HomeCalendar




  • Luxembourg City | Vienna

    Call for papers - History

    Naturalisation and legitimation of power (1300-1800)

    An attempt of comparative history

    Ces deux colloques ambitionnent de cerner de manière collective et interdisciplinaire les différents usages du concept de naturalité en Europe entre 1300 et 1800. L'objet est de réaliser une synthèse collective d'histoire comparée sur le sujet.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Modern

    Axel Honneth: the division of work, the gap in political philosophy

    Keynote to the Crossroads of Critique doctoral conference

    The Sciences Po Graduate Conference in Political Theory 2019 is dedicated to the thought of Axel Honneth and the 'Frankfurt School Project' of critical theory. Over the last three decades, Axel Honneth has played a crucial role in giving new life to the post-Kantian tradition. As the leading voice of the Frankfurt School after Habermas, his work has been responsible for renewed interest in critical theory. His early engagement with Foucault, his turn to Hegel's notion of recognition for a new social theory as well as, more recently, Honneth's work on the institutional conditions of a 'democratic ethical life,' and, finally, his reappraisal of 'social freedom' as the normative idea of the socialist tradition represent only some of the most remarkable contributions he has made to contemporary theorizing.

    Read announcement

  • Budapest

    Call for papers - Political studies

    Counter-enlightenment, Revolution and Dissent

    Philosophical Journal of Conflict and Violence / PJCV

    Reason and rational modes of thought are often seen as the bastion against the acceleration of conflict into violence and the goal of the Enlightenment tradition was, in a large part, to liberate individuals from those irrational superstitions and beliefs which were at the base of these conflicts. However, many critiques of the Enlightenment project, both historical and more contemporary, see the imposition of universal reason as itself a form violence, ignoring claims of comprehensive traditions, identity and history on the individual. The aim of this special edition of the Philosophical Journal of Conflict and Violence is to examine possible counter-enlightenment approaches to violence, conflict and conflict resolution.

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    Non-violence and politics, a pedagogical companions

    Les éditions Science et bien commun (Canada) lancent un appel à contribution pour un projet d’anthologie sur la non-violence et la politique. Ce projet vise à construire un outil unique, multilingue à terme, regroupant des analyses d’écrits connus et moins connus qui éclairent les relations complexes entre politique et non-violence, des interfaces trop souvent négligés en science politique. Il vise également à mobiliser les chercheurs et chercheuses qui s’intéressent au sujet, mais sont souvent dispersés sur différentes disciplines et différents continents. Cette anthologie s’adressera à des enseignant·e·s qui souhaitent explorer les interactions entre non-violence et politique avec leurs étudiant·e·s. Les responsables du projet espèrent également que cette collection d'études de textes permettra aux activistes d’explorer les racines conceptuelles et historiques de leur pratique.

    Read announcement

  • Braine-le-Comte

    Call for papers - History

    Questioning the meaning of social work in the past and present

    Revue Dynamiques. Histoire sociale en revue - journal issue 7, September 2018

    Aujourd’hui comme hier, les assistants sociaux s’interrogent sur le sens de leurs pratiques professionnelles, et les finalités implicites de leur travail. Pour nourrir le questionnement aujourd’hui, on peut s’inspirer de ce que les travailleurs sociaux d’une génération précédente ont pu dire de leur métier, de leurs pratiques. La période 1970-1980 est en effet marquée par une interrogation radicale sur l’existence même du travail social comme corps professionnel et mode d’intervention de la société sur elle-même. Pourquoi ? Quels sont les questionnements ? Ont-ils évolué ? Quelles sont les issues ou les alternatives proposées ? L’objectif de ce numéro thématique de la revue Dynamiques. Histoire sociale en revue est de donner la part belle aux sources (archives, documents audiovisuels, sonores, publications, témoignages, etc.) qui permettent d’éclairer, d’un point de vue historique mais aussi sociologique, économique, philosophique, sociopolitique ou juridique, la façon dont les assistants sociaux s’interrogent sur le sens de leurs pratiques, de leur action et des aides qu’ils apportent aux populations marginalisées, des années 1970 à aujourd’hui.

    Read announcement

  • Villetaneuse

    Call for papers - Thought

    Female resistance. Writing commitment in the 19th and 20th centuries

    Nombreuses sont les femmes qui ont lutté contre l’oppression qu’un tiers, physique ou moral, exerçait sur elles. Cette résistance, individuelle ou collective, a trouvé, et trouve encore, sa place parmi des héroïnes, célèbres ou anonymes, qui font entendre leur voix dans le but de bouleverser les codes sociétaux et culturels. Ces modes d’inscription de la résistance au féminin contre l’adversité se vérifient le plus souvent à travers les textes personnels (autobiographies, journaux, mémoires, correspondances), mais aussi à travers les textes journalistiques et politiques qu’elles consacrent à leur engagement.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Political studies

    John Stuart Mill and Revolution

    De la Révolution française au printemps des peuples de 1848, John Stuart Mill a beaucoup écrit sur les révolutions. Il est en ce sens un témoin précieux des bouleversements politiques de son siècle. Ainsi, bien que l’idée de révolution ne fasse à aucun moment l’objet d’un traitement systématique, la référence au phénomène révolutionnaire, du point de vue historique aussi bien que théorique, est omniprésente dans son œuvre, se rencontrant dans une diversité de textes de nature et d’intention différentes. Marque caractéristique de son époque, la révolution constitue en outre un matériau privilégié pour la constitution d’une philosophie de l’histoire. Pourtant, ces textes restent aujourd’hui encore très peu étudiés. L’objectif de ce colloque est donc d’engager une réflexion sur le statut de la révolution dans la pensée de Mill.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    Revolution and Contemporary Forms of Critique

    Toward « Revolution 13/13 »

    This colloquium will constitute a prolegomenon to the seminar series “Revolution 13/13” that will run at the Columbia Center for Contemporary Critical Thought (and to the reading group that will be organized at the Columbia Global Centers in Paris) during the academic year 2017-2018. The goal will be to begin to engage a multidisciplinary and polyphonic conversation at the intersection of philosophy, of political science and law, of legal history and the social sciences and humanities, on the concept and on the practices of revolution and social change, or more broadly on the different forms that critique and political resistance can take and have taken in the contemporary world.

    Read announcement

  • Call for papers - Thought

    Revolution and emancipation

    Au sens strict, une révolution est un changement de régime politique. Elle est aussi définie par le Larousse comme un « changement brusque et violent dans la structure politique et sociale d'un État, qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place, prend le pouvoir et réussit à le garder ». Mais en mettant l’État et la violence au centre de la définition, ne se prive-t-on pas de penser la diversité des moments révolutionnaires ou insurrectionnels et de leurs effets ? Que signifie « prendre » et « garder » « le » pouvoir ? De quel universel les volontés subversives se réclament-elle ? De quelles autorités, de quelles légitimités les prétentions révolutionnaires se prévalent-elles ?

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Political studies

    Politics of the sensate subject

    Conférence doctorale de théorie politique de Sciences Po Paris

    La Ve conférence doctorale de théorie politique de Sciences Po Paris aura lieu cette année les 28 et 29 juin. Ces deux journées d’étude sont ouvertes aux jeunes théoriciens politiques de tous horizons intellectuels et géographiques, qui veulent se confronter à la pensée et/ou aux objets d’étude développés par un intervenant principal. Cette édition mettra à l’honneur Judith Butler (Maxine Elliott Professor) qui clôturera l’évènement par une leçon.

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    Feminisms in revolt

    Comment s'en sortir?" issue 5

    Ce numéro de Comment s'en sortir ? se propose de remettre à l'ordre du jour l'ambition de changement révolutionnaire dont est porteur le féminisme. On concevra celui-ci comme étant doté d'un privilège analytique reposant sur le pouvoir qu'il a de révéler à la fois les potentialités et les limites des pensées et processus révolutionnaires. Il ne s'agit plus ici de considérer le féminisme comme le volet « questions de genre » des politiques d'émancipation, ou comme la « version féminine » de la révolution, mais de comprendre sa nécessaire contribution à toute pensée révolutionnaire et à toute tentative de bouleverser l'ordre des choses.

    Read announcement

  • Bobigny | Paris

    Study days - Modern

    Perspectives for the history of French communism

    Doctoral days

    Ces journées d’études doctorales portent une ambition : organiser un espace de rencontre et de débat entre jeunes chercheurs, échanger sur les possibles lignes de force d’une « nouvelle histoire » du communisme français. Vingt ans après les polémiques autour du Livre noir du communisme et la réplique du Siècle des communismes, l’histoire du communisme reste un enjeu vif d’investigation.

    Read announcement

  • London

    Call for papers - History

    Cultures of Conservatism in the United States and Western Europe between the 1970's and 1990's

    The conference will examine the cultural history of conservative ideas and movements in Western Europe and the United States between the 1970s and the 1990s. Focusing on cultures of conservatism, the conference will rethink the general contours of conservatism. It will pay close attention to the intersection of culture, politics and economics, in order to broaden our understanding of the processes of change that have unfolded since the 1970s.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Political studies

    The Left and nationalism in Europe

    The tragic attacks in Paris on 7 January and 13 November 2015 have engendered vivid debates about national identity and national culture in France, and accelerated the promotion of patriotism by the socialist government. At the European level, whereas the death of nations has been predicted along with the triumph of globalisation, nations and nationalism make a spectacular come back in public debates, and put most European left-wing parties in an embarrassing position.

    Read announcement

  • Lyon

    Call for papers - America

    Cuba, land of refuge

    Trop souvent considérée exclusivement comme une terre dont on sort, l’île de Cuba est généralement observée comme une terre dont on s’exile. Or, c’est oublier que, au moins depuis 1492, c’est une terre vers laquelle on converge, on arrive, on émigre, on s’asile et on se réfugie. Cuba est donc aussi une terre d’accueil et d’asile. Le but de ce colloque est d’envisager, dans une perspective historique (celle des faits et des idées), Cuba comme une terre d’asile sur trois étapes chronologiques : 1802-1898, 1902-1959, 1959-2016. On s’interrogera pour savoir jusqu’à quel point, depuis le XIXe siècle, la réalité insulaire et la position géopolitique particulière de l’île (objet de convoitise entre divers empires, située à la frontière entre le monde latin et anglo-saxon, etc.), ont été des constantes qui ont marqué l’histoire et la construction nationale cubaine ; ou si au contraire, la rupture de 1959 permet l’avènement d’un nouveau schéma politique dans les rapports induits par l’évolution des relations internationales dans le cadre de la Guerre froide.

    Read announcement

  • Madrid

    Study days - History

    Literature and culture in the transition to democracy in Spain

    La transition vue des marges

    L’objectif de ces 1er journées d’étude sur « Littérature et culture de la transition espagnole : la transition vue des marges » est donc d’aborder l’histoire littéraire et culturelle à partir du travail mené par ces mouvements contestataires ou ex-centriques, en soulignant ces manifestations dissidentes comme reflet ou représentation de cette période ; comme une entrée nécessaire pour comprendre les mutations, réajustements, capitulations, innovations qui ont peu à peu composé le tissu littéraire et culturel de ces années-là, et qui expliqueraient les chemins suivis au cours des décennies suivantes.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    The journal-form as intellectual and political praxis, 20th-21st centuries

    Groupe de recherches matérialistes study day

    Dans la continuité de ses réflexions sur la politique des groupes ou, plus récemment, sur l’histoire politique des intellectuels, le Groupe de recherches matérialistes (GRM) organise une journée d’études sur le thème de la forme-revue comme praxis intellectuelle et politique aux XXe et XXIe siècles. L’hypothèse qui sous-tend cette journée est qu’une revue est, selon le mot célèbre, un « organisateur collectif » : elle contribue à la constitution et à la reproduction de modalités collectives de pensée, de travail et d’action. Loin de ne constituer qu’un simple artefact technique, un support logistique de propagande ou de communication, la revue doit donc être appréhendée elle-même comme une forme de praxis intellectuelle et politique. Elle peut ouvrir un espace à l’expérimentation intellectuelle et à l’intervention en conjoncture, contribuer à des échanges entre groupes, opérer des transferts et des déplacements culturels, etc.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Europe

    The Left and Nationalism in Europe

    The tragic attacks in Paris on 7 January and 13 November 2015 have engendered vivid debates about national identity and national culture in France, and accelerated the promotion of patriotism by the socialist government. At the European level, whereas the death of nations has been predicted along with the triumph of globalisation, nations and nationalism make a spectacular come back in public debates, and put most European left-wing parties in an embarrassing position. In the aftermath of world war two, the Left gradually became suspicious of references to the nation, traditionally associated with rightwing ideologies. Yet in a time of identity debates and persistent collective attachment to nations, patriotism, sovereignty and nationalism are also increasingly used as political arguments.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - History

    Being nationalist in the era of masses in Europe (1900-1920)

    Figures, networks and transfers

    L'anniversaire du déclenchement du premier conflit mondial a débouché sur des travaux d'importante sur l'Internationale et les internationalismes, notamment socialiste, avant 1914. En revanche, les milieux nationalistes ont été délaissés par la recherche, nonobstant les débats récurrents sur le « fascisme français » et sa « matrice préfasciste » ou des recherches collectives internationales et interdisciplinaires récemment conduites sur les principales figures du nationalisme français (Maurice Barrès, Charles Maurras) et articulées autour de leur influence et de leur rayonnement en Europe et aux Amériques.

    Read announcement

  • Paris

    Lecture series - History

    How to write a new history of Europe?

    L’Institut historique allemand organise en coopération avec le laboratoire d’excellence Écrire une nouvelle histoire de l'Europe (EHNE) un cycle de conférences qui a pour thème l’une des interrogations principales du LabEx « Comment écrire l’histoire de l’Europe ? ». 

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Political history

    Delete this filter
  • Thought

    Delete this filter
  • Political and social movements

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places