HomeCalendar




  • Barcelona

    Call for papers - Sociology

    Religion and Politics in Small Nations: Comparative Socio-cultural and Institutional Dimensions

    ISSR's 35th Congress - Thematic session

    Small nations of Central and Eastern Europe have provided fertile ground to study the relationship between religion and politics. Too often, however, research on the region suffers from a problematic Orientalism, depicting nationalism in the East as a dangerous ethnic, religious, and anti-modern force. This bilingual thematic session, organized within the framework of the 2019 Congress of the International Society of Sociology of Religions (ISSR - July 9-12 - Barcelona), seeks to understand the relationship between politics and religion “from within” small nations themselves.

    Read announcement

  • Louvain-la-Neuve

    Conference, symposium - Law

    State and religions

    Ces dernières années, la thématique « État et religions » s’est particulièrement développée au gré de la diversification des croyances, du pluralisme, de l’immigration, de la sécularisation de la société, de la montée en puissance des droits de l’homme et de la lutte pour la protection d’une société démocratique. Parmi les multiples questions induites par ces différents facteurs, trois axes d’analyse ont été retenus à l’occasion du colloque international réunissant l’université catholique de Louvain, l’université de Rennes et l’université d’Ottawa le 25 novembre prochain.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Europe

    Changes in the social sciences, religions and secular world

    GSRL twentieth anniversary

    Ce colloque propose de présenter un large panorama des recompositions des mondes religieux et convictionnels. Il se veut être un temps fort de la réflexion, axée autour des concepts et des paradigmes en sciences sociales des religions et de la laïcité, à l’échelle internationale. Avec le rappel des acquis scientifiques de notre laboratoire, la manifestation académique entend marquer en outre de son empreinte, une étape de référence dans la connaissance touchant autant à la laïcité qu’aux phénomènes religieux. L’événement a aussi pour ambition, de rappeler le rang d’excellence que « l’école française »  revendique dans le renouvellement, sur la scène internationale, des objets, concepts et problématiques en lien avec les sciences sociales des religions et de la laïcité.

    Read announcement

  • Sceaux

    Conference, symposium - Law

    Les logiques du droit

    Autour des formes de légitimation du pouvoir

    Ce colloque à vocation transdisciplinaire, est ouvert aux historiens, juristes, politistes et sociologues. Attachée à une conception « réaliste » du fait juridique qui considère le droit comme un fait social et historique, ce colloque est organisé autour de quatre demi-journées. La première sera consacrée à l’épistémologie du droit. La seconde demi-journée portera sur la question du droit et sa portée légitimatrice dans les « groupements hiérocratiques » (Max Weber), donc sur les liens entre droit et domination spirituelle. La troisième demi-journée s’intéressera à la même thématique, mais concernant les « groupements politiques » (Max Weber). Enfin la quatrième demi-journée se concentrera sur les liens entre codification et enjeux de pouvoir (convention, constitution), autrement dit sur le droit comme enjeu et instrument de luttes pour la conquête et la répartition du pouvoir, ainsi que ses traductions normatives.

    Read announcement

  • Oran

    Call for papers - Modern

    L’exercice de l’autorité dans les mondes musulmans d’aujourd’hui

    Il existe de nombreuses façons d’appréhender la question de l’autorité. Celle-ci peut être définie comme une capacité de commandement ou de prescription exercée sur un individu ou un groupe social, qui induit l’acceptation et même l’obéissance. L’autorité serait donc un pouvoir qui n’aurait pas besoin de s’exercer pour exister, bien qu’en même temps, elle suscite des oppositions et requiert souvent la cœrcition ou la force, voire la violence, pour être effective. L’on peut aussi avoir une approche plus prédicative de l’autorité et la voir, non pas comme une chose en soi, mais plutôt comme une modalité de l’action. On parle alors d’une décision faisant autorité, d’une personne agissant avec autorité, d’une caractéristique propre à des relations entre parents et enfants, hommes et femmes, gouvernants et gouvernés. Comment cette question de l’autorité se pose-t-elle dans le contexte des mondes musulmans ?

    Read announcement

  • Rome

    Call for papers - Africa

    From Arab springs to the questionning of States

    Civil societies faced with the resurgeance of segmentary logics

    Ce colloque vise à analyser les processus de remise en cause de l’autorité et/ou de la légitimité de l’État dans cinq pays arabes touchés par ce phénomène : Irak, Syrie, Liban, Libye, Yémen. Il s’agira de comparer les différents processus en cours en les rattachant à un temps plus long et d'identifier dans les racines historiques des processus de construction nationale arabes les causes possibles du délitement des institutions étatiques auquel nous assistons dans les pays considérés, face à la tenue, réelle ou apparente, d’autres pays de la région, où l’Etat s’appuie sur des identités plus anciennes, y compris coloniales, et/ou sur des appareils sécuritaires omniprésents. La démarche s’appuie sur une dimension internationale et interdisciplinaire et s'adresse à l'ensemble des sciences sociales (anthropologie, histoire, sciences politiques et sociologie notamment).

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Europe

    Islamic minorities in France

    La « minorité visible » musulmane a priori monolithique, dissimule en réalité des expressions diverses pour ne pas dire rivales dont les structures sont d’origines multiples. Tout en questionnant le concept de minorité lui‐même à travers le prisme des communautés musulmanes de / en France, cette journée essaiera de dresser une carte aussi précise que possible des islams de France en mettant en lumière leurs doctrines, leurs structures et leurs modes de socialisation.

    Read announcement

  • Nanterre

    Call for papers - Europe

    Religious through the prism of ethnicisation and racialisation

    International conference

    Ce colloque a pour objectif de questionner les tensions existant entre le champ du religieux et deux processus, à la fois proches et distincts, que sont l’ethnicisation et la racisation. Qu’elle soit encadrée ou pas par des guillemets, la notion de race ne repose sur aucune réalité naturelle. La question posée est alors la suivante : comment des données de type racial, ethnique et religieux réussissent-elles à s’imbriquer en partageant des espaces communs de tension et asymétrie ou, au contraire, en produisant leur mise en silence ? Quelles articulations s’observent entre assignations, choix ou formes de résistance et revendications autour d’un référentiel religieux commun ? S’interroger sur le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation permettra donc de questionner l’existence d’une « zone grise » à la croisée de la sociologie du religieux, des migrations et des relations inter-ethniques, faisant émerger plusieurs interrogations centrales dans ce colloque.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Political studies

    Politics and religion

    Chantiers politiques, revue de l'École normale supérieure de Paris, consacre son onzième numéro à « Politique et religion ». Le mormonisme de Mitt Romney, le rôle de l’islam dans les « révolutions » arabes, la difficulté à définir l’Europe indépendamment de ses « racines chrétiennes », les rapports ténus et parfois conflictuels entre judaïsme et sionisme, la « revanche de Dieu »…, autant de faits contemporains à travers lesquels se manifestent de façon aiguë les problèmes politiques et sociaux soulevés par le religieux. Pour rendre compte de ces points de saillance entre politique et religion, nous étudierons le rôle joué par la religion dans la construction politico-culturelle des États et les liens entretenus entre les pouvoirs spirituel et séculier ; l'influence de la religion sur les comportements politiques des individus ; et enfin l'influence latente et persistante du religieux dans l'exercice du pouvoir politique.

    Read announcement

  • Saint-Denis

    Call for papers - Modern

    Between generational continuities and ruptures: Research on the Algerian war of independence Fifty years later

    La guerre d’indépendance algérienne, en tant qu’événement fondateur majeur de l’après-seconde guerre mondiale, peut constituer, en termes de « générations », un espace-temps bien défini et homogène. Dès lors, il est légitime de mieux comprendre et d’interroger la nouveauté des paradigmes d’une génération de chercheurs inscrits dans un champ de recherche en construction. Peut-on déceler des ruptures ou des continuités dans les objets, les sujets, les méthodes, les approches macro et micro-historiques ? Quelle place les sources ont-elles dans ces travaux ? Existe-t-il des changements entre les travaux qui se veulent plus larges et exhaustifs et ceux qui se fondent sur des aspects plus localisés ? Quels sont les déplacements de paradigmes explicatifs que l’on peut observer ? Cette nouvelle génération évite-t-elle encore les présupposés idéologiques liés à une mémoire militante ? Au-delà des résultats et conclusions des travaux, le colloque devra aussi mettre en exergue les méthodes, les matériaux, les perspectives d’enquêtes engagés. Une attention particulière sera accordée aux propositions des doctorants et jeunes chercheurs.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Middle Ages

    Rhythms and Believes in the Middle Ages

    Cette journée d’études a pour objectif de faire dialoguer les diverses disciplines concernées par le rapport entre rythmes et croyances au Moyen Âge, et accueillera des historiens, des anthropologues, des sociologues, des philologues et des linguistes.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Religion

    Dhimmi d'hier, citoyen d'aujourd'hui ?

    Séminaire du Cercle des chercheurs sur le Moyen-Orient (CCMO)

    Il y a quelques années en Algérie, des français ont été jugés car ils mangeaient en plein jour durant le mois de ramadan. Au-delà de ce seul exemple, qui peut paraître anecdotique, la présence des communautés non musulmanes en terre d'islam soulève de nombreuses questions tant du côté des communautés non-musulmanes que du côté des musulmans. Des affaires quotidiennes à l'intégration sociale, en passant par la représentation politique de ces communautés non-musulmanes, la question du statut de dhimmi sera ici abordée à travers différentes époques historiques depuis le Moyen-Âge jusqu'à aujourd'hui. En interrogeant l'évolution de la dhimma, ce séminaire tentera de répondre à la question : le dhimmi d'hier est-il un citoyen d'aujourd'hui ?

    Read announcement

  • Montreuil

    Lecture series - History

    The Encounter of the Profane and Sacred in Societies

    Bien que nous appartenions à des sociétés occidentales sécularisées, revendiquant une autonomie à l’égard des référents religieux, l’empreinte du profane et du sacré continue de s’exercer pour établir des frontières, des hiérarchies entre les valeurs tenues aujourd’hui pour inviolables et celles dont on croit percevoir et saisir la contingence. Un tel constat suggère plusieurs conclusions : le sacré ne se confond pas avec le religieux, sa réalité est structurelle mais les éléments qui le composent mouvants. Ces appréciations interrogent aussi l’historien des sociétés anciennes qui cherche à savoir de quels héritages procède la situation présente, à connaître les façons dont s’est fixée la limite entre profane et sacré et quels transferts de sacralité il est possible de repérer au cours de la période cruciale des temps modernes (XVIe-XVIIIe siècle).

    Read announcement

  • Bethlehem

    Conference, symposium - Religion

    Violence, Non-Violence and Religion

    The Third Conference on Christian-Muslim Relations

    Bethlehem University, with its tradition of building better relations between Christians and Muslims, according to its values as a Catholic LaSallian Palestinian University, is proposing a conference on Violence and Religion (9-11 February 2011) as a chance to discuss this difficult topic of the relationship between religion and violence. Although the topic may seem vast and complex, the multidisci-plinary approach allows for a better understanding of the topic and an informative exchange among scholars and interested people from all faiths.

    Read announcement

  • Limoges

    Study days - Middle Ages

    The Penitential State. Authority and Atonement in the Age of Louis the Pious

    Journée d'études autour du livre de Mayke de Jong

    Atelier de discussion du livre de Mayke de Jong : The Penitential State. Authority and Atonement in the Age of Louis the Pious, 814-840, Cambridge 2009, dans le cadre du projet de recherches franco-allemand HLUDOWICUS : « La productivité d'une crise : le règne de Louis le Pieux (814-840) et la transformation de l’Empire carolingien », financé par l’ANR et la DFG (http://www.hludowicus.eu)

    Read announcement

  • Rome

    Study days - Religion

    L'essor de la « société civile » dans le monde musulman contemporain

    Paradoxes et convergences

    D’où vient cette intense demande de « citoyenneté » qui monte des sociétés à majorité musulmane et qui se manifeste par l’essor sans précédent d’un mouvement associatif qui s’organise par le bas et apparaît aujourd’hui bien ancré dans l’espace public ? Existe-t-il une spécificité musulmane de ce phénomène que les acteurs eux-mêmes dénomment « société civile » ? Grâce à l’histoire, notamment coloniale, on comprend mieux pourquoi ce terme exprime bien un rapport musulman spécifique au « politique » et à l’ « économique », qui se manifeste par une confrontation récurrente avec l’État et pose donc la question du pouvoir. C’est pourquoi cette approche nous mène tout droit à la question de la démocratie et nous permet de l’aborder d’une manière qui évite les démarches européocentriques ou paternalistes qui, souvent, piègent nos débats. Associations, syndicats, corporations de métier, éducation, islamic business, mode vestimentaire, rôle du statut personnel, sociabilités et individualisme, privatisation croissante de la foi, crise et éclatement de l’autorité religieuse alimentent l’émergence d’une dynamique citoyenne. État des lieux et analyses de processus qui connaissent une accélération vertigineuse.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    Un Dieu sécularisé en démocratie laïque ? XIXe-XXe siècles

    Cette journée d’étude vise à interroger la place de Dieu dans la perspective moderne de réinvention du lien social et politique. Inlassablement analysée comme processus de sécularisation, de désenchantement du monde, de sortie de la religion, la modernité est aussi aux prises avec une persistance du religieux difficile à penser une fois admis l’individualisation du croire, le bricolage spirituel, la logique consumériste, relativiste et libérale dans laquelle l’offre de religion a fini par s’inscrire. Dans ce paysage, Dieu est une sorte de point critique : dès lors que son nom s’efface de l’horizon démocratique et culturel, alors, c’est l’intelligence de ce domaine, « le religieux » qui est en question.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Le politique en terrains cubains

    Journée d'étude de l'Atelier de Recherche

    L'Atelier "enjeux théoriques et méthodologiques en terrains cubains" organise une journée d'étude pour rendre publics les débats qui l'ont animé depuis sa création en 2002. L'objectif de l'atelier comme de la journée d'étude consiste à mettre au jour les problématiques sociales de la Cuba contemporaine et les enjeux des changements sociaux en cours. Des membres de l'atelier ainsi que des membres invités présenteront ainsi leurs travaux et leurs questionnemments à partir de la question du politique comprise au sens large du terme. Le pouvoir, les conflits des acteurs et des représentations ainsi que le rapport spécifique à l'Etat y seront abordés.

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    Penser l’obscurantisme aujourd’hui

    Formes anciennes et nouvelles d’une notion controversée

    Le terme d'obscurantisme revient régulièrement aujourd’hui dans un contexte où l’on parle beaucoup d’extrémisme religieux, de «choc des civilisations». L’usage de ce mot est associé bien souvent avec la religion. Or, cette association ne se préoccupe ni des pratiques religieuses multiples des individus, ni d’autres phénomènes qui pourraient également être qualifiés d’obscurantistes: le sexisme, le colonialisme, etc. Faut-il pour autant considérer l’obscurantisme comme un concept vide ? Penser l’obscurantisme, c’est engager une réflexion sur la notion elle-même, sur ses origines, son opacité. Mais c’est aussi, à partir de cette réflexion initiale, déterminer s’il est encore possible d’utiliser l’obscurantisme comme une catégorie opératoire pour définir certaines pratiques.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Political history

    Delete this filter
  • Sociology of religion

    Delete this filter