HomeCalendar




  • Lille

    Study days - Political studies

    What are we making fun of?

    The spaces of satire

    Qu’elle s’exprime par des mots, des paroles, des gestes ou des images, la satire repose sur la croyance fondamentale en la capacité du langage à agir sur la réalité. Son action corrosive, consistant à utiliser la ressource du rire pour jeter le discrédit sur les vices et les dissimulations, semble trouver son origine dans des rituels archaïques, avant d’entrer dans les domaines de la littérature, des arts visuels et de la caricature politique que nous connaissons. En tant qu’acte de de dénonciation, la satire est toujours porteuse d’une conception sous-jacente des rapports de pouvoir et de domination, et d’une idée de la justice qu’elle oppose aux dérèglements du monde. Or, ces éléments sont susceptibles d’être discutés, contestés et mis à mal, faisant de la satire une activité intrinsèquement suspecte. Ce colloque réunit politistes, philosophes, historiens, linguistes, sociologues et juristes pour dessiner l’espace de contraintes dans lequel évolue la pratique satirique.

    Read announcement

  • Lille

    Conference, symposium - Political studies

    The spokesperson - methods, constraints and metamorphoses of a political role

    Modalités, contraintes et métamorphoses d’un rôle politique.

    Le porte-parole, entendu comme celui qui est autorisé à parler publiquement au nom d’un groupe ou d’une institution, reste une figure peu étudiée, en dehors des mécanismes de délégation et de représentation que sa désignation implique. Partant des matrices historiques du porte-parolat (messager antique, intercesseur du divin, crieur public du Moyen-Age,…), le présent colloque s’interrogera, de manière résolument pluridisciplinaire, sur les circonstances d’émergence et d'institutionnalisation de ce rôle politique, sur les modalités et les contraintes qui le caractérisent et sur les métamorphoses contemporaines qu’il connaît : les processus d’individualisation du champ politique, les transformations de l’espace public et des dispositifs de communication, les exigences accrues d’authenticité et de proximité … annoncent-ils la mort du porte-parole ?

    Read announcement

  • Lecture series - Sociology

    The production of common assets? François Jullien conference cycle

    Cycle de conférence par François Jullien

    Le commun est un concept lié à l’organisation de la société. Depuis le début des années 2000, l’idée du « commun » revient au cœur des débats. Dans un monde de plus en plus global et multiculturel, relancer et promouvoir l’idée du commun constitue un enjeu majeur. Promoteur de la citoyenneté dans tous les espaces de la société, le commun nait de la volonté de partager. Comment produire du commun ? Le commun est-il le semblable ? Quelle universalité à donner à l’idée du commun ? Comment concevoir le dialogue entre les cultures ? Le commun : entre individualisme et communautarisme ? Conçu comme un parcours balisé autour de la pensée de François Jullien, ce cycle plonge l’auditeur autour des concepts forgés par le philosophe français qui éclairent aujourd’hui la pensée contemporaine, et qui permettent de réactiver l’idée du commun propice à une société plus unie et solidaire.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - Sociology

    The criticism of dialogue - discussion, translation and participation

    Discussion, traduction, participation

    Le dialogue est-il au coeur de notre vie sociale ? Est-il aujourd’hui un pilier de la démocratie ? Un remède au conflit ou un rempart contre les passions et la violence ? Quels échanges permet-il entre élus et citoyens ou entre experts et profanes ? Le sémianire tente de répondre à ces questions par la critique des théories et des pratiques du dialogue et de leurs usages politiques. Il prend le parti d’explorer les points aveugles du dialogisme et de ses méthodes, de la logique à l’anthropologie, et de l’éthique à la politique, à partir d’auteurs tels que Habermas, Jacques, Latour, Callon, Mansbridge, Rosanvallon, Honneth. Il s’appuie en outre sur un ensemble de cas.

    Read announcement

  • Stockholm

    Call for papers - Language

    The pragmatics of negation – Aspects of communication

    An international conference Pragmatics of Negation‑Aspects of Communication will take place in Stockholm from May 31 to June 2, 2017. The meeting is organized by the Department of Romance studies and Classics at Stockholm University in the period 31 May - 2 June 2017. Conference languages will be English, French and Spanish, but we also welcome presentations on negation in other languages. 

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - History

    Imperial ideologies and the notion of empire in comparative perspective

    Un premier moment, L’étendue d’une puissance : construction idéologique et expansion des empires, sera consacré à la capacité des empires à construire des discours et des représentations servant la consolidation et la légitimation de leur pouvoir. Une seconde partie, Les noms de l’empire : une notion à l’épreuve des frontières, permettra d'interroger le terme d’« empire » lui-même, sa capacité à désigner un certain type de système politique ainsi que sa traductibilité dans différents contextes géographiques et historiques. Enfin, une table-ronde "Les empires à l'épreuve de l'Autre" clôturera les débats.

    Read announcement

  • Pessac

    Call for papers - Sociology

    Thinking networks in the humanities and social sciences

    Problematisation, methodology, comparative approaches

    Polysémique, la notion de réseau renvoie à des significations et des applications plurielles. L'objectif de ce colloque sera de réfléchir à la problématisation et aux approches de l’analyse de l’objet réseau. Il s’agira ainsi, à partir des travaux de doctorants des disciplines inscrites en sciences humaines et sociales, de mettre en exergue les recherches actuelles à travers des méthodologies et des problématiques nouvelles.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Sociology

    Criticism of culture, the culture of criticism

    Contemporary readings of Critical Theory

    Pour les théoriciens de l’École de Francfort, la culture ne doit pas être étudiée comme un domaine en soi, mais comme un catalyseur et un réflecteur de phénomènes sociaux, esthétiques, subjectifs, psychanalytiques. Dans cette optique, l’approche transdisciplinaire de la Théorie critique mobilise des ressources méthodologiques et théoriques diversifiées qui favorisent la malléabilité de l’objet de recherche, et des allers-retours permanents entre terrain, recherche empirique et théorisation. Cependant, les interprétations scientifiques de ces travaux semblent souvent pencher vers une lecture philosophique, oblitérant ainsi ces approches empiriques et souvent phénoménologiques. Ainsi, la réserve d’outils méthodologiques et de concepts forgée par l'École de Francfort est peu utilisée dans les recherches empiriques actuelles. Partant de ce constat, nous souhaitons interroger la pertinence de ces acquis empiriques et conceptuels : en quoi peuvent-ils contribuer aux recherches actuelles sur les phénomènes culturels, sociaux et politiques ? Les travaux empiriques menés en sociologie, en linguistique, en sémiologie, en psychologie, en histoire, ou en science politique pourraient s’avérer particulièrement féconds pour une réactualisation dialectique et diachronique des travaux de L'École de Francfort.

     

     

    Read announcement

  • Galaţi

    Call for papers - Language

    Lexique commun / lexique spécialisé : le lexique politique, témoin des transformations sociopolitiques

    La conférence s’adresse aux chercheurs spécialistes du domaine des sciences de la langue, des sciences politiques, de la sociologie, de l’ethnologie et de l’histoire des mentalités. Les débats concerneront les problèmes soulevés par l’approche pluridisciplinaire du lexique politique et par la mise en évidence, d’un point de vue comparatiste, des différences et des similitudes repérables au niveau du lexique politique commun, mondialisé, véhiculé dans les diverses langues modernes.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Political studies

    Constitutional writing

    From political thinking to the legal text: how to write a constitution?

    À travers le thème de l’écriture constitutionnelle, cette journée d’étude s’intéressera au rapport entre le droit constitutionnel et ses modes d’énonciation. Plusieurs questions seront ainsi abordées : quelles sont les formes consacrées de cette écriture et dans quelle mesure le droit constitutionnel et les aménagements institutionnels qu’il sous-tend sont-ils dépendants du cadre linguistique dans lequel ils sont exprimés ? Et plus généralement, comment passe-t-on d’une idée politique, d’un corpus de valeurs ou d’une conception du « meilleur régime » à un texte juridique ?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Political science

    Delete this filter
  • Society

    Delete this filter
  • Linguistics

    Delete this filter
  • Thought

    Delete this filter