HomeCalendar




  • Call for papers - Sociology

    Understanding family policies today: evolutions and issues

    Enfances, familles, générations journal

    Les textes, originaux, qui sont sollicités pour le présent numéro doivent permettre de réfléchir aux enjeux reliés aux politiques familiales dans divers contextes territoriaux. Dans chaque contexte correspondant à son territoire d’action, qu’appelle-t-on « politiques familiales » aujourd’hui ? Quels sont les principes érigés ? À quels objectifs doivent-elles répondre ? À quelles familles s’adresse-t-on ? Par exemple, les dispositifs de la politique familiale sont-ils et doivent-ils être universels, ciblés, voire même relevés d’un « universalisme proportionné » ? S’inscrivent-elles dans une stratégie de lutte contre les inégalités sociales, de genre ou de générations ? Privilégient-elles certains dispositifs comme l’accueil de la petite enfance ou l’aide aux aidants ? Pourquoi ? Quels sont les acteurs de cette politique, dans sa conception, son financement, sa mise en œuvre, son évaluation ?

    Read announcement

  • Kairouan

    Call for papers - History

    Female leaders in public and political life through history - Maya Jribi conference

    Colloque Maya Jribi

    L'Association Sawa-Med Tunisie organise les premières journées Maya Jribi pour le leadership féminin. Maya Jribi a laissé une empreinte dans l’histoire de notre chère Tunisie qu’il est de notre devoir de garder rayonnante pour encore longtemps. Et c’est en organisant les premières journées Maya Jribi pour le leadership féminin à la découverte d’autres femmes leaders en politique ou actives dans la vie publique et ont influencé le coure de l’histoire de leurs sociétés, que Sawa-Med Tunisie pourrait participer modestement à la pérennisation du souvenir de Maya Jribi, en lui rendant hommage à l’occasion de la date de son anniversaire.

    Read announcement

  • Marseille

    Call for papers - Sociology

    Family Migrations and Uses of Law

    Actors, Norms and Regulation within International Families' Movement

    In the last decades, international migrations have significantly influenced family structures. Individuals migrate to rejoin their spouse or family; some have to juggle between the law of their country of origin and of their country of residence to divorce; others give birth to a child in a country where they have no right to reside. Minors are adopted or legally taken, others are conceived abroad (surrogacy mothers, medically-assisted procreaction), some are forced or invited to leave their country. This symposium aims at filling existing gaps in this highly topical field of research, regularly approached either by a disciplinary entry, or by employing the regulating action of law. On the contrary, this symposium investigates several other perspectives assumed by the law and the plurality of actors concerned by it.

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    The minority experience

    Tracés journal, issue 30

    En reposant la question de la minorité en termes d’expérience, le numéro 30 de la revue Tracés propose d’aborder les études sur les minorités à partir des processus sociaux, discursifs et affectifs qui participent, de manière souvent problématique et conflictuelle, à la construction du commun minoritaire. On réfléchira aux façons de vivre, dire et penser l’expérience minoritaire, sans pour autant renoncer à un examen des dispositifs juridiques ou administratifs qui façonnent celle-ci, et des mobilisations collectives qui s’emploient à la définir et à la transformer. Il ne s’agit pas tant ici d’opposer des approches par le haut et par le bas, que d’inciter à des allers-retours entre ces différents points de départ, sans préjuger de la méthode ou de la perspective dans lesquelles les contributions souhaiteront s’ancrer.

    Read announcement

  • Call for papers - Sociology

    Être femme en Afrique subsaharienne : la fin des « cadets sociaux » ?

    Revue Recherches féministes

    Dans le contexte d’une approche de relations de pouvoirs construits, plusieurs écrits ont désigné les « cadets sociaux » comme l’ensemble des catégories sociales dominées, principalement les jeunes et les femmes, par opposition à leurs « aînés sociaux » dont l’autorité repose tant sur l'âge, la position dans la lignée que sur leur possession de ressources symboliques et matérielles. Ces rapports de subordination sociale organisés sur des rapports de séniorité ont permis la reproduction du système politique hérité de la colonisation (Bayart, 1989) tout en maintenant les « cadets » dans une position de marginalisation, ce qui limite leur mobilité sociale et l’accès aux positions de pouvoir.

    Read announcement

  • Call for papers - Sociology

    Hegemony

    Genre, sexualité et société journal

    La sociologie des masculinités (Connell, 2014), ainsi que certains travaux d’anthropologie (Ortner, 1989) et de cultural studies (Craig, 1992), ont mobilisé le concept d’hégémonie pour analyser les rapports de genre, générant de nouveaux outils critiques tels que la « masculinité hégémonique » (Connell, Messerchmidt, 2005). À la faveur du regain d’intérêt actuel pour la conceptualisation gramscienne de l’hégémonie (Thomas, 2009 ; Gramsci, 2011) et ses relectures post-structuralistes, féministes et postcoloniales (Said, 1980 ; Spivak, 2006 ; Hall, 2007, 2013), ce numéro de la revue « Genre, sexualité et société » souhaite réunir des contributions qui explorent et déploient les potentialités du concept d’hégémonie dans les études de genre et de sexualité. Quelle est la plus-value de ce concept par rapport à d’autres conceptualisations des rapports de genre et de sexualité ?

    Read announcement

  • Call for papers - Sociology

    Intersectionality and social practices

    Nouvelles pratiques sociales journal Vol. 26, no 2 (spring 2014)

    Nous voulons dans ce dossier, faire le point sur l’intersectionnalité, ses différentes approches, et explorer le potentiel pour le renouvellement des pratiques sociales que ce soit en recherche, en enseignement, en intervention ou dans une perspective de théorisation. Pour ce faire, nous aimerions solliciter des articles qui examinent différentes questions liées aux inégalités sociales vues sous l’angle de l’intersectionnalité ainsi que des contributions qui font état d’expérimentation de pratiques d’intervention inspirées de ce cadre. En bref, nous souhaitons explorer dans ce numéro un bon nombre des usages possibles de l’intersectionnalité.

    Read announcement

  • Call for papers - Ethnology, anthropology

    Sex and Politics

    Ce numéro de L’homme et la société souhaite — bien au-delà du postulat désormais bien institué que le sexe est politique — interroger et confronter sous différents angles et à des époques variées les constructions idéologiques qui ramènent la sexualité sur la scène du politique : ces constructions mobilisent le capital symbolique des sociétés mais le transforment sous l’effet des imaginaires qui visent à dépasser les situations socioéconomiques et politiques. La conjoncture présente de crise — qui édifie l’altérité en négativité radicale — est particulièrement propice à la réflexion : les débats sont nombreux qui font de la sexualité un enjeu politique majeur sur des champs aussi contrastés que la prostitution, la sexualité précoce des petites filles, la pédophilie, l’homoparentalité, etc. Quels sont les termes et les contradictions internes à la somme de ces débats prise comme une totalité significative et un symptôme du politique et de la politique au présent ?

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Day of study in honour of Claude Gauvard

    L’œuvre de Claude Gauvard occupe une place décisive dans l’historiographie récente du Moyen Âge. Son enseignement a marqué des générations d’étudiants en histoire, notamment au sein de l’université Paris 1. Le séminaire du mardi en Sorbonne a été pendant près de quinze ans un lieu de formation pour les jeunes chercheurs et un rendez-vous important de la recherche internationale sur le Moyen Âge. De cours en séminaires, d’articles en livres, elle a façonné un Moyen Âge toujours vivant. Ses élèves parmi les plus jeunes ont souhaité lui témoigner leur gratitude en lui offrant deux journées d’études, autour de thèmes variés, qui animent aujourd’hui les recherches de nombreux médiévistes. Cette diversité des questionnements et la variété des sujets abordés témoignent du foisonnement de cette jeune « école doctorale » rassemblée autour de Claude Gauvard. Comme les maîtres les plus expérimentés de l’université de Paris l’évoquaient au XVe siècle, les « escoliers sont jeunes gens et font aucunes fois des jeunesses ».

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Political anthropology

    Delete this filter
  • Women's history

    Delete this filter