AccueilCalendrier




  • Paris

    Informations diverses - Pensée

    Nietzsche et le « féminin »

    Nietzsche était-il tout simplement misogyne ? C’est l’impression qu’une lecture superficielle de son œuvre ne manquera pas d’imposer, mais qui n’en est pas moins contestable. Cette matinée d’étude entend ainsi exposer comment, au-delà de l’interprétation littérale, le thème du « féminin » joue un rôle central dans cette œuvre foisonnante et s’avère beaucoup plus riche que ne laissent présager ses remarques provocatrices sur les femmes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Pensée

    Quels sont les enjeux de la pensée d'Édith Stein co-patrone de l'Europe, dans la culture et la civilisation contemporaines ?

    Journée d'étude Édith Stein

    Cette journée d'étude veut donner l'occasion de se plonger dans la pensée d'Édith Stein, co-patronne de l'Europe, en lien avec certains questionnements contemporains. La matinée sera consacrée à la réponse anthropologique esquissée par Édith Stein dans son cours sur « La personne humaine » face à l'idéologie nazie et face à  toute idéologie (Mgr Pierre d'Ornellas). Suivra une présentation de ses réflexions sur la femme au regard de la théorie du genre (Mme Hanna-Barbara Gerl-Falkovitz). L'après-midi abordera deux questions théologiques : la première touche à la parenté selon la chair des juifs avec leur messie vécue par Édith Stein et à ses conséquences théologiques pour l'Église (Antoine Levy). La seconde s'attachera à  décrypter la lecture contemporaine de Thérèse d'Avila faite par Édith Stein (Christophe Betschart).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Religions

    Journées Édith Stein

    Libre, chercheuse de sens, Édith Stein (1891-1942) unit réalisme de l’expérience et philosophie, racines juives et amitié avec le Christ. Son chemin traverse l’Europe, jusqu’à Auschwitz. Deux de ses textes écrits à des moments particulièrement dramatiques de l’histoire allemande contemporaine – Vie d’une famille juive en 1933 et Comment je suis venue au Carmel de Cologne en 1938 – offrent un témoignage saisissant d’humanité juive et chrétienne face à une jeunesse allemande élevée dans une caricature grossière du judaïsme et dans l’idolâtrie de la race arienne. Ils seront étudiés dans leur rapport avec le contexte socioculturel et intellectuel de l’époque, ainsi que sous l’angle de la recherche du sens et de son accomplissement.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Monde germanique

    Supprimer ce filtre
  • Histoire des femmes

    Supprimer ce filtre
  • Philosophie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Types

Catégories

Lieux