HomeCalendar




  • Paris

    Study days - History

    Writing the insurrection / writing in insurrections in the 19th century

    Tout au long du XIXe siècle, la France et l’Europe ont vécu au rythme des insurrections. Qu’ils aient été transformés en révolutions ou qu’ils aient été éteints, réprimés, trahis, les « événements » insurrectionnels ont modelé le rapport à l’histoire en train de s’écrire. À l’heure où se multiplient d’une part les travaux sur les « pouvoirs de la littérature » et d’autre part les études sur l’expérience et les déstabilisations induites par le « moment révolutionnaire », il convient de reprendre à nouveaux frais une double question dont les enjeux sont profonds : ce que l’insurrection, temps d’ouverture des possibles, espérés ou craints, fait à l’écriture ; parallèlement le rôle de la littérature, ses codes, ses topiques, son efficace propre, sa force d’évocation, sa capacité de synthèse dans le temps insurrectionnel. Existe-t-il  au siècle des révolutions, qui est aussi celui de l’histoire, du sujet dit moderne, du sacre de l’écrivain et d’une mutation de fond de la culture écrite, un lien spécifique entre littérature et insurrection, de la révolution française à la première guerre mondiale ? 

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Zones and regions

    Delete this filter
  • France

    Delete this filter
  • Nineteenth century

    Delete this filter
  • French Revolution

    Delete this filter
  • Language

    Delete this filter
  • Intellectual history

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places