HomeCalendar




  • Le Mirail

    Study days - Modern

    Entre meuble et flux humains

    socio-po(ï)étique des espaces de transit

    L’imprévisibilité des « effluves qui circulent entre les personnes » (Michaux) donne au flux humain une forme meuble in vivo. Ce faire (poïen) social repousse sans cesse la matérialisation poétique des espaces de transit, structure métaphorique et fonctionnelle (metaphorá, en grec : le transport) : parvis et autres entrées de bâtiments, architectures transparentes et modulaires des gares ou des aéroports, etc. Étant entendu que le bon fonctionnement humain nécessaire à l’efficacité économique de ces espaces contraint cette matérialisation à respecter des normes sociotechniques sécurisantes alliant circulation ergonomique et attente courtoise. Du coup, la relation entre meuble et flux humains renvoie à « un problème socio-plastique d’adéquation entre la substance relationnelle et sa représentation proxémique » (Edward T. Hall qualifie par ce dernier terme l’étude normative des distances sociales en milieu réel).

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Past

    Delete this filter
  • Migration, immigration, minorities

    Delete this filter
  • Architecture

    Delete this filter
  • Applied geography and planning

    Delete this filter

Choose a filter

Events

  • Past

Languages

Secondary languages

    Types

    Subjects

    Places