classes populaires contemporaines en France (mars 2015), l’autre sur les rapports au politique des classes populaires et les liens entre genre et classes populaires (automne 2015). Cette nouvelle journée d’études sera consacrée aux mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires, toujours dans une perspective interdisciplinaire croisant la sociologie, les sciences politiques, l’histoire et la géographie.

    Ler o anúncio

  • Créteil

    Jornadas - Estudos urbanos

    Le pouvoir social comme pouvoir sur l'espace ?

    Le groupe « Justice, espace, inégalités, discrimination » du labex « Futurs urbains » organise une journée d’étude interdisciplinaire intitulée « Le pouvoir social comme pouvoir sur l'espace ? ». Elle a pour enjeu de présenter et discuter des travaux de recherches qui s’intéressent aux classes sociales dominantes et qui intègrent la dimension spatiale à leurs analyses. Il s’agit de réfléchir au rapport pratique et symbolique à la ville de ces groupes sociaux, au rôle de l’espace dans la reproduction de leur position sociale ou encore à leur action sur les dynamiques urbaines.

    Ler o anúncio

  • Paris

    Jornadas - Geografia

    Géographie de l’alternatif, géographies alternatives ?

    Journée des jeunes chercheur·e·s de l’Institut de géographie de Paris (JIG) 2017

    La géographie entretient avec le pouvoir institutionnel des rapports complexes. Cette journée des jeunes chercheur·e·s de l’Institut de géographie 2017 cherche à interroger ce rapport de la discipline au pouvoir établi, institutionnel, dominant. Plutôt que de questionner l’existence d’une géographie alternative que revendiquent de nombreux géographes, on pose ici la question de ses frontières. Qu’est-ce qu’une géographie alternative ? À partir de quand et jusqu’à quel point une géographie est-elle alternative ? Faut-il l’intégrer, et si oui comment, aux structures institutionnelles classiques que sont par exemple l’université et les laboratoires de recherche, qui sont eux aussi vecteurs d’une certaine norme ?

    Ler o anúncio

  • Genebra

    Jornadas - Estudos urbanos

    « Happy City » – Faire la ville par l'événement

    Opérations plages urbaines, golfs urbains, bombes à graines et jardins mobiles comme œuvres d’art, expositions muséales qui investissent l’espace urbain : de même que l’événement a remplacé le monument dans le rapport des artistes à l’espace public, la new urban governance a fait de l’éphémère et de la dématérialisation des interventions un motif d’animation et de visibilisation de la ville en train de se faire, se défaire, se réinventer de manière continue. Cette journée d’études aspire à penser ces transformations de la fabrique urbaine en faisant dialoguer chercheurs et professionnels de la ville autour du rôle de l’événement dans la fabrique urbaine.

    Ler o anúncio

  • Aix-en-Provence

    Jornadas - Antropologia

    Se préoccuper de la nature et de l’environnement : l’engagement politique comme processus à la croisée d’expériences personnelles et collectives

    Workshop - ATRI 2 - Dynamiques socio-environnementales

    Dans la continuité des réflexions précédentes, ce workshop propose de scruter comment l’intime, en tant que mode de relation sociale singulier, intervient dans la fabrique d’un agir collectif. S’engager au nom de la nature ou de l’environnement révèle et nourrit des attachements. Il s’agit de questionner l’opérativité du sensible et de sa mise à l’épreuve esthétique, à travers le recours à la notion de paysage, l’esthétisation des espaces ou le développement du Land Art. Comment cet appel des sens contribue-t-il à la mise en œuvre d’actions qui prendront une portée collective ? Si les protagonistes en présence sur ces scènes d’engagement peuvent être issus d’horizons sociaux très divers, l’implication de spécialistes du sensible tels que les artistes au côté de simples amoureux de la nature, d’habitants, de militants, de scientifiques ou d’élus n’est pas anodine et mérite d’être prise en compte comme un des rouages de l’arène politico-affective de la naturalité. La réflexion menée permettra ainsi d’interroger l’idée de nouveauté ou de rupture associées aux formes d’engagements contemporains et leur articulation avec des attachements.

    Ler o anúncio

  • Paris

    Jornadas - Geografia

    Starchitecture et tourisme

    Icônes globales d'architecture et circulations mondialisées

    Les années 1990 et 2000 se caractérisent par la profusion de projets architecturaux iconiques, dans une surenchère que peu d’autres périodes dans l’histoire de l’architecture avaient connu, alimentée à la fois par les décideurs locaux, la circulation des capitaux mais aussi les classes transnationales. Dans ce contexte, les icônes globales d’architecture sont des emblèmes territoriaux qui affirment l’identité et le dynamisme culturel d’un territoire. La starchitecture doit son succès à sa capacité de créer du local tout en mobilisant le global ; de « positionner une ville sur la carte » tout en s’insérant dans des réseaux globaux qui sont ceux des architectes qui la construisent, des capitaux qui la produisent et des classes mobiles internationales, touristiques ou professionnelles qui la consomment.

    Ler o anúncio

  • Pau

    Jornadas - Geografia

    Espaces. Logiques sociales, logiques territoriales

    13° Journées PauSES - L'oeuvre de Pierre Bourdieu en Pratiques

    Croisant les perspectives géographiques, sociologiques et anthropologiques, les conférences qui seront données aborderont dès lors des thèmes aussi variés que les liens entre ségrégation résidentielle et ségrégation scolaire, l’Occitanie et ses différentes réalités territoriales, les représentations d’acteurs dans leurs territoires ou encore l’inscription dans l’espace de la laïcité. En effet, l’actualité, parfois très récente, nous montre à quel point il est nécessaire de convoquer le regard des sciences humaines et sociales, afin d’expliquer la complexité du réel dans lequel nous évoluons. De plus, seules des approches interdisciplinaires de l’espace peuvent rendre compte efficacement des phénomènes sociologiques et anthropologiques qui nous interpellent au quotidien. 

    Ler o anúncio

  • Mont-Saint-Aignan

    Jornadas - Época Contemporânea

    Madrid, traces et tracés (1950-2000)

    La ville, lieu « où se trame l'existence humaine » comme le formule Lewis Mumford offre un carde de réflexion applicable aux villes modernes. Le choix de Madrid est un choix comme un autre, nul besoin de l'expliquer sinon que rien ne disposait cette bourgade médiévale à devenir capitale, encore moins métropole. Les approches seront croisées, sociologiques, urbanistiques, littéraires, linguistiques et historiques.

    Ler o anúncio

  • Paris

    Jornadas - Sociologia

    Étudier les communautés par les sciences sociales : ressources, régulations et inégalités

    La communauté, concept transversal en sciences humaines et sociales, resurgit dans de nombreux domaines des sciences sociales. La sociologie urbaine française s’est intéressée aux parallèles et complémentarités entre la communauté comme espace social et à l’organisation urbaine et économique locale. Les études sur la religion ont interrogé l'aspect communautaire des groupes confessionnels sous l'angle de la production de l’altérité, de l'organisation spatiale des communautés et des dynamiques des relations inter- et intragroupes. Des travaux récents sur l’immigration attirent l’attention sur des effets de communauté à l'égard de l'intégration des immigrés. Les sciences politiques se sont intéressées à la manière dont des minorités se constituent en forces sociales et politiques cherchant à participer à la vie publique. La régulation publique du fait minoritaire, notamment religieux, a été étudiée en prenant pour objet les relations entre l’État et les porte-paroles des communautés confessionnelles. D'autres travaux posent la question sur la possibilité d’un modèle républicain multiculturel. Ces journées d'étude souhaitent étayer l'étude des dynamiques communautaires en intégrant à l'analyse des appartenances et des ressources communautaires les dimensions du pouvoir et des inégalités.

    Ler o anúncio

  • Tours

    Jornadas - Estudos urbanos

    L'action publique au service de la gentrification

    Dynamiques, acteurs et stratégies d'un processus inéluctable ?

    Dans quelle mesure l’action publique est-elle un facteur décisif de la gentrification ? L’action publique a-t-elle les outils pour « résister » à la gentrification, ou bien cette dernière ne participe-t-elle pas justement des stratégies plus globales de revitalisation urbaine, censée favoriser le retour des populations solvables dans les quartiers anciens et la redynamisation de leurs commerces ou de leurs activités ? Quelle forme prend cet accompagnement du processus de gentrification, selon les villes, les pays, ou les domaines d’intervention de l’action publique ? Ces questions seront débattues à l’occasion de la journée d’étude « L’action publique au service de la gentrification », organisée par l’équipe Construction Politique et Sociale des Territoires (CoST), du laboratoire CITERES (UMR 7324), le jeudi 29 mars 2012 de 9h30 à 17h, MSH de Tours (salle de réunion du 1er étage).

    Ler o anúncio

  • Aix-en-Provence

    Jornadas - Estudos urbanos

    Villes et cultures en Méditerranée

    Approche historique, géographique et économique

    Cette première journée d'études sur « Villes et cultures en Méditerranée » sera consacrée à la fois à une approche théorique et méthodologique du concept de « villes culturelles méditerranéennes » et à des études de cas précises de villes méditerranéennes (Marseille, Séville, Barcelone...), confrontées à des exemples choisis dans le Nord (Lille 2004) et l'Est de la France (Lorraine). Elle sera suivie d'une seconde journée (le 10.04.09) qui mettra l'accent sur l'opération « Marseille 2013 - capitale européenne de la culture » ainsi que sur le phénomène des « friches culturelles » dans les villes méditerranéennes.

    Ler o anúncio

  • Jornadas - Estudos urbanos

    L'art dans l'espace public : quartiers d'art et revitalisation urbaine

    Arte en el espacio público: barrios artísticos y revitalización urbana

    Le Service culturel de la Ville de Saragosse organise, avec les membres de l'équipe de recherche de l'« Observatoire aragonais de l'art public » (Université de Saragosse), un séminaire international où débattront artistes, professeurs et jeunes chercheurs, dans le cadre du programme de recherche « Arte público para todos: su musealización virtual y difusión pública » du Ministère espagnol de l'Education et des Sciences. Ces journées d'étude seront consacrées aux « quartiers artistiques [barrios artisticos] », autrement dit aux quartiers défavorisés qui, grâce à la conjonction de la présence d'artistes, d'art public ou d'institutions artistiques, ont été reconvertis en foyers de redynamisation urbaine.

    Ler o anúncio

RSS Filtros selecionados

  • Jornadas

    Suprimir este filtro
  • Sociologia urbana

    Suprimir este filtro
  • Geografia: política, cultura, representações

    Suprimir este filtro