HomeCalendar




  • Oran

    Call for papers - Modern

    L’exercice de l’autorité dans les mondes musulmans d’aujourd’hui

    Il existe de nombreuses façons d’appréhender la question de l’autorité. Celle-ci peut être définie comme une capacité de commandement ou de prescription exercée sur un individu ou un groupe social, qui induit l’acceptation et même l’obéissance. L’autorité serait donc un pouvoir qui n’aurait pas besoin de s’exercer pour exister, bien qu’en même temps, elle suscite des oppositions et requiert souvent la cœrcition ou la force, voire la violence, pour être effective. L’on peut aussi avoir une approche plus prédicative de l’autorité et la voir, non pas comme une chose en soi, mais plutôt comme une modalité de l’action. On parle alors d’une décision faisant autorité, d’une personne agissant avec autorité, d’une caractéristique propre à des relations entre parents et enfants, hommes et femmes, gouvernants et gouvernés. Comment cette question de l’autorité se pose-t-elle dans le contexte des mondes musulmans ?

    Read announcement

  • Nanterre

    Call for papers - Europe

    Religious through the prism of ethnicisation and racialisation

    International conference

    Ce colloque a pour objectif de questionner les tensions existant entre le champ du religieux et deux processus, à la fois proches et distincts, que sont l’ethnicisation et la racisation. Qu’elle soit encadrée ou pas par des guillemets, la notion de race ne repose sur aucune réalité naturelle. La question posée est alors la suivante : comment des données de type racial, ethnique et religieux réussissent-elles à s’imbriquer en partageant des espaces communs de tension et asymétrie ou, au contraire, en produisant leur mise en silence ? Quelles articulations s’observent entre assignations, choix ou formes de résistance et revendications autour d’un référentiel religieux commun ? S’interroger sur le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation permettra donc de questionner l’existence d’une « zone grise » à la croisée de la sociologie du religieux, des migrations et des relations inter-ethniques, faisant émerger plusieurs interrogations centrales dans ce colloque.

    Read announcement

  • Saint-Denis

    Call for papers - Modern

    Between generational continuities and ruptures: Research on the Algerian war of independence Fifty years later

    La guerre d’indépendance algérienne, en tant qu’événement fondateur majeur de l’après-seconde guerre mondiale, peut constituer, en termes de « générations », un espace-temps bien défini et homogène. Dès lors, il est légitime de mieux comprendre et d’interroger la nouveauté des paradigmes d’une génération de chercheurs inscrits dans un champ de recherche en construction. Peut-on déceler des ruptures ou des continuités dans les objets, les sujets, les méthodes, les approches macro et micro-historiques ? Quelle place les sources ont-elles dans ces travaux ? Existe-t-il des changements entre les travaux qui se veulent plus larges et exhaustifs et ceux qui se fondent sur des aspects plus localisés ? Quels sont les déplacements de paradigmes explicatifs que l’on peut observer ? Cette nouvelle génération évite-t-elle encore les présupposés idéologiques liés à une mémoire militante ? Au-delà des résultats et conclusions des travaux, le colloque devra aussi mettre en exergue les méthodes, les matériaux, les perspectives d’enquêtes engagés. Une attention particulière sera accordée aux propositions des doctorants et jeunes chercheurs.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    Un Dieu sécularisé en démocratie laïque ? XIXe-XXe siècles

    Cette journée d’étude vise à interroger la place de Dieu dans la perspective moderne de réinvention du lien social et politique. Inlassablement analysée comme processus de sécularisation, de désenchantement du monde, de sortie de la religion, la modernité est aussi aux prises avec une persistance du religieux difficile à penser une fois admis l’individualisation du croire, le bricolage spirituel, la logique consumériste, relativiste et libérale dans laquelle l’offre de religion a fini par s’inscrire. Dans ce paysage, Dieu est une sorte de point critique : dès lors que son nom s’efface de l’horizon démocratique et culturel, alors, c’est l’intelligence de ce domaine, « le religieux » qui est en question.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Sociology of religion

    Delete this filter
  • Modern

    Delete this filter
  • Political history

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places