HomeCalendar




  • Paris

    Conference, symposium - Sociology

    Qualifier le racisme

    En dépit de son utilisation et de son invocation fréquentes, il n’y a pas d’accord sur ce que désigne le racisme. Ses usages sont variés et ont changé au cours du temps. Ce colloque, organisé dans le cadre de l'ANR "Global Race", entend questionner le terme même de « racisme » et revenir sur ses usages pluriels par les acteurs, les institutions et les chercheurs. Qu’a-t-on à l’esprit lorsqu’on parle de « racisme » et que l’on désigne une situation, un comportement ou un système comme « racistes » ? Quels sont les conflits d’interprétation, les malentendus, les dits et les non-dits que le terme génère ? Quelles possibilités d’action ouvre-t-il et quelles portes referme-t-il ? Quels sont les usages scientifiques faits de la notion de racisme et quelles sont les modalités d’opérationnalisation de ce concept pour les sciences humaines et sociales ? Pendant deux jours les intervenant.e.s, issu.e.s de toutes les disciplines en sciences humaines et sociales reviendront sur ces questions.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Information

    Le rôle de l’argument scientifique en communication sensible

    Le recours à la science apparaît comme une stratégie nouvelle de communication sensible. Il se réalise en communication d’acceptabilité, de risque (Motulsky, 2018) de crise, ainsi que sur les sujets à forts enjeux sociétaux. La communication corporate et d’influence, les relations publiques, sont particulièrement concernées. Le recours à la science comme argument communicationnel s’inscrit comme argument d’autorité (Latour, 2011) utilisant trois modalités ; le recours aux publications scientifiques comme outil de preuve de ses messages, l’association de scientifiques reconnus, même en dehors du champ disciplinaire concerné, la promotion de publications via des instituts créés dans un objectif de légitimation des points de vue, cette dernière hypothèse s’effectuant aux frontières des méthodes d’astroturfing.

    Read announcement

  • Lille

    Call for papers - Thought

    Enhancing human in Europe: dream and nightmare of the interwar period

    Number of historians and philosophers consider in general that transhumanism and its aim at enhancing the human through applied science and technology have their roots in the inter-war period: Julian Huxley, Jean Coutrot, John B.S. Haldane or John D. Bernal are indeed massively considered as the precursors of such ideas. But are they the sole references to mention when considering the inter-war origins of transhumanism, or are they just the tip of the iceberg of a broader current of thought emerging at that time? Such question immediately raises another one, which requires clarification : can current transhumanism(s) really be linked to the ideas emerging in the inter-war period ? The aim of the workshop will be first to check whether and how the idea of an enhanced human through technology intervention may have circulated in Europe during that time. Secondly, space will be given to look for pertinent criteria for the identification of a « transhumanism » of the inter-war period, by evaluating the nature of the indices which may be studied: mobilizing ideas, currents of thoughts, schools of thoughts, sociotechnical imaginaries, etc. Within these perspectives, the workshop will make possible comparisons between the different European contexts (England, France, Italy, Germany, Russia, etc.), and the several papers will help us to better understand the circulation of ideas, networks and human exchanges which contributed to forge the cradle of transhumanist ideas. Communications will be in French or in English.

    Read announcement

  • Lyon

    Conference, symposium - Sociology

    Biologising social facts

    "Biology" as a justification of discourses and practices

    La notion de biologisation du social renvoie à une forme croissante de justifications individuelles ou collectives des pratiques sociales : il s’agit de faire référence à une biologie réelle ou fantasmée pour légitimer les manières de dire, de penser et d’agir. Cette biologisation traduit une forme d’importation du vocabulaire et des résultats des sciences biologiques dans les discours et les pratiques, scientifiques comme ordinaires . 

    Read announcement

  • Paris

    Miscellaneous information - Information

    Living in an automatised world

    Launch of issue 5 of the Revue française d'éthique appliquée journal

    Le comité de rédaction de la Revue française d’éthique appliquée vous invite à la soirée de lancement du n°5 : « Un monde d’automatisation ? Pour un débat intelligent sur la machine éthique ». Cette soirée sera l’occasion d’entendre les contributeurs du numéro 5 en conférence et de débattre des enjeux éthiques de l’automatisation.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Law

    Climate change and interdisciplinary dialogue

    Launch of the Climate, Norms and Interdisciplinary Perspectives (ClimaLex) research group

    L’objectif de ce colloque à vocation pluridisciplinaire est d’interroger tant la « pré-maturation » du droit que son adaptation sous l’effet de dialogues entre le droit et les sciences « dures », entre le droit et les autres sciences humaines, entre le droit et les savoirs profanes et entre les juristes eux-mêmes.

    Read announcement

  • Lille

    Seminar - Thought

    Transhumanism in question

    Le séminaire examine les questions éthiques, épistémologiques, politiques, philosophiques portée par le courant transhumanisme. Le séminaire, portée par la chaire « Ethique et Transhumanisme », propose cette année de conduire ses réflexions sur deux axes principaux. En premier lieu, il s'agit de penser les questions éthiques, politiques et épistémologiques que posent l'intelligence artificielle et les algorithmes. En second lieu, ce sont les oppositions et tensions existant au sein du mouvement transhumaniste qui feront l'objet de plusieurs examens.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Law

    Human/non-human in the era of artificial intelligence - rethinking the interiority of the subject in law

    Repenser l'intériorité du sujet de droit

    De nombreuses sciences ou disciplines repensent aujourd’hui la frontière entre humain et non-humain : les neurosciences, la psychanalyse, les sciences cognitives, la biologie, l’informatique, l’éthologie, l’intelligence artificielle, la philosophie de l’esprit, l’anthropologie… Toutes tendent à doter certaines entités – animaux, nature, robots, avatars… - de capacités ou de configurations psychiques - appelées, selon les disciplines, « intériorité » ou « psyché », « âme », « boite noire », « conscience », «  système complexe », « réseau de neurones » - qui sont proches de celles de l’être humain. Dans quelle mesure, cette pensée de l’humain et du non-humain, élaborée en dehors du droit, permet-elle de réinterroger les critères du sujet de droit aujourd’hui ? Cette question nous semble revêtir une pertinence particulière aujourd'hui lorsqu'on l'envisage à partir d'une réflexion sur l'intériorité de ces entités.

    Read announcement

  • Rabat

    Conference, symposium - Religion

    Thinking Africa with Bergson

    Outre le fait que l’œuvre de Bergson a exercé une profonde influence sur certains des penseurs d’Afrique et d’Asie, comme l’a rappelé Souleymane Bachir Diagne, dans son Bergson postcolonial, ce philosophe, délaissé des sciences sociales du politique, leur offre pourtant des concepts et des problématisations à bien des titres très utiles : en particulier, la durée, en ce qu’elle est distinguée du temps ; la fausse reconnaissance ou le souvenir du présent ; l’élan vital, l’évolution créatrice et l’énergie spirituelle ; les deux sources de la morale et de la religion. 

    Read announcement

  • Lille

    Seminar - Thought

    Transhumanisms in question

    Ce séminaire pluri-disicplinaire porte sur les questions philosophiques et éthiques portées par le courant transhumaniste. Le séminaire, composé d'un groupe pluridisciplinaire d'universitaires se concentre sur trois axes de recherche. En premier lieu, il s'agit de penser les questions liées à la subjectivité (philosophie de l'esprit, conscience, intelligence articifielle). En second lieu, les enjeux sociaux et politiques (biopolitique, démocratie, droits de l'homme, démocratie, progressisme/conservatisme, libertarianisme, néo-libéralisme). Enfin, la généalogie du courant transhumaniste est étudiée sous ses différents aspects historiques, économiques, sociologiques et philosophiques.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Ecology - a political history - from local to global

    Du local au global

    L‘écologie politique en histoire contemporaine apparaît comme un domaine global par excellence. Qu’il s’agisse de la pollution des eaux ou de la menace radioactive, du dépérissement des forêts ou des marées noires : nombreuses sont les préoccupations environnementales qui se situent sur une échelle supranationale, entraînant l’émergence de mouvements sociaux qui eux-mêmes s’organisent par-delà les frontières. De la même façon, les organisations environnementales internationales, ou encore l’opinion publique mondiale, ont aujourd’hui un impact à l’échelle du globe. Pourtant, nombre de questions et de contestations associées aux défis environnementaux trouvent leurs origines dans un contexte régional, voire local, qui dépasse fréquemment le cadre strict de l’État-nation. La formation des mouvements environnementaux précoces au début du XXe siècle, ou la genèse d’une conscience écologique à partir des années 1970, en sont de bons exemples. Notre journée d’études vise à analyser l’écologie politique en période contemporaine dans une perspective qui cherche le « local » dans le « global » et vice versa.

    Read announcement

  • Montreal

    Call for papers - Sociology

    Practices and issues of experimentation in health and in the social field

    84th conference of the Association francophone pour le savoir (Acfas)

    La notion d’expérimentation est omniprésente en santé et émerge dans de nombreux autres champs, dont les services sociaux. Bien qu’elle soit omniprésente, ses fondements théoriques, épistémologiques et ses champs d’application peuvent varier sans que cette hétérogénéité soit clairement problématisée. Les débats autour de la place de l’intervention de l’État en santé et dans le secteur social plus généralement rendent l’approche expérimentale nécessaire pour justifier de nouvelles politiques ou des réformes basées sur les preuves (evidence based policies).

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Science studies

    Encyclopaedism and politics in the age of revolutions

    Late 18th-late 19th centuries

    La question des rapports entre sciences et politique est un domaine majeur de la recherche en histoire des sciences. À partir de réflexions sur les logiques d'autonomisation à l'œuvre entre ces deux univers, sur la co-construction du politique et du scientifique, ou sur les formes diverses de leurs hybridations, les travaux ont permis de relire la genèse du gouvernement représentatif, des institutions scientifiques et des publics de la science. Ce colloque vise à reprendre cette interrogation à partir d'un observatoire particulier, celui des publications encyclopédiques de la période 1780-1880 environ.

    Read announcement

  • Lyon

    Call for papers - Epistemology and methodology

    Le(s) genre(s)

    Définitions, modèles, épistémologie

    Né en 2014 de la collaboration d’une trentaine d’étudiant∙e∙s de master et de doctorat inscrit∙e∙s dans des disciplines variées des sciences humaines et sociales et des sciences expérimentales, le laboratoire junior GenERe (Genre : epistémologie et recherche) prendra fin en 2015. Pendant deux ans, cette structure nous a permis d’organiser des journées d’étude sur des thèmes variés (« Genre et bande dessinée », « Genre et politiques publiques », « Que faire de la “théorie du genre” ? »…), des rencontres avec des militant∙e∙s et personnalités comme Pinar Selek ou Jeffrey Weeks, et un premier colloque en décembre 2014 sur les liens entre « Genre et sexualités ». Pour notre deuxième et dernier colloque, prévu pour décembre 2015, nous avons décidé de revenir aux motivations originelles de ce projet collaboratif et pluridisciplinaire, en proposant deux jours de réflexions sur des questions épistémologiques.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - Thought

    Ecology and religions

    Initiative organisée dans le cadre du Campus Condorcet, le séminaire Écologie et religions souhaite fédérer la communauté des sciences sociales autour du rapprochement et du croisement de ces deux thèmes. Chaque séance sera l'occasion d'écouter un chercheur confirmé et un jeune chercheur discuter autour d'un axe particulier.

     

    Read announcement

  • Orléans

    Call for papers - Law

    Files

    Le fichier. Le vocable peut apparaître archaïque au regard de l’évolution technologique. Pourtant, son actualité est incontournable : les fichiers de la NSA, de la police française, tels EDVIGE ou Christina, des grandes multinationales de l’internet, comme Google, Amazon, ou Facebook, l’illustrent notamment. En matérialisant une volonté de collecte systématique et structurée de données, le fichier est en réalité immémorial, symbolisant un désir d’omniscience et de maîtrise par l’information. Le colloque, prévu pour juin 2015 à l’université d’Orléans, propose une réflexion collective sur ces différents points, à travers une approche transdisciplinaire alliant droit, sciences politiques, sociologie, philosophie, histoire…

    Read announcement

  • Montpellier

    Conference, symposium - Modern

    Social transition, transition societies

    Le colloque annuel du séminaire « Penser la transformation », dans le cadre de l’équipe CRISES (Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier, E.A. 4424) pose la question du passage d’un type de société à un autre. Il s’ouvre vers les débats portant sur l’économie des communs, la mise à jour de formes de solidarité étrangères aux modèles économiques dominants, la question historique du passage d’un mode de société à un autre (modalités, éléments catalyseurs, résistances). Ces questions, introduites par leurs positions philosophiques (question du tout social comme processus, articulation de différents éléments) et historique (dans l’instauration du socialisme p.ex.), seront éclairées par les recherches récentes, sur les continents en transition, ou les sociologues de la ville et le rôle de la société civile dans les pratiques socialisatrices, l’économie sociale et solidaire, etc.

    Read announcement

  • Call for papers - Sociology

    Chantiers Politique journal

    Chantiers politiques lance un appel à contribution pour son prochain numéro, à paraître au printemps 2014, sur les mathématiques. 

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Thought

    Foucault / Wittgenstein : Subjectivity and Politics

    Ce colloque a pour but, à travers la discussion et la confrontation des perspectives wittgensteinienne et foucaldienne, de mieux délimiter l’efficace persistante d’une pensée non psychologique et non « métaphysique » de la subjectivité, si décisive dans les débats contemporains autour de la reconnaissance et de la subjectivité constituée, ainsi que d’en mettre en lumière les conséquences sur les plans éthique et politique.

    Read announcement

  • Évian-les-Bains

    Call for papers - Thought

    Disagreement

    21st international philosophical conference of Evian

    Is there disagreement? That is, do we really disagree? From the standpoint of everyday life, the answer seems to be clear. Disagreements among us are legion: about scientific, political, and social questions, about questions of right conduct and religion, about questions concerning subjective preferences and aesthetic taste (to mention only a few examples). From the standpoint of rationality, however, it is not so clear how these disagreements should be assessed. Shouldn’t the forceless force of the better argument carry the day in almost all cases of disagreement? Isn’t it possible in principle to determine which view is the better one among rival views?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Political science

    Delete this filter
  • Philosophy of science

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places