HomeCalendar




  • Call for papers - Africa

    Mental health in Africa and among the diaspora - where are we?

    Nouvelles dynamiques africaines (NDA) journal

    Nouvelles Dynamiques Africaines (NDA) est une revue pluridisciplinaire axée sur l’expertise et disponible sur le site des éditions L'Harmattan. Nous sollicitons votre collaboration pour la parution du quatrième numéro de la revue, prévue en avril 2019. Consacré à la santé mentale en Afrique et dans la diaspora, il fera état des spécificités de la pratique récente et actualisée des disciplines de la santé mentale dans le contexte socio-anthropologique du continent africain et de sa diaspora. Le deuxième volet proposera des essais d'élaborations analytiques des répercussions du climat socio-politico-économique africain sur la santé mentale des populations.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Europe

    Assistance, welfare funds, and insurance in the Great War - a change of paradigm (late 19th century to the early 1920s)

    L’assistance, la prévoyance et l’assurance, qui structurent l’histoire de nos sociétés contemporaines, ont conditionné une expérience humaine et une connaissance historique. Replacée dans la longue durée, chacune des trois notions a déjà fait l’objet de travaux de recherche, qui laissent cependant inexplorés ou insuffisamment travaillés de nombreux champs d’enquête : le renouvellement méthodologique en sciences humaines et sociales, comme en histoire des sciences ouvre en effet des perspectives d’analyse nouvelles, susceptibles d’aider à mieux comprendre l’interaction, la transformation, les formes d’hybridation et la place contemporaine de l’assistance, de la prévoyance et de l’assurance.

    Read announcement

  • Toulouse

    Call for papers - Thought

    Applying Emmanuel Levinas' thought

    Vingt ans après la disparition d'Emmanuel Levinas, cette journée d'étude tendra à explorer les possibilités ouvertes par son œuvre dans l'analyse des pratiques et la conception de nouvelles pratiques.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Les violences invisibles

    Médecine et sciences sociales face aux violences occultées

    Prolongeant le cycle « Médecine légale et santé publique » inauguré par l'IRIS en décembre 2014 par la journée d'étude sur le viol conjugal, catte manifestation a pour objectif spécifique de réunir des médecins, des psychologues et des chercheurs en sciences sociales confrontés à la question de l'invisibilité de certaines violences, que ces dernières sient exercées par des individus ou par des institutions, en s'attachant plus particulièrement à la mise en lumière des conditions et des logiques (sociales, institutionnelles, scientifiques) de leur occulatation comme de leur dévoilement.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    Hôpitaux, médecine et guerres

    Du XVIIIe siècle à nos jours

    L’élargissement du cadre temporel vers l’amont jusqu’au début du XVIIIe siècle vise à prendre en compte les transformations induites par la création officielle d’un service de santé des armées en 1708 puis les initiatives majeures prises durant les guerres de la Révolution et de l’empire dans l’organisation des services militaires d’urgence ou encore celles développées dans le prolongement des conflits du second empire (création de la Croix rouge notamment). Ce colloque s’inscrit donc dans la longue durée tout en intégrant l’approche commémorative des deux guerres mondiales. Il se veut également résolument interdisciplinaire tout en proposant de mettre les établissements hospitaliers et leurs prolongements au centre des réflexions.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Sociology

    Clinique : éthique et politique

    Les enjeux éthiques et politiques dans le soin aux personnes victimes de la torture et de la violence politique

    Aujourd’hui, ceux qui ont subi la torture et qui parviennent à se frayer un chemin jusqu’en Europe sont confrontés à une autre violence politique, celle qui les condamne souvent à l’errance, à la clandestinité. Quand les institutions du pays d’accueil ne reconnaissent pas les souffrances passées, elles empêchent la reconstruction de ces personnes, l’apaisement de leurs séquelles physiques et psychiques, mais aussi leur réintégration dans le tissu social. Cette reconnaissance symbolique est, sinon absente, reportée, se perdant dans les méandres d’une administration encline à mettre en doute leur parole, politique de fermeture oblige. À la répression vécue dans le pays d’origine, aux souffrances inhérentes à l’exil, s’ajoute la précarité qui les place en marge de notre société, dite d’accueil.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Wars, conflicts, violence

    Delete this filter
  • Sociology of health

    Delete this filter