HomeCalendar2015




  • Toulouse

    Seminar - Epistemology and methodology

    Ontology and knowledge (scientific)

    Le séminaire « Ontologies et connaissance (scientifique) » est dédié aux rapports, pratiques et théoriques, entre l'ontologie et les différentes spécialités de la recherche scientifique. Il est organisé par Philippe Boissinot, Michel Grossetti et Sébastien Plutniak et a lieu tous les quinze jours à l'antenne Toulousaine de l'Ehess.

    Read announcement

  • Mont-Saint-Aignan

    Study days - History

    Experimentation, a material of history?

    Critical and reflexive appraisal

    D’abord employée par les archéologues, la pratique expérimentale dans les sciences historiques visait initialement à vérifier le bien-fondé d’une hypothèse en la testant concrètement. Longtemps cantonnée à la recherche en technologie préhistorique, cette pratique s’est ensuite étendue à des disciplines autres que la seule archéologie des techniques. Si, récemment, la pratique de l’expérimentation s’est étendue à la plupart des disciplines en sciences humaines et sociales, aucun cadre théorique n’y a encore été établi. Cet atelier de réflexion consacré à l’expérimentation a pour principal objectif de susciter la discussion autour des fondements mêmes de la démarche expérimentale. Les différents intervenants ont tous été confrontés à des degrés et sous des angles différents aux problématiques de l’expérimentation. Ils contribueront à dresser un bilan des pratiques qui ont cours dans la recherche, qu’elle soit fondamentale ou appliquée.

    Read announcement

  • Nanterre

    Conference, symposium - History

    Transitions historiques : rythmes, crises, héritages

    XIIe colloque annuel de la Maison « Archéologie et ethnologie, René-Ginouvès »

    La dissection des « régimes d’historicité » par François Hartog en 2003 (Régimes d’historicité. Présentisme et expérience du temps, Paris, Le Seuil, 2003) a amené cet historien à considérer que le régime actuel relevait de ce qu’il appelle le « présentisme », c’est-à-dire un régime où « le présent est omniprésent (…) [et] tend à devenir à lui-même son propre et son seul horizon ». Un tel constat pourrait paraître condamner d’emblée la notion même de « transition historique », si attachée à première vue à une réflexion sur l’ordonnancement du temps social comme du temps psychologique, à la construction d’une successivité entre l’avant, le pendant et l’après. Pourtant, au jour le jour, historiens, archéologues et anthropologues, chacun selon des modalités qui leur sont propres, continuent de pratiquer « l’art de la transition ».

    Read announcement

RSS Selected filters

  • 2015

    Delete this filter
  • Epistemology

    Delete this filter
  • Archaeology

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places