Accueil




  • Paris

    Journée d'étude - Études des sciences

    L'État et les savoirs : institutionnalisations, résistances, alternatives (1808-milieu XIXe siècle)

    L'objectif de cette journée d’étude est d’analyser les formes de production et de diffusion des connaissances à l’œuvre au cours de la période impériale, longtemps délaissée par l’histoire sociale et culturelle des sciences. À travers l'analyse des transformations qui traversent certains champs de savoirs particulier (la chimie, l'histoire, la philosophie ou le droit...), il s’agira notamment d’évaluer la place de cet héritage impérial et de s’interroger sur les processus de redéfinition des relations qui lient l'État au monde des savoirs. Il conviendra de s'interroger précisément sur les « effets » de ces transformations des systèmes de représentation, des pratiques et des logiques de publications qui caractérisent le monde des sciences de la première XIXe siècle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque moderne

    Les hommes et les femmes de l’Université : deux siècles d’archives

    Le décret du 17 mars 1808 qui organise l’Université impériale créée par la loi du 10 mai 1806 marque la naissance du premier corps enseignant public et laïc, réduit jusqu’à la Troisième République aux administrateurs et enseignants des facultés et des établissements secondaires publics. À la veille du colloque international L’État et l’éducation, 1808-2008 organisé à la Sorbonne par l’UMR 8596-Centre Roland Mousnier (Université Paris IV-Sorbonne), l’UMR 8529 IRHiS (Université Charles de Gaulle-Lille 3) et le Service d’histoire de l’éducation (INRP-ENS) , les Archives nationales proposent une journée d’études consacrée aux hommes et aux femmes de l’Université. Des regards croisés d’archivistes et d’historiens permettront de faire le point sur les sources d’archives, l’état des classements et des instruments de recherche, les approches méthodologiques et les travaux de recherche récents ou en cours.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Manuels d’arabe d’hier et d’aujourd’hui (France-Maghreb, XIXe-XXIe siècle)

    Cette journée d’étude a pour objectif de renouveler la réflexion sur l’enseignement des langues en France et au Maghreb à travers l’étude des manuels d’arabe en usage à l’époque coloniale. La matinée sera consacrée à la discussion d’une série de communications, des manuels à l’usage des clercs dans la seconde moitié du XVIIIe siècle jusqu’aux méthodes audiovisuelles contemporaines des décolonisations, en passant par la production de vade-mecum d’auto-apprentissage et d’ouvrages scolaires prônant la méthode directe. Elle devrait permettre de révéler une production plus importante et plus diverse qu’on l’imagine. Elle sera suivie l’après-midi de deux tables rondes rassemblant bibliothécaires, chercheurs et enseignants pour discuter de l’histoire et du corpus des manuels et de l’enseignement de l’arabe aujourd’hui.

    Lire l'annonce

  • Amiens

    Journée d'étude - Éducation

    Deux cents ans d'enseignement littéraire à Amiens

    On procède à l’étude de la première faculté des lettres d’Amiens en 1810, à l’examen de sa survie et de sa renaissance après la seconde guerre mondiale. On s’intéresse au contexte, à la mise en place des structures, au contenu des connaissances, aux professeurs et aux étudiants, aux examens. On examine ainsi les raisons et les conséquences de la suppression de la faculté en 1815, aux traces de survie d’un haut enseignement littéraire jusqu’à la renaissance et à la recréation de la faculté des lettres en 1969 sous la forme d'une UFR.

    Lire l'annonce

  • Montrouge

    Journée d'étude - Histoire

    Au carrefour du public et du privé : des femmes et des hommes dans la protection de l'enfance, XIXe-XXe siècles

    Cette journée sera la première séance d'un séminaire intitulé « Public-Privé dans le champ de l'enfance en difficulté XIXe-XXe siècles », au cours de laquelle seront abordées les relations complexes entretenues entre la puissance publique et les œuvres et associations dites « habilitées » par le ministère de la Justice. Nous avons choisi de traiter le sujet à travers l'approche biographique de femmes et d'hommes qui dans leur histoire individuelle et professionnelle se sont retrouvés avec un pied dans le public et l'autre dans le privé sans forcément avoir eu « le cul entre deux chaises ». À partir de six exposés biographiques et d'une table ronde comprenant trois acteurs-témoins de cette histoire, nous pisterons les représentations trop souvent clivées ou clichées à l'oeuvre dans ce secteur multipolaire.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études des sciences

    Sciences et savoirs sur les machines

    Histoire et perspective

    Journée d'étude se proposant de revenir sur deux périodes essentielles pour la constitution d'un savoir sur la conception des machines : la Renaissance et le XVIIIe siècle. Il s'agit de montrer comment se constitue un type de savoir (de science ?) particulier sur les machines, à côté, en complément de la science mécaniste du XVIIe siècle encore largement incapable de rendre compte de la complexité du fonctionnement des machines. Ce savoir, que partagent ingénieurs et savants, hybride par définition, se situe à la frontière entre la théorie et la pratique, entre plusieurs façons de penser l'objet mécanique et la technique en général.

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Journée d'étude - Histoire

    Les collections photographiques universitaires d'histoire de l'art au tournant du XXe siècle

    Les collections photographiques universitaires d’histoire de l’art au tournant du XXe siècle : naissance d’une discipline, construction d’un savoir, valorisation d’un patrimoine

    Cette journée d’étude s’intéresse à l’imagerie photographique utilisée pour l’enseignement de l’histoire de l’art dans les universités sous la troisième république. Elle s’inscrit dans un programme de recherches mené par Marion Lagrange qui consiste à localiser, inventorier, documenter et valoriser le patrimoine artistique, immobilier et mobilier, des universités de Bordeaux.Cette journée d’étude entend engager la réflexion sur deux axes. Il s’agit, d’une part, de considérer cette imagerie comme un document d’histoire et, d’autre part, comme un élément du patrimoine.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Pédagogies, utopies, révolutions (1789-1848)

    Cette journée d'étude se propose de questionner les discours et les pratiques pédagogiques de 1789 à 1848, en insistant sur leurs dimensions utopiques. En croisant les regards de l’histoire sociale et de l’histoire politique, elle accordera une place centrale à la question de l’application des projets pédagogiques et à celle des réseaux d'acteurs de l’éducation. On tentera de comparer, tout en les restituant dans leur historicité, les différentes pédagogies révolutionnaires. L’objectif est aussi d’étudier la mémoire des projets éducatifs de la Révolution française dans le premier XIXe siècle. La séance du matin sera ainsi consacrée à l’école révolutionnaire conçue comme une utopie en actes et celle de l’après-midi portera sur les pédagogies politiques chargées à la fois de convaincre, expliquer, régénérer.

    Lire l'annonce

  • Aix-en-Provence

    Journée d'étude - Pensée

    L'enseignement de l'arabe en France, vu de tous les points de vue

    Journée d'étude de l'Association française des arabisants (AFDA)

    La situation de l’enseignement de la langue arabe en France est, aujourd’hui, préoccupante. Ses caractéristiques varient entre dispersion, instabilité, positions variables de l’institution et difficulté des praticiens sur le terrain. Ainsi, l’Association française des arabisants organise une journée d’études intitulée L’enseignement de l’arabe en France, vu de tous les points de vue, à l’IUFM d’Aix en Provence le samedi 2 Février 2013, de 9h à 16h.

    Lire l'annonce

  • Fribourg

    Journée d'étude - Éducation

    Géographie, enseignement et tendances libertaires

    L’école et l’enseignement de la géographie doivent beaucoup aux expériences historiques de la pédagogie libertaire (universités populaires et ouvrières, écoles nouvelles, Écoles Ferrer, etc.). La Suisse occupe une position importante en Europe et dans le monde de ce point de vue, pour avoir hébergé les réseaux d’exilés qui, tout en s’insérant dans la tradition pestalozzienne, ont inauguré cette démarche. Parmi eux, des géographes comme Élisée Reclus (1830-1905), Pierre Kropotkine (1842-1921) ou encore Charles Perron (1837-1909) ont été les pionniers de la nouvelle approche qui envisageait une pédagogie géographique passant par l’expérience directe du monde et se passant tant que possible de manuels et de cartes. Ces discours révèlent aujourd’hui leur étonnante modernité du point de vue des approches pédagogiques et didactiques, des dispositifs soulevant le rôle de l’école publique lorsqu’elle est remise en question et de la géographie de l’expérience du monde confrontée à l’enseignement. Le problème de la multi-culturalité à l’école était déjà posé à cette époque par l’entremise de principes cosmopolites véhiculés par le mouvement libertaire.

    Lire l'annonce

  • Lyon

    Journée d'étude - Éducation

    Modernité et innovation pédagogiques au XIXe siècle

    Moment de réinvention de la modernité éducative en lien avec la généralisation de la forme scolaire, le XIXe siècle est traversé par d’intenses discussions relatives aux questions pédagogiques, intérêt que relaieront bien, à partir des années 1860, les sections scolaires des expositions universelles. Tout en accordant une place importante au contexte français, marqué par l’arrivée des républicains au pouvoir et l’institution d’une science universitaire de l’éducation, on s’attachera à l’étude de la circulation des idées pédagogiques en Europe et à l’analyse des logiques d’appropriation qui la sous-tendent.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Frédéric Ozanam (1813-1853), facettes d'un itinéraire

    Le bicentenaire de la naissance de Frédéric Ozanam, né en 1813 à Milan, est l'occasion de revenir sur l'itinéraire d'un homme qui fut à la fois un catholique social et un universitaire en Sorbonne. À l'initiative de la Société de Saint-Vincent-de-Paul et du Centre d'histoire du XIXe siècle, cette journée d'études se propose de présenter des regards renouvelés sur la figure d'Ozanam, à travers quatre facettes de sa trajectoire : « Université », « Catholicité », « Intimité », « Éternité ». L'édition en six volumes de sa correspondance, dont un volume d'inédits paru en 2013, ses papiers peu connus conservés au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, comme ses publications imprimées forment un matériau particulièrement riche qui sera interrogé. Cette manifestation scientifique, ouverte à un large public, constituera le point de départ d'un projet éditorial. 

    Lire l'annonce

  • Arras

    Journée d'étude - Histoire

    L'école et le musée

    Apprendre du passé, préparer l'avenir ? XIXe-XXe siècles

    Cette journée d’étude souhaite progresser dans la connaissance des relations entre l’école et le musée, en tenant compte du spectre large des situations possibles, du musée scolaire dans les classes de la Troisième République jusqu’aux élèves en visite au musée. L’enjeu réside dans une meilleure compréhension de la constitution du patrimoine scolaire et des usages qui sont à l’origine des objets, des apprentissages et des discours qui émanent des relations entre école et musée. À la lumière de différentes approches disciplinaires, les communications proposées s’attacheront à démontrer la manière dont l’histoire des musées scolaires et des usages scolaires des musées s’articule aux enjeux patrimoniaux dont l’université d’Artois et l’École supérieure du professorat et de l’éducation, héritière d’un patrimoine hérité des anciennes écoles normales, ont choisi de s’emparer.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Journée d'étude - Éducation

    École et minorités dans les pays germaniques (XVIIIe-XXIe siècle)

    Cette journée d’étude internationale s’interrogera sur la place des minorités culturelles, ethniques ou religieuses dans l’espace scolaire des pays germaniques, du XVIIIe siècle à aujourd’hui. Bi- ou multiculturalisme, affirmation ou gommage des différences, parcours d’intégration et de réussite sociale ou au contraire repli identitaire, toutes ces questions passent par l’institution scolaire, quelle que soit sa tutelle. La manifestation n’entend certes pas épuiser une problématique très complexe, car située au carrefour de l’institutionnel, du culturel, des traditions historiques, du politique, du religieux et du social. Mais elle se propose de faire mieux connaître les enjeux tels qu’ils se présentent dans l’aire culturelle et linguistique germanique, de l’émancipation des juifs allemands dans la Prusse des Lumières à l’intégration des minorités musulmanes dans l’Allemagne actuelle, en passant par la problématique huguenote ou sorabe, et avec une incursion dans le système scolaire français face à la minorité linguistique alsacienne. Dans le sens de ce rapprochement, la journée se clôturera par une table ronde réunissant différents acteurs du monde éducatif autour du défi de la prise en compte des minorités dans les systèmes scolaires français et allemands d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Viollet-le-Duc, enseignant

    L’origine et la méthode de la pédagogie de Viollet-le-Duc

    À l’occasion du 200anniversaire de la naissance d’Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879), son héritage pédagogique est interrogé. On connaît le pionnier de la conservation décrié puis réhabilité et même célébré, mais que sait-on des supports inattendus utilisés pour transmettre ses savoirs et forger son enseignement en dehors des chemins académiques alors en vigueur.

    Lire l'annonce

  • Bruxelles

    Journée d'étude - Histoire

    La « fabrique des citoyens ». L’enseignement des langues et des lettres en Europe (1848-1914)

    L’ambition de cette journée d’étude est d’examiner l’évolution et les métamorphoses de l’enseignement des disciplines littéraires (langues classiques, langues vivantes, histoire) dans les écoles secondaires en Europe entre 1848 et 1914. Au cours de cette période, de nombreux pays européens sont confrontés à des défis communs. Dans un contexte caractérisé par une forte industrialisation et l’essor d'une petite et moyenne bourgeoisie désireuse de s'instruire, plusieurs milieux réformateurs mettent en question l'efficacité de la formation secondaire classique, essentiellement littéraire et d’esprit anti-utilitariste, qui ne leur semble pas adaptée aux besoins d’une société « moderne ». En partant de l'étude de différents cas nationaux (Allemagne, Belgique, France, Suisse et Italie), cette journée d'étude a pour objectif de comparer la manière dont les débats à ce sujet se sont déroulés dans les différents pays et de mettre en évidence les processus transnationaux d’échanges et de circulation des idées qui se sont opérés sur cette question.

    Lire l'annonce

  • Pierrefitte-sur-Seine

    Journée d'étude - Histoire

    Prosopographie, arts, enseignement : le Conservatoire national de musique et ses élèves au XIXe siècle

    Né en 1795, le Conservatoire, qui ambitionne de former des artistes professionnels, devient au cours du  XIXe siècle l’institution centrale dans ce domaine. Loin de fonctionner en autarcie, l’établissement prend activement part à la vie musicale en faisant régulièrement entendre les progrès de ses élèves au public parisien.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Europe

    Naissance d'une discipline : le droit des assurances, entre enseignement, pratique et expertise

    1884 - années 1970

    Cette journée d’études traite de l’histoire de la discipline « droit des assurances » et a pour ambition de faire la lumière sur la naissance de cette discipline et d’examiner son impact sur l’évolution et la pratique du droit des assurances dans une étroite interaction entre acteurs et institutions. Cette approche entend aussi situer l’essor du droit des assurances dans le contexte, non seulement du développement des chaires d’assurances (notamment au CNAM, au Collège de France notamment), mais également dans l’essor de l’enseignement académique des statistiques et de l’actuariat.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Sociologie

    Enseigner à l'école maternelle, à l'heure des nouveaux programmes

    Des changements prescriptifs aux évolutions de pratiques

    Les nouveaux programmes de l'école maternelle de 2015 proposeraient-ils un discours nouveau sur les finalités de cette institution ? Cette journée visera à les situer par rapport à l'histoire de l'école maternelle. L'histoire récente d'abord : l'école maternelle a connu pas moins de cinq programmes de 1986 à 2015. Mais également par rapport au temps long de l'école maternelle, et même des salles d'asile. Cette journée prendra ensuite pour objet les pratiques contemporaines. Ces nouveaux programmes induiraient-ils des évolutions de professionnalité pour les enseignants de maternelle ?

    Lire l'annonce

  • Avignon

    Journée d'étude - Histoire

    Continuer l’École

    Édouard Petit, la post-école et la République (1895-1917)

    De 1895 à sa mort en 1917, l'inspecteur général de l'Instruction publique Édouard Petit est la figure pionnière des œuvres post-scolaires dont le dispositif volontaire prolonge l'action de l'école primaire.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Journée d'étude

    Supprimer ce filtre
  • Histoire de l'éducation

    Supprimer ce filtre
  • XIXe siècle

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Catégories

Lieux