HomeCalendar




  • Rome

    Call for papers - Political studies

    The art historian, scholar and politician

    The role of art historians in French and Italian cultural policy

    Max Weber a montré la difficulté de rendre compatibles l’éthique de la responsabilité respectée par le savant et l’éthique de la conviction qui anime l’homme politique. La recherche de la vérité par une attitude rationnelle semble en effet s’opposer à la mobilisation de tous les moyens possibles pour atteindre des fins en adéquation avec une idéologie. Weber admet toutefois la porosité et la complémentarité de ces postures en écrivant que « l’éthique de la conviction et l’éthique de la responsabilité ne sont pas contradictoires mais elles se complètent l’une l’autre et constituent ensemble l’homme authentique, c’est-à-dire un homme qui peut prétendre à « "la vocation politique" ». Pour autant, le savant qui s’engage en politique peut-il jamais prétendre être cet « homme authentique » ? L’avènement de la démocratie et de la rationalité gouvernementale a placé cette question au centre du débat public. Il n’est pas aujourd’hui d’action politique qui puisse s’affranchir de démontrer sa cohérence rationnelle. De même, le recours aux experts est-il devenu l’un des modes ordinaires de toute gouvernance. Mais à quelles conditions pour le savant ? Au prix de quels renoncements ? Comment se déplace la ligne invisible déterminant qu’il défère à l’éthique de la conviction ou à l’éthique de la responsabilité ?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Past

    Delete this filter
  • History of art

    Delete this filter
  • Political institutions

    Delete this filter
  • Political science

    Delete this filter

Choose a filter

Events

  • Past

Languages

Secondary languages

    Types

    Subjects

    Places