HomeCalendar




  • Angers

    Call for papers - History

    Textiles - a garden of Eden?

    Jusqu'à la révolution industrielle, le textile est lié à la nature pour ses matériaux et son iconographie. L'art des jardins dialogue avec celui des textiles et les deux se réinventent mutuellement. Cette influence peut être réaliste, imaginaire ou symbolique. Si les végétaux sont généralement représentés sur des surfaces planes, ils sont parfois réalisés en trois dimensions, en ameublement comme dans l'habillement. Qu'en est-il de nos jours ? Cet art en voie de disparition est encore pratiqué seulement par quelques artisans au savoir-faire précieux. Le monde contemporain a pris conscience des dangers d'une industrie textile très polluante. Comment les acteurs peuvent-ils concilier environnement, éthique et esthétique dans la production et la création ?

     

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Modern

    Photography and design - comparative perspectives on the two industrial arts (1890-1980)

    Regards croisés sur deux arts industriels (1890-1980)

    Cette journée d’études vise à explorer l’histoire croisée de la photographie et du design, autrement dit la rencontre entre ces deux « arts » industriels qui ont à voir avec la série, le multiple et le reproductible depuis la seconde moitié du XIXe siècle. Malgré un usage de plus en plus massif de la photographie dans le domaine du design au cours du XXe siècle, voire une tyrannie du photographiable, le lien entre photographie et design a été peu historicisé. Si la photographie a pu être tour à tour un moyen d’enregistrement, de contrôle, de distanciation, d’exposition mais aussi de publicité du design, en quoi cet outil a-t-il également pu être un lieu d’expérimentation ?

    Read announcement

  • Ottawa

    Call for papers - Representation

    Machines and the Musical Imagination (1900-1950)

    Drawing on historical, aesthetic, theoretical and sociocultural perspectives, this study day seeks to reconsider the place of machines in the musical imagination during the first half of the twentieth century, a period marked by the proliferation of mass technology.

    Read announcement

  • Saint Petersburg

    Call for papers - History

    Jewellery art of the 19th and early 20th centuries

    Fabergé Museum International Academic Conference

    Fabergé Museum in St. Petersburg organizes an International Academic Conference, “Jewellery Art of the 19th and Early 20th Centuries”, to be held September 20-22, 2018 at Fabergé Museum. With one of the largest collections of Russian jewellery art in the world, Fabergé Museum in St. Petersburg considers it its duty to study the topic from all angles and in a broad historical and cultural context. We hope to include in our conference contributions from art historians and critics, museum and archive professionals, collectors, and jewellers.

    Read announcement

  • Saint Petersburg

    Conference, symposium - History

    Russian Jewellery Art of the 19th and Early 20th Centuries in a Global Context

    With one of the largest collections of Russian jewelry art in the world, Fabergé Museum in St. Petersburg considers it its duty to study the topic from all angles and in a broad historical and cultural context. We hope to include in our conference contributions from art historians and critics, museum and archive professionals, collectors, and jewelers. In the period from the early 19th to the early 20th centuries, Russian jewelry art tread the path from the Empire style to Art Nouveau, saw the appearance of a constellation of brilliant jewelers both Russian and foreign, got itself noticed at World’s Fairs, contributed to the revival of old jewelry techniques, and began to be collected by both connoisseurs and museums.

    Read announcement

  • Saint Petersburg

    Call for papers - History

    Russian Jewelry Art of the 19th and Early 20th Centuries in a Global Context

    Fabergé Museum in St. Petersburg, Russia, organizes an International Academic Conference, “Russian Jewelry Art of the 19th and Early 20th Centuries in a Global Context”, to be held 9-11 November 2017 at Fabergé Museum. With one of the largest collections of Russian jewelry art in the world, Fabergé Museum in St. Petersburg  considers it its duty to study the topic from all angles and in a broad historical and cultural context. We hope to include in our conference contributions from art historians and critics, museum and archive professionals, collectors, and jewelers.

    Read announcement

  • Saint-Étienne

    Call for papers - Representation

    Strategies and recognition techniques in the field of design and the decorative arts

    Dans le domaine de la recherche, la question d’un design à la fois comme champ disciplinaire et sujet à interroger, se pose avec acuité. Malgré l’engouement dont il fait l’objet au quotidien, le design – et les domaines rattachés industrie, industrie d’art, artisanat entre autres – reste encore très largement à identifier, explorer et qualifier. La notion est encore difficile à cerner et demande toujours à être définie tant sur le plan historique, esthétique ou encore économique et sociologique. C’est le sens du colloque Stratégies et dispositifs de reconnaissance dans le champ du design et des arts décoratifs.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    History and archaeology - what to do in the 19th century?

    La Revue d’histoire du XIXe siècle souhaite mettre en lumière à la fois les conditions de dialogue entre archéologues et historiens sur des « territoires » du XIXe siècle et les apports croisés que ces deux disciplines peuvent apporter à notre connaissance du XIXe siècle en essayant de sortir de la compétition ancienne héritée de la Guerre Froide entre l’Occident et le bloc de l’Est et en élargissant les thématiques.

    Read announcement

  • Paris

    Summer School - History

    Energy and heritage

    Third doctoral session of energy history

    Cette année, le Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie organise la troisième édition de ses Doctoriales de l’histoire de l’énergie à destination de jeunes chercheurs affiliés à des institutions de recherche en Europe et dans le monde. Le thème retenu pour cette édition est Énergie et patrimoine. Conçues comme une summer school, les doctoriales se veulent un creuset multidisciplinaire pour les doctorants et post-doctorants en sciences humaines et sociales s’intéressant à l’histoire de l’énergie. Elles doivent leur permettre de renforcer leur connaissance du champ, mais aussi leurs réseaux, à travers l’échange avec des chercheurs confirmés, des séances de travail collectif et des expériences partagées.

    Read announcement

  • Mulhouse

    Call for papers - Europe

    Religious imagery in the industrial age in Europe (18th-19th centuries)

    Les temps modernes, avec les développements techniques de la gravure et la multiplication des supports imprimés, décuplent la présence des images religieuses en Occident. Qu’elles accompagnent la diffusion des textes ou se retrouvent, isolées, dans les effets des particuliers, qu’elles soient le support de dévotions ou de simples illustrations ou décorations et bien que leur statut diverge suivant la religion professée, les images font partie de l’environnement religieux des croyants. En posant la question des images et des imageries religieuses à l’ère industrielle, ce colloque entend s’interroger sur les conséquences d’une production à grande échelle sur les choix iconographiques, culturels et artistiques au sein des monothéismes en Europe.

    Read announcement

  • Tourcoing

    Call for papers - Thought

    The reticulation of the world 2: art technology and textiles

    La journée d’étude « La réticulation du monde (2) – art, technologie, textile) » est le second volet d’un projet pluriannuel initié en 2014 par les écoles d’art du NPDC et Le Fresnoy. Cette seconde journée a pour fonction de proposer un approfondissement de la problématique du « réseau » à travers son paradigme initial : le textile. Elle trouve son ancrage dans l’histoire du terme même de « réseau » qui désigne à l’origine un filet (« résueil » est un filet de pêche ; « résille » est un tissu à larges mailles qui couvre initialement le visage) ; mais aussi dans l’histoire de la région qui fut, de la fin du XVIIIe siècle à la première moitié du XXe siècle, un haut lieu de la production textile.

    Read announcement

  • London

    Call for papers - Early modern

    Fabrications: Designing for Silk in the Eighteenth Century

    Joubert de la Hiberderie’s Le Dessinateur d’étoffes d’or, d’argent, et de soie (1765) was the first book to be published on textile design in Europe.  In preparation for the publication of an English translation and critical edition of the text this one day conference calls for papers that will analyse, critique, contextualise, review or otherwise engage with the Le dessinateur in the light of its themes: production, design, technology, education, botany and art.  Joubert’s manual argues for both a liberal and a technological education for the ideal designer. Such a person must, he argues, have detailed knowledge of the materials, technologies and traditions of patterned silk in order successfully to propose new designs; he or she must also have taste and an eye for beauty, which call, he says, for travel in order to see both the beauties of nature and those of art gathered in the gardens and galleries of Paris and the île de France.  

    Read announcement

  • Saint-Étienne | Lyon

    Call for papers - Science studies

    L'art et la machine

    Depuis la fin du dix-neuvième siècle, les avancées techniques ont fasciné les hommes et les machines ont été un motif privilégié dans le champ artistique. Leurs formes, leurs matériaux ou leur fonctionnement ont été sources d’inspiration ; mais c’est surtout la relative autosuffisance des mécanismes, leur étonnante complétude qui ont été déclinées en une infinité de réalisations ‒ le traitement du sujet se trouvant rythmé par les transformations graduelles d’une technicité toujours plus sophistiquée. Ce colloque propose d’explorer la manière dont « l’individu technique » que constitue la machine (selon l’expression de Gilbert Simondon) a été examiné, exploité ou encore détourné dans le domaine de l’art, au fil du vingtième siècle.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    Les textiles à différentes époques et en différents lieux de production et d’usage

    Perspective. La revue de l’INHA, numéro 2016-2

    Il s’agira autant de rassembler un ensemble d’articles faisant état des recherches les plus récentes – voire en cours, comme c’est le cas en Suisse, en Allemagne et en France – que de suivre plusieurs fils singuliers qui ont parcouru le temps : de la broderie médiévale aux œuvres arachnéennes de Louise Bourgeois, en passant par les questions liées à la parure antique ou à la route de la soie... On profitera également de l’occasion pour interroger l’imagerie du métier à la manière dont Diego Velázquez l’aborda dans Les Fileuses (1657, Madrid, Museo Nacional del Prado), œuvre phare d’un corpus abondant qui appelle justement des travaux originaux au sein desquels le textile est envisagé comme lieu métaphorique et intermédial, la toile s’y révélant à la fois support et motif.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - Modern

    Les envers de l’obsolète : reformulations et réappropriations des paysages post-industriels

    Au moment où il est question de ré-industrialisation comme une possible sortie de crise, nos anciens paysages industriels laissés pour la plupart à l’abandon refont surface. État d’urgence, utopie ou blessure ouverte, bien qu’esthétiquement souvent semblables, ces zones aujourd’hui appelées post-industrielles content tout autant l’histoire de la fin du rêve capitaliste qu’un récit propre à chaque culture voire à chaque groupe ou corporation fondés autour de ces aires de production. Questionnant la sentence de Vladimir Nabokov, Le futur est tout sauf l’envers de l’obsolète, ce colloque s’intéressera a ce qui est encore en jeu, la limaille en somme, résidu tenace et mémoriel de ces espaces post-industriels.


    Read announcement

  • Jouy-en-Josas

    Call for papers - Europe

    Oberkampf and printed fabrics (18th-19th centuries)

    Production, creation, consumption

    Le 4 octobre 1815, Christophe-Philippe Oberkampf décédait à l’âge de 77 ans. Arrivé en France, tout juste âgé de 18 ans, pour répondre aux besoins en main d’œuvre qualifiée alors que la prohibition des indiennes allait être levée, il a construit la plus grande manufacture de toiles peintes en Europe. De cette aventure industrielle, technique et artistique, on ne retient aujourd’hui que les fameuses Toiles de Jouy, pourtant ces impressions ne forment qu’une infime part de la production. Oberkampf est d’abord un formidable chef d’entreprise, un industriel qui n’a eu de cesse de développer l’innovation et la créativité. À l’occasion du bicentenaire de la mort d’Oberkampf, le musée de la Toile de Jouy organise un colloque international et pluridisciplinaire, alliant l’histoire économique et sociale, l’histoire des techniques, l’histoire des arts décoratifs. Le colloque cherchera à définir les évolutions sur le long terme de l’industrie de la toile imprimée.

    Read announcement

  • Mulhouse

    Call for papers - Europe

    The relations between artists and the production of decorative and industrial arts

    Modern and contemporary eras

    Après les travaux initiés en 2010, lors des Journées d’histoire industrielle, consacrées au thème de « l’art et l’industrie », puis en 2014 avec la journée d’études sur « le dessinateur dans les arts décoratifs et industriels, un technicien ou un artiste ? Entre savoir-faire et créativité », le CRESAT (Centre de recherche sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques) souhaite poursuivre les questionnements autour des relations entre l’art et la fabrication d’objets, de produits.

    Read announcement

  • Mulhouse

    Study days - History

    The illustrator in the decorative and industrial arts - technician or artist?

    Between expertise and creativity

    Entre le XVIIIe et le XXe siècles, le métier de dessinateur dans les arts décoratifs et industriels connaît de profondes mutations. Selon les procédés de fabrication, les fabricants font appel à des techniciens ou à des peintres spécialisés. Dans les industries d’art, la place et le statut du dessinateur restent mal définis, entre un « artiste spécialisé » ou un « dessinateur en… ». La postérité a souvent retenu le nom du fabricant tandis que le créateur est resté méconnu ou anonyme. À la fin du XIXe siècle, les débats autour de la formation des ouvriers spécialisés et les revendications des artisans pour la reconnaissance de leurs créations, contribuent à modifier la visibilité de l’auteur des créations d’arts industriels, au tournant du siècle. Dans une perspective chronologique, allant de la seconde moitié du XVIIIe au début du XXe siècle, l’objectif de cette journée est de considérer la production des arts décoratifs et industriels, du point de vue des acteurs de la création et de l’innovation artistique.

    Read announcement

  • Moulins

    Call for papers - Ethnology, anthropology

    Hide and plumage: the fabric of animals

    Ethnological and historical approaches

    Fourrure et plume ont développé des histoires intimement liées avec celle du textile qu’elles ont remplacé, complété ou dont elles ont stimulé la créativité. Elles furent certainement les premiers matériaux dont l’homme se servit pour se couvrir et se parer. Elles constituent les éléments essentiels de certaines cultures et leur emploi a donné lieu à des chefs-d’oeuvre comme le manteau de plumes dit de « Montezuma » (XVIIe siècle). Leur apport dans l’évolution du costume occidental a été peu étudié. L’intérêt pour l’histoire du vêtement est assez récent et s’est principalement développé à partir des années 1970 alors même que l’opprobre était jeté sur l’usage de la fourrure. Il en est de même pour les plumes qui ont, par ailleurs, vu leur consommation décliner suite à la disparition du port quotidien du chapeau dès les années 1960.

    Read announcement

  • Call for papers - History

    The progress of perfected industry

    Workshops and manufactures in the years between the French Revolution and the Napoleonic Empire (France 1789 – 1815)

    Up until now the revolutionary period has mainly been considered as a period of disruption, especially in the field of luxury industries, which were considered to be at odds with the values of the new emerging social system. It is now possible to show that contrary to this general assumption, continuity can be found in this pivotal period between the eighteenth and nineteenth centuries. The quick re-awakening of the production of luxury goods followed the establishment of the Directoire and its flowering during the Napoleonic years is proof of great flexibility and adjustment to social change and the new paradigms of labor. A number of questions emerge from these observations: what events and changes confronted former royal and later national manufacturers, famous workshops and regional producers in the years between the Ancien Régime and the Bourbon Restoration? In what ways were artists and artisans able to adapt or resign themselves to the new challenges?  But also – to what extent did these events stimulate new modes of creativity and production which would have an impact on the development of industrialization in France?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Industrial history

    Delete this filter
  • History of art

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places