HomeCalendar




  • Call for papers - Sociology

    Body, gender and vulnerability - women and domestic violence

    Les femmes et les violences conjugales

    Ce colloque vise à explorer les déterminants inédits à l’œuvre dans les violences conjugales, violences concernant tous partenaires intimes, passés ou présents, mariés ou non, vivant ou non ensemble. Pluridisciplinaire et international, il vise à présenter un ensemble de démarches originales, par l’utilisation d’outils d’analyse spécifiques, dans la perspective de mettre au jour des éléments jusque-là occultés, et d’interroger nos présupposés habituels concernant les violences conjugales.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Les violences invisibles

    Médecine et sciences sociales face aux violences occultées

    Prolongeant le cycle « Médecine légale et santé publique » inauguré par l'IRIS en décembre 2014 par la journée d'étude sur le viol conjugal, catte manifestation a pour objectif spécifique de réunir des médecins, des psychologues et des chercheurs en sciences sociales confrontés à la question de l'invisibilité de certaines violences, que ces dernières sient exercées par des individus ou par des institutions, en s'attachant plus particulièrement à la mise en lumière des conditions et des logiques (sociales, institutionnelles, scientifiques) de leur occulatation comme de leur dévoilement.

    Read announcement

  • Tallinn

    Call for papers - Thought

    Social divisions, surveillance and the security state

    43rd Annual Conference of the European Group for the Study of Deviance and Social Control

    Despite the existence of widespread public discourse about equality and human rights, social, racial, sexual, ethnic, religious, political and economic divisions continue to mark societies across the globe. In many countries, these divisions have even widened under the pressure of competing nationalist and populist discourses which highlight difference rather than common humanity. Today, new technologies of surveillance are used on both a national and supra-national level to classify, segregate and control all those who are thought to threaten the mythical cohesion and security of nation-states. Whilst it was thought that the end of the Cold War and the spread of globalisation would lead to the erosion of boundaries of all kinds, on the contrary old boundaries are being rebuilt and new ones created. These boundaries have spread far beyond the traditional borders of nation state as surveillance and security have come to dominate the agendas of international organisations.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Ethnology, anthropology

    Corpses and Destrcution

    First Annual Workshop of the Research Programme "Corpses of mass violence"

    This workshop addresses the first phase of the research programme “Corpses of mass violence and genocide”. In the context of mass violence and genocide, death is not the end of the executors’ work. After the abuses, the victims’ corpses are treated and manipulated in very specific ways, amounting in some cases to true social engineering; this phase is remarkably little documented in the existing research. This conference aims therefore to explore this phase of destruction, across a range of extreme situations including mass cremations, concealment, profanation, displacement or re-burials. Focused on the 20th century, the conference will seek to reevaluate the motivations, the ideological frameworks and the technical processes at work in the destruction of corpses, taking a comparative and instrumental perspective which should open to new research in mass violence and genocide studies.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Law

    Conflicts, memory and law

    Crossed perspectives between France and South America

    Journée d'étude organisée par le Comité scientifique de Prefalc, mardi 5 juin 2012 à la Fondation Maison des sciences de l'homme.

    Read announcement

  • Poitiers

    Call for papers - History

    History of public outcries, legal outcries and demands for justice

    Dans le cadre d’un programme de recherche intitulé « La clameur publique en justice : cris judiciaires, scandales, émeutes et lynchages de l’Antiquité à nos jours », programme unissant les équipes du GERHICO-CERHILIM (EA 4270) et du CRHIA (EA 1163), nous appelons à contribution des travaux et des approches en sciences humaines susceptibles d’éclairer l’histoire des manifestations sonores liées à l’administration de la justice. Les propositions devront prendre en compte l’historicité des dimensions collectives de la plainte et de la demande de justice, dans le but de faire ensuite émerger une première synthèse sur l’objet que nous dénommons ici « clameur publique ».

    Read announcement

  • Poitiers

    Conference, symposium - Law

    Memory and Crime

    18th workshop of the Institute of Criminal Sciences, Poitiers

    Les dix-huitièmes journées d'étude de l'Institut de sciences criminelles de Poitiers, se dérouleront vendredi 18, toute la journée, et samedi 19 juin 2010, le matin, à la faculté de droit et des sciences sociales au centre ville. Elles auront pour thème « La mémoire et le crime ». Trois aspects seront successivement abordés : L’action publique et la mémoire du crime ; La loi et la mémoire du crime ; Les lieux de crime et de mémoire. La matinée du samedi, consacrée à ce troisième aspect, est ouverte au public.

    Read announcement

  • Perpignan

    Call for papers - History

    Sources, historiographie, méthodologie de la violence

    Par violence, on entend violences privées, violences collectives, violence d'État (guerre exclue). Ce colloque s'adresse aux historiens, juristes, sociologues, anthropologues...

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Political studies

    Transitions, épurations, sorties de guerre

    Retour sur les concepts et les catégories d'analyse

    Les « transitions démocratiques » en Amérique latine, en Europe de l’Est ou encore en Afrique du Sud se sont accompagnées de politiques publiques du passé multiformes, plus ou moins ambitieuses. Ces politiques récentes ont été majoritairement étudiées suivant la perspective de la « justice de transition » - le recours à ce cadre d’analyse pouvant être explicite ou, le plus souvent, implicite. Ce colloque propose de confronter des spécialistes issus de pays et d’horizons disciplinaires différents pour réfléchir à la manière dont ces phénomènes ont été jusqu’ici analysés. Pour cela, nous reviendrons sur les processus les plus récents, comme l’avènement d’une justice internationale, mais en les remplaçant dans une histoire de moyenne durée qui nous ramène aux lendemains de la Seconde guerre mondiale, en s’intéressant en particulier aux épurations sur lesquelles l’historiographie s’est récemment notablement développée.

    Read announcement

  • Angers

    Study days - History

    Valeurs et justice

    Écarts et proximités entre société et monde judicaire, du Moyen Âge au XVIIIe siècle

    Les références du monde de la justice et celles de la société ont en commun de comporter des valeurs morales. Mais il existe une culture spécifique des cours judiciaires, dont les références touchent aux rituels et aux procédures, spécialement quand un droit savant s’est imposé. Nous proposons donc d’étudier les différences entre le monde moral de la justice et les valeurs et références de la société. Cela implique notamment des distinctions entre les différents types de cours, et entre les systèmes juridiques. Dans les cours locales, l’adéquation entre les référents sociaux et ceux de la juridiction est plus importante. Lorsque des procédures complexes se fondent sur le droit romain ou le droit canonique, lorsque les praticiens de la justice tendent à devenir des spécialistes, la loi paraît plus distante de la société. Au total, on se demandera si, entre les termes d’écarts et de proximités, l’un ne tend pas à l’emporter sur l’autre.

    Read announcement

  • Copenhagen

    Conference, symposium - Sociology

    Responsables, coupables, punis ? Fragments d’un interminable débat.

    Fondement de la modernité, la question majeure de la responsabilitépénale, corollaire de la libre volonté d’un sujet de droit, ne cesse,depuis plus de deux siècles, d’animer les débats publics lorsques’impose l’examen de son éventuelle absence. Par-delà les controversesmédico-légales, la reconnaissance d’une possible irresponsabilité pénaleet, conséquemment, de l’impossible punition de crimes ou de délits,rend manifeste les ressorts répressifs qu’une société se donne.Si, à l’occasion du centième anniversaire de la mort de Gabriel Tarde,il est fécond de revisiter les termes d’un débat que la pensée de cemagistrat et philosophe a profondément enrichi, il apparaît aussinécessaire de mieux comprendre les motifs de son actualité.

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    War, Culture and Humanity

    From ancient to modern times

    Appel à contribution pour un colloque qui se tiendra en avril 2004 à Manchester

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Law

    Delete this filter
  • Criminology

    Delete this filter
  • Wars, conflicts, violence

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places