HomeCalendar




  • Guyancourt

    Study days - Representation

    Les mots des révolutions

    Nommer, dénoncer, héroïser, nier (XVIIe-XXe siècles)

    Si les mots produisent du réel, ils peuvent aussi le transformer, voire le masquer, créant une autre réalité ou la niant, transformant au fil des jours des événements qui semblent être placés dans une mystérieuse lanterne magique. Partant de la crise de l’année 1788, on interrogera également les moments révolutionnaires et les guerres des XIXe et XXe siècles. Le vocabulaire s’y transforme parfois pour masquer la réalité (apposition de qualificatifs originaux pour renommer des événements, de la « révolutions des œillets » portugaise à la « révolution de velours » tchèque ou tout récemment, « la révolution orange » d’Ukraine, la couleur devant identifier le vainqueur). Enfin, la notion juridique de « crime contre l’Humanité » après la fin de la IIè guerre mondiale, a conduit la communauté internationale à réclamer et à vérifier sans cesse davantage de précision dans le vocabulaire et l’emploi des mots.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • French Revolution

    Delete this filter
  • Political history

    Delete this filter
  • Representation

    Delete this filter
  • Wars, conflicts, violence

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

    Types

    Subjects

    Places