HomeCalendar




  • Limerick

    Call for tender - Representation

    MA/PhD Assistantships, Mary Immaculate College, University of Limerick

    Postes d'ATER (master/doctorat) en Irlande

    Deux postes d’ATER niveau master : littérature française du XVIIIe siècle ou du XIXe siècle et un poste d’ATER niveau doctorat : littérature française du XIXe siècle

    Read announcement

  • Saint-Denis

    Conference, symposium - Early modern

    Chalgrin, 1739-1811. Architects and architectures, from Old Regime to the Empire

    Le bicentenaire de la mort de l’architecte parisien Jean-François-Thérèse Chalgrin est l’occasion de s’interroger sur l’architecture de cette période de profonds changements institutionnels et politiques. Il n’existe aucune monographie scientifique sur l’ensemble de la vie et l’œuvre de ce grand architecte, rénovateur de l’architecture religieuse et auteur du premier Sénat. Trois journées d’études, complétées de visites, permettront de rassembler une historiographie critique des études dispersées qui ont pu être consacrées à certaines de ses œuvres, de susciter un renouveau des recherches sur cet artiste et d’élargir l’approche de sa carrière exceptionnelle dans une contextualisation du phénomène trop peu connu de l’activité de certains architectes célèbres de la fin de l’Ancien Régime sous le Consulat et l’Empire.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - History

    The miniature in Europe

    2nd International Seminar "La miniature en Europe", Paris, 11-12 October 2012, Institut de France, Fondation Simone et Cino del Duca; 25 lectures on miniature portraits in Europe XVII-XIXth Centuries.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Thought

    The time of creation in fixed visual arts: modern and contemporary periods

    Il s'agit, dans le cadre du projet « Tempus » (étude des temporalités dans les arts visuels fixes, HICSA, Paris I) de s'intéresser au « temps de la création » au travers de trois axes fondamentaux : l'étude du processus de création, dont l'approche génétique ; la survivance du processus de création dans l'œuvre réalisée ; la création et la re-création de l'œuvre, notamment par la restauration.

    Read announcement

  • Lyon

    Conference, symposium - History

    Martyr Princes

    The posthumous relegitimations of sovereigns sentenced to death (16th-21th centuries)

    “In my end is my beginning ...” : last words attributed to Mary Stuart in the morning of her execution Feb. 7, 1587. Sixty years later, Charles I faced his executioner with dignity and was beheaded. In France, the execution of Louis XVI, and Marie-Antoinette a few months later, also takes place after a trial and in public. Other princes were again put to death after a more or less expedient trial, in order to break down their power into its symbolism, like Maximilian of Austria in Mexico or Tsar Nicolas II, summarily executed with his family after the reading of a death sentence issued by the "Ural Executive Committee". Their death, premeditated, and often public and widely informed, was made necessary towards a political change, but it is precisely by then embodying a political, or even in some cases, a religious cause, that they became martyrs promised to posterity - devoting more to cult than to loyalty – the matter here being to clarify their historical issues.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - History

    Iconoclasm and revolutions, 18th-21st centuries

    Statues déboulonnées, portraits déchirés ou brûlés, emblèmes grattés ou barbouillés : ces gestes iconoclastes semblent indissociables des processus révolutionnaires, des révolutions atlantiques du XVIIIe siècle aux révolutions arabes contemporaines. Que se joue-t-il derrière ces gestes apparemment dérisoires, souvent ravalés à du « vandalisme » ? Comment penser, à partir de l’iconoclasme, une histoire des relations entre des sujets et des signes de pouvoir (politique, religieux, social) ? Tel sera l’objet de ce colloque international et pluridisciplinaire, qui réunira au Petit Palais historiens, historiens de l’art, anthropologues, spécialistes d’aires culturelles et de périodes différentes, de la France à l’Afghanistan, de la Chine à l’Amérique latine, de la Russie à l’Espagne…

    Read announcement

  • Dijon

    Call for papers - Thought

    Crossed perspectives on conflictuality (from the 18th century to the present day)

    "Strikes and social conflicts" 2nd international conference

    Le second congrès international consacré aux « grèves et conflits sociaux », porté par la Maison des sciences de l’homme de Dijon, en partenariat avec l’association internationale “Strikes and Social Conflicts”, vise à ouvrir de nouvelles pistes pour penser la conflictualité dans une perspective pluridisciplinaire et mondiale. La multiplication contemporaine de conflits disséminés, comme la redéfinition profonde des pratiques à l’ère de la mondialisation, invite à ces déplacements du regard, à l’ouverture internationale des horizons, comme à l’examen précis de la diversité des pratiques et des imaginaires mobilisés par les acteurs.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    Music and justice. Criminocorpus journal

    Revue Criminocorpus

    Cet appel à contributions pour un dossier de la revue Criminocorpus cherche à analyser sous l’angle historique des œuvres ou des chansons, parfois oubliées, dont la thématique est liée à la criminalité et à la justice. Les articles pourront porter ainsi sur une sélection d’œuvres ou sur des thèmes transversaux et seront accompagnés dans la mesure du possible d’extraits musicaux.

    Read announcement

  • Besançon

    Call for papers - Thought

    The Enlightenment, the Revolution and romantic historiography

    The tormented relations between philosophy and history in the 19th century

    Les communications chercheront à identifier les dimensions politiques et philosophiques du renouveau des études historiques durant la Restauration en mettant cette séquence en perspective avec l’historiographie et l’histoire philosophique du XVIIIe siècle.

    Read announcement

  • Besançon

    Study days - Thought

    The Enlightenment, the Revolution and romantic historiography

    The tormented relations between philosophy and history in the 19th century

    Dans le cadre des Ateliers thématiques en Philosophie des sciences sociales du Laboratoire Logiques de l’agir (EA 2274) de l'université de Franche-Comté, Marie-Charline Pacquot, Aurélien Aramini et Jan Marsalek organisent une journée d’étude le 20 mars 2013. Destinée en priorité aux doctorants et aux jeunes chercheurs, cette journée aura pour thème « Les Lumières, la Révolution et l’historiographie romantique ». Elle sera clôturée par une conférence de Bertrand Binoche, professeur de philosophie à l’Université de Paris-I. 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Early modern

    The poet in the age of revolutions: figures, statutes and (1780-1830)

    La charnière des XVIIIe et XIXe siècles est traditionnellement considérée comme un tournant majeur dans l’histoire de la poésie. Pratique longtemps subdivisée en différents genres, elle commence alors à devenir un genre en elle-même. Comme le résume Michel Delon, on écrivait jusqu’alors tel ou tel genre de poésie, on écrira désormais « de la poésie ». De quelles mutations cette reconfiguration discursive est-elle l’indice ? Afin de mieux comprendre la logique des diverses révolutions qui infléchissent la pratique poétique au point, peut-être, d’en redéfinir la nature, l’objectif de cette journée d’études sera de l’envisager sous les angles complémentaires de sa très fluctuante valorisation sociale, de ses différents usages politiques, mais aussi de ses nouveaux avatars formels et matériels. On s’interrogera plus précisément sur le statut du poète et ses transformations à l’âge des révolutions.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Writing the insurrection / writing in insurrections in the 19th century

    Tout au long du XIXe siècle, la France et l’Europe ont vécu au rythme des insurrections. Qu’ils aient été transformés en révolutions ou qu’ils aient été éteints, réprimés, trahis, les « événements » insurrectionnels ont modelé le rapport à l’histoire en train de s’écrire. À l’heure où se multiplient d’une part les travaux sur les « pouvoirs de la littérature » et d’autre part les études sur l’expérience et les déstabilisations induites par le « moment révolutionnaire », il convient de reprendre à nouveaux frais une double question dont les enjeux sont profonds : ce que l’insurrection, temps d’ouverture des possibles, espérés ou craints, fait à l’écriture ; parallèlement le rôle de la littérature, ses codes, ses topiques, son efficace propre, sa force d’évocation, sa capacité de synthèse dans le temps insurrectionnel. Existe-t-il  au siècle des révolutions, qui est aussi celui de l’histoire, du sujet dit moderne, du sacre de l’écrivain et d’une mutation de fond de la culture écrite, un lien spécifique entre littérature et insurrection, de la révolution française à la première guerre mondiale ? 

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Language

    The genesis of literary corpuses in the classical age

    Comment se constitue l’œuvre donnée à lire au public ? Donner corps au texte littéraire, le rendre public par une édition, c’est progressivement, entre la Renaissance et les Lumières, faire entrer dans le livre imprimé non seulement l’œuvre, mais aussi les discours qui la portent. Le livre devient ainsi « un objet que le texte a suscité » (Hubert Nyssen) et se constitue autour du texte auctorial un paratexte qui rend compte de la vie de la République des Lettres.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    Annexing memory, centralising knowledge in Napoleonic Europe

    Archives and libraries of Europe in Paris

    La centralisation des biens culturels et la confiscation des objets patrimoniaux durant la période du Premier Empire ont fait l’objet depuis une quinzaine d’années de nouvelles études, concentrées notamment sur les œuvres d’art. À l’occasion de l’exposition « Napoléon et l’Europe », organisée par le Musée de l’armée à l’hôtel des invalides, entre avril et juillet 2012, ces deux journées se proposent d’explorer la question de l’annexion de la mémoire et de la centralisation du savoir, à travers la circulation et le transfert des archives et des bibliothèques au cours de la décennie impériale (1805-1815). Il s’agit d’examiner les objectifs et les pratiques de confiscation impériale face au double héritage – diplomatique et administratif – des rapports souverains en Europe et dans le temps plus restreint du projet révolutionnaire de savoir universel.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    The progress of perfected industry

    Workshops and manufactures in the years between the French Revolution and the Napoleonic Empire (France 1789 – 1815)

    Up until now the revolutionary period has mainly been considered as a period of disruption, especially in the field of luxury industries, which were considered to be at odds with the values of the new emerging social system. It is now possible to show that contrary to this general assumption, continuity can be found in this pivotal period between the eighteenth and nineteenth centuries. The quick re-awakening of the production of luxury goods followed the establishment of the Directoire and its flowering during the Napoleonic years is proof of great flexibility and adjustment to social change and the new paradigms of labor. A number of questions emerge from these observations: what events and changes confronted former royal and later national manufacturers, famous workshops and regional producers in the years between the Ancien Régime and the Bourbon Restoration? In what ways were artists and artisans able to adapt or resign themselves to the new challenges?  But also – to what extent did these events stimulate new modes of creativity and production which would have an impact on the development of industrialization in France?

    Read announcement

  • Poitiers

    Call for papers - Europe

    Art and power in conflict from Antiquity to the present day

    Poitiers and Limoges doctoral student day

    Cette journée d'étude interdisciplinaire a pour objectif d'interroger les relations entre l'art et le pouvoir sous l'angle spécifique du conflit, qu'il soit politique, social ou idéologique. Comment les artistes traduisent-ils la violence d'un conflit ? Quel est le rôle de l'art et celui de l'artiste dans une société en conflit ? Comment l'artiste se positionne-t-il  par rapport au pouvoir ? Propagande, censure, engagement et contestation sont autant de thématiques susceptibles d'être abordées.

    Read announcement

  • Paris

    Lecture series - Sociology

    Female artists in the museum? Today's perspectives

    Cinq grandes personnalités de l’histoire de l’art sont invitées du 24 janvier au 9 avril 2014 autour d’une question : comment approcher les quelques productions féminines dans les collections du musée ? Il propose un bilan et un renouvellement des études sur le genre des quarante dernières années.

    Read announcement

  • Poitiers

    Study days - History

    Art and power in conflict from Antiquity to the present day

    CRIHAM doctoral study days

    Cette journée d'études interdisciplinaire (histoire, histoire de l'art, musicologie) a pour objectif d'interroger les relations entre l'art et le pouvoir sous l'angle spécifique du conflit. Un premier groupe de contributions sera consacré à la représentation de la guerre dans l'art. Un second groupe étudiera les relations, plus ou moins conflictuelles, entre l'art et le pouvoir.

    Read announcement

  • Nanterre

    Seminar - Political studies

    The question of resistance : history, theory and practice

    Le choix de la thématique de la résistance s'inscrit dans les domaines de recherche du Sophiapol et de l'axe portant sur la question des conflicts de reconnaissance. La résistance s'avère être un phénomene complexe et actuel dont les causes et les formes de réalisation demeurent fort diversifiées et restent à analyser.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    Collecting the French Revolution

    Pour détourner une phrase célèbre de Saint-Just, peut-on collectionner « innocemment » ? Rechercher, rassembler, conserver, le cas échéant exposer, des objets et / ou des écrits de la Révolution française, suppose au minimum un intérêt pour l’idée même de collection, mais peut aussi impliquer le désir de transmettre le souvenir et les héritages des années 1789-1799. Pourquoi et comment collectionner la Révolution française ? Qui ont été ces collectionneurs, comment et sur quoi ont-ils fondé leur érudition, leurs techniques de collectionneur, leurs réseaux ? Ce sont ces parcours que le présent colloque se propose d’interroger.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • English

    Delete this filter
  • French Revolution

    Delete this filter
  • Mind and language

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places