HomeCalendar2010




  • Ariel

    Conference, symposium - History

    Monuments, Documents: Interpretation and Overinterpretation

    Une opinion courante aujourd’hui veut qu’il n’y ait pas un instant où l’on ne cesse d’interpréter. Toute expérience d’une chose pourvue de sens nous placerait devant un cas d’interprétation et un produit de celle-ci. La question urgente pour la constitution d’un savoir « scientifique » est donc : y a-t-il une frontière entre interprétation et surinterprétation ? Autant l’interprétation semble légitime, autant la surinterprétation est-elle rejetée comme illégitime. Est-ce parce qu’elle apparaît comme une violence faite à l’objet que l’on cherche à comprendre ? Comme une brusquerie contre le consensus sur lequel la discipline en question est fondée ? Par ailleurs, si tout n’est qu’interprétation, y a-t-il encore place dans nos disciplines pour un réel progrès scientifique, et de quelle nature est-il ? (meilleure compréhension de l’objet, affinement des méthodes ?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • 2010

    Delete this filter
  • Middle East

    Delete this filter
  • Historiography

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places