AccueilCatégoriesSociétésSociologie

AccueilCatégoriesSociétésSociologie




  • Paris

    Journée d'étude - Études du politique

    Éthique et santé publique

    Deuxième édition

    L’éthique de la santé publique est un champ peu exploré en France au contraire de l’éthique du soin ou de l’éthique de la recherche. Les sujets de questionnement éthique propres à la santé publique ne manquent pourtant pas, comme en ont témoigné ces derniers mois de crise sanitaire. Citons-en ici quelques exemples : comment justifier le dépistage pour telle ou telle maladie à une population entière ? Que signifie « éduquer » à la santé ou « responsabiliser » les usagers ? Quelles responsabilités civiles peut-on ou doit-on mobiliser au service de la santé publique ? Au nom de quelles valeurs ou principes sont combattues ou au contraire tolérées les inégalités de santé grandissantes en France et dans le monde ? En période de crise sanitaire, jusqu’où peut-on légitimer les restrictions aux libertés individuelles au nom de la santé collective et de la protection des plus vulnérables ? Tels sont les exemples de questionnements éthiques qu’il conviendra d’identifier et d’éclairer durant ces journées.

    Lire l'annonce

  • Colloque - Sociologie

    Sociétés et savoirs : quelle place pour la fabrique des communs ?

    Les communs constituent aujourd’hui un champ de recherche et un lieu de débats dynamiques et importants. La présence des communs est ancienne à la Maison des sciences de l'homme Paris Nord. Le colloque proposera une première journée animée sous la forme de quatre tables rondes sur les thématiques suivantes : Communs, bien communs, quels contenus, quels enjeux ? ; Communs et numérique, ; Les communs dans la cité, ; La santé comme « communs » ? La matinée du deuxième jour donnera lieu à une synthèse des tables rondes de la veille.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Études urbaines

    Les villes dans le monde arabe

    Depuis le début du XXe siècle, les villes arabes ont fait face à de profonds changements : une urbanisation fulgurante depuis les années 1970, accompagnée de bouleversements socio-économiques et politiques majeurs. Lieux de pouvoir, de « maximisation des interactions sociales » (P. Claval) et de rencontre avec la modernité, les villes sont en même temps lieux d’exclusion sociale, de domination et de repli identitaire du fait de processus d’urbanisation souvent rapides et incomplets. Penser les villes arabes comme lieux de transformations sociétales et politiques constitue l’objectif de la journée d’étude organisée par le Centre arabe de recherches et d’études politiques (CAREP) de Paris.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Mutations du travail créatif : entre autonomie et précarité

    Revue « Commposite » vol. 22 – n°2

    Le travail créatif, tel que présent dans les domaines de la photographie, du journalisme, du cinéma, de l’informatique, de la mode, du jeu vidéo, de la publicité et plusieurs autres, est caractérisé par une ambivalence fondamentale. D’un côté, comme l’expriment plusieurs recherches libérales, ce travail fournit une autonomie et une liberté qui n’est pas sans pareil dans l’histoire du travail salarié. Les travailleuses et travailleurs culturels seraient des exemples parfaits des entrepreneurs de soi et produiraient eux-mêmes leur employabilité grâce à l’expression de leur créativité, le tout à l’extérieur des grandes organisations hiérarchiques. De l’autre, comme le décrivent les recherches critiques, le travail créatif est extrêmement précaire et marginalisé et peut pousser très rapidement vers l’isolement, la dépression et le burnout. À l’ère de la post-covid-19, le travail créatif est amené à subir des mutations encore plus fondamentales, notamment le travail à la maison et le travail médiatisé par les technologies de la communication.

    Lire l'annonce

  • Fort-de-France

    Appel à contribution - Sociologie

    L’éducation aux marges en temps de pandémie : précarités, inégalités et fractures numériques

    Un ouvrage collectif en langue française sur le thème « L’éducation aux marges en temps de pandémie » est actuellement en préparation et dans l’attente de propositions. La perspective de cet ouvrage se veut transdisciplinaire. Seront donc prises en considération les approches sociologiques, anthropologiques, ethnographiques, psychologiques, mais également les contributions d’autres disciplines : de l’ergonomie aux sciences de la communication et de l’information. L’ouvrage ne se limitera pas à des études de cas. Les propositions théoriques et méthodologiques portant sur l’éducation et les contraintes, les changements ou encore les innovations générées par le confinement (lockdown) seront également considérées.

    Lire l'annonce

  • École thématique - Sociologie

    Corps surveillés, corps mobilisés, corps exposés en Méditerranée. Les outils d'une résistance

    École de recherche sur le genre - CORMED

    2020 marque le lancement de la première de la quatrième édition de l’école de recherche CORMED. Cette première édition est composée de 3 journées de rencontres-formation multisituées organisées dans trois pays partenaires : France, Tunisie, Turquie. Chaque journée de rencontre-formation comptera des sessions communes numériques organisées alternativement par un des pays (France, Tunisie, Turquie) et des ateliers de deux heures organisés dans les différents sites des partenaires.

    Lire l'annonce

  • Montréal

    Appel à contribution - Histoire

    Scandales et silences

    La perception de ce qui est scandaleux et de ce qui est tu évolue dans le temps et peut s’inverser. Dans cette optique, le comité organisateur invite les chercheur·euse·s des cycles supérieurs de toute discipline à soumettres des propositions s’inscrivant, mais ne se limitant pas, aux thèmes suivants: comprendre et théoriser des événements, des personnages et des mouvements considérés comme scandaleux, dans le passé ou aujourd’hui, ainsi que leur évolution dans le temps; analyser et mettre en lumière les silences, les oubliés et les marginalisés de l’histoire, à la fois dans le temps et dans la recherche; réfléchir aux questions historiographiques et épistémologiques liées plus largement aux concepts de scandale et silence, mais aussi les approches disruptives en sciences humaines et sociales.

    Lire l'annonce

  • Séminaire - Sociologie

    Vieillissements et fins de vie aujourd'hui

    Deux constats sont encore insuffisamment pris en compte dans la recherche. D'une part, la grande longévité que connaissent bon nombre de populations aujourd’hui oblige à repenser la fin de vie, et notamment à ne plus la réduire aux derniers moments et à la mort. D'autre part, la diversité des parcours de vie conduit à de multiples façons d’être vieux et d’appréhender son futur et la fin de vie. Plusieurs méthodes, approches et connaissances sont requises pour éclairer cette évolution et cette pluralité.

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Droit

    Besoins et droits de l’enfant et de l’adolescent dans les ruptures familiales

    Aussi brutale qu’imprévisible, la crise du coronavirus a conduit, du point de vue des relations familiales, à une mise à l’épreuve sans précédent. Pour les familles unies, le confinement a été, pour le meilleur, l’occasion de ressouder des liens parfois distendus par les distractions du quotidien et les obligations scolaires des enfants et professionnelles des parents. Pour les familles désunies, il s’est agi de préserver tant que possible des rencontres limitées par les restrictions de déplacement et les mesures de distanciation sociale. Au plus fort de la crise, de nombreux parents ont su mettre en place des sortes de plans parentaux implicites, ou de fait, sans bénéficier du relais de la loi. Aussi exceptionnelle soit-elle, cette situation a mis en lumière la nécessité de développer une réflexion sur la mise en œuvre de la coparentalité afin de mieux répondre aux besoins et aux attentes des enfants de parents séparés et de repenser les droits et devoirs de ses derniers.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque contemporaine

    Valeurs patrimoniales de l'architecture du XXe siècle : quelle reconnaissance ?

    État des lieux critique et vision prospective internationale

    Les valeurs patrimoniales de l’architecture du XXe siècle sont complexes à apprécier et à partager par manque de recul et de connaissance. La production architecturale de la seconde moitié du XXe siècle a été particulièrement prolifique, parfois remarquable voire exceptionnelle. La transition énergétique, l’évolution des usages et des modes de vie conduisent à la transformation progressive de ce bâti. Depuis les années 1990, un mouvement de patrimonialisation s’est développé qui a conduit à la création de dispositifs, labels, prix, distinctions… pour répondre à l’enjeu de faire évoluer ces édifices tout en prenant en compte et en valorisant leurs qualités architecturales originelles. L’objectif est ici de prendre un recul critique, européen ou international, sur la reconnaissance de l’architecture du XXe siècle en apportant un éclairage sur les doctrines, postures, politiques et pratiques observées dans différents pays.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Sociologie

    « Vive le feu ». Bérurier Noir 2021

    Branchés sur courant alternatif

    De quoi les Bérus sont-ils le nom ? Ça n’est pas encore assez su mais il s’est passé quelque chose de puissant et de profond au sein de la société française des années 1980. Une agitation, plus qu’une révolte à proprement parler, qui a secoué ces années Mitterrand pendant lesquelles fut enterré l’espoir d’une révolution socialiste et même d’un simple changement qui transformerait la vie de tous. L’expression fut musicale, rageuse et festive, mais plus fondamentalement elle fut l’expression d’une immense envie de vivre et de vivre libre, c’est-à-dire libéré des carcans imposés par une société vieille, un cri de la jeunesse contre la pesanteur étouffante de celle-ci.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Technologies numériques et apprentissages

    Revue « RESET »

    On ne nait pas « natif numérique », on le devient. À contre-courant de la conception explicitement essentialisante de cette métaphore populaire, les sciences humaines et sociales décrivent comment se découvrent et s’expérimentent les usages du numérique, et elles se donnent pour programme scientifique d’étudier comment ils se construisent, se déconstruisent, se reconstruisent. Tout usage des technologies numériques s’inscrit dans un contexte et nécessite en effet des apprentissages à la fois techniques et sociaux. Que ces apprentissages aient lieu de manière implicite dans des réseaux de sociabilité ou explicite dans des institutions comme l’école, ils sont une composante essentielle des processus de socialisation.

    Lire l'annonce

  • Québec

    Appel à contribution - Études du politique

    Intelligence artificielle, culture et médias

    Cet appel contribution vise à la réalisation d’un ouvrage collectif sur le thème de l'intelligence artificielle (IA), de la culture et des médias. Visant à stimuler la recherche sur l'IA en culture et médias, cet ouvrage permettra d'aborder de façon critique plusieurs aspects, enjeux et impacts de l'IA dans ces domaines. Il apportera une contribution originale à la littérature scientifique consacrée à ce sujet. L’ouvrage rassemblera une vingtaine de textes produits par des chercheurs, des praticiens ou des artistes issus de toutes les disciplines.

    Lire l'annonce

  • Pau

    Bourse, prix et emploi - Sociologie

    Transicovid - stage de cinq mois

    L’UMR TREE (Université de Pau et des pays de l'Adour) offre un stage de cinq mois dans le cadre de la recherche Transicovid conduite par des chercheurs de l'unité. Ce projet de recherche a pour objet de recueillir l’expérience et le ressenti des personnes pendant la crise sanitaire liée au coronavirus, en particulier leur rapport à l’espace et au temps, mais aussi de mesurer l’impact de cette expérience et de la crise sanitaire, de façon plus générale, sur la transition écologique et numérique. L’articulation entre l’expérience vécue, au prisme des facteurs socio-économiques mais aussi des types de logement et lieux de vie et la perception de la transition numérique et écologique nous semblent un enjeu majeur pour la recherche.

    Lire l'annonce

  • Journée d'étude - Études urbaines

    Sustainable and inclusive urban mobility in Europe

    This doctoral seminar proposes to discuss and disseminate the results of recent research and ongoing experiments on the multi-level and integrative governance of urban sustainability in Europe, through case studies dealing with Sustainable and inclusive urban mobility.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les mineurs non accompagnés, des adolescents comme les autres ?

    Revue « Les Cahiers du Travail Social »

    En mars 2014, Les Cahiers du travail social avait consacré un numéro à l’accompagnement des mineurs isolés étrangers. Six ans plus tard, et à la suite de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfance, la revue Les Cahiers du Travail Social souhaite interroger à nouveau la pertinence des dispositifs mis en place pour assurer l’accueil et l’accompagnement éducatif et social de ces jeunes personnes désormais appelées mineurs non accompagnés (MNA).

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Sciences sociales et classes populaires

    Comme chaque année, les doctorant·es du laboratoire ACP (EA 3350) de l’université Gustave Eiffel organisent une journée d’étude pluridiscplinaire. Le thème de cette journée porte sur les rapports entre sciences sociales et classes populaires. L’objectif de cette journée est de réfléchir et discuter sur la façon dont les chercheuses et chercheurs en histoire, géographie, sociologie et STAPS s’emparent de cette notion polysémique de populaire, et de cet objet multiforme de classes populaires dans leurs travaux.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Ubérisation et santé des travailleurs : analyses pluridisciplinaires du travail de livreur

    Le marché de la livraison de repas à domicile a connu un essor important entre 2013 et 2015 en France, avec l’apparition de nombreuses entreprises concurrentes et provoqué la massification et la concentration de livreurs dans des structures économiques plus ou moins grandes, en concurrence et en expansion. Ces plateformes de livraison sont caractéristiques d’un tournant important de l’évolution historique du capitalisme. En effet, en passant d’une économie industrielle à une économie servicielle, elles modifient radicalement les formes d’emploi et les formes d’organisation du travail, et affectent durablement les rapports sociaux et la santé des travailleurs et des travailleuses. Dans ce colloque, nous chercherons à rendre compte de toutes ces évolutions du point de vue sociologique, économique, juridique ou politique tout en interrogeant les effets de ces nouvelles organisations du travail sur la santé physique et mentale des travailleurs. Nous viserons également à nous interroger sur les alternatives possibles.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les sciences sociales face à la pandémie, entre nouvelles et vieilles marginalités. Un regard croisé à travers les réalités européennes

    Revue « Sciences et Actions Sociales »

    La pandémie est l’événement historique qui a réussi en moins de six mois à bouleverser le monde entier, obligeant en grande partie l’espèce humaine à revoir ses propres certitudes sur le rapport homme/science/nature. Face à un tel bouleversement, les idées qui s’étaient consolidées au cours de cette longue période que nous appelons modernité se sont révélées fallacieuses et inadéquates. Les symboles et les croyances, laïcs ou religieux, ont été fortement influencés par la marche silencieuse d’un micro-organisme à la fois invisible et perfide. Comme accompagnés d’un interminable refrain, les débats télévisés ont longtemps été animés par des experts virologues, des médecins, des épidémiologistes, auxquels une même question, toujours latente, était posée : « que doit-on faire ? », et immanquablement, la science, visiblement éplorée, dévoilait son impuissance et son incapacité à apporter des solutions immédiates et définitives.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les enjeux des Jeux

    Contribution de la recherche en sciences humaines et sociales du sport aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

    L'objectif du colloque est d'analyser, de questionner et d'apporter un regard critique et constructif sur les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024 à partir du point de vue des sciences humaines et sociales, en positionnant les débats à juste distance des postures militantes (« pro » ou « anti » JOP). Il s'agit d'en identifier les enjeux (tant en termes d'attentes que d'impacts) au regard des objectifs affichés par le comité d'organisation. Dans quelle mesure les connaissances fines accumulées dans chaque discipline scientifique ainsi que les outils à disposition (à la fois conceptuels et méthodologiques) permettent-ils de penser, accompagner et évaluer les effets multiples et complexes des JOP à toutes les étapes du processus (avant, pendant et après) ? Quelles perspectives originales en matière de recherche et d'action publique ce colloque pluridisciplinaire est-il susceptible d'ouvrir ? Peut-on envisager les débats scientifiques autour des JOP comme un support de réflexion et de construction de l'interdisciplinarité ?

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Sociologie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Lieux

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search