HomeCalendar




  • Call for papers - Modern

    Whitening and lightening human skin - "La Peaulogie" journals

    Revue « La peaulogie»

    La Peaulogie, nouvelle revue de sciences sociales et humaines, a pour objet scientifique, la peau, appréhendée à travers des articles approfondis, qui peuvent laisser une place importante à une iconographie libre de droits ou bien dont les droits sont acquis par l’auteur·e. Il s’agira d’interroger le sens des différentes pratiques englobées sous les terminologies d’éclaircissement et de blanchissement de la peau humaine, à partir des rationalisations des sujets qui s’adonnent à ces pratiques, des arguments proposés par les industries de la cosmétique, les médias, les institutions de santé, etc. Faire de ces phénomènes les objets centraux du premier numéro de la revue signale l’intérêt que continuent de revêtir des traitements du corps, qui ne cessent de s’actualiser, en se mondialisant, au point qu’ils s’observent désormais sur tous les continents.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - History

    The press and the conquest of air - history, the imagination and poetics

    Des premiers vols en ballon à la conquête de l'espace, le développement de la navigation aérienne puis spatiale est survenu conjointement avec celui d'une autre grande invention : la presse. Toutes deux ont en commun de reposer sur des avancées techniques déterminantes et d'avoir fécondé les représentations contemporaines. Le XIXe siècle voit en effet, dans la plupart des pays occidentaux, l'entrée dans la culture médiatique et l'invention d'une presse de masse, reposant sur les progrès conjoints de la démocratie, de l'alphabétisation, des moyens de transport, de communication et des techniques d'impression.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - History

    The press and the conquest of air. History, imagination and poetics (18th-21st centuries)

    Des premiers vols en ballon à la conquête de l’espace, le développement de la navigation aérienne puis spatiale est survenu conjointement avec celui d’une autre grande invention : la presse. Toutes deux ont en commun de reposer sur des avancées techniques déterminantes et d’avoir fécondé les représentations contemporaines. De riches imaginaires aéronautique et médiatique tracent en effet de concert un récit de l’entrée dans la modernité, avec le progrès à l’horizon.

    Read announcement

  • Call for papers - Representation

    The 20th century of the future

    Thinking, representing, and imagining the future in the 19th century, 7th conference of the Société des études romantiques et dix-neuviémistes

    On a souvent remarqué que le XIXe siècle a été le premier à se penser en tant que siècle, et le premier aussi à se désigner par un numéral. Une autre de ses caractéristiques, c’est qu’il ne s’est pas centré autour d’une qualification unique, comme a fini par le faire le siècle des Lumières, mais qu’il a, au contraire, multiplié les appellations censées le caractériser. Nombreuses sont les expressions sous la forme « le siècle de... », insistant sur une de ses déterminations jugées essentielles : le siècle de l’histoire, le siècle des révolutions, le siècle des inventaires (Thibaudet), le siècle des dictionnaires (Larousse), le siècle de l’abstraction (Fortoul), le siècle de la science, le siècle des inventions, le siècle de la vitesse, le siècle positif, le siècle romantique, le siècle de la blague (Goncourt), etc.

    Read announcement

  • Paris

    Conference, symposium - History

    Scientific, intellectual and political issues of translation and its practices (17th-19th century)

    Une traduction est le fruit d’altérations, d’adaptations et de négociations intellectuelles et matérielles, elle est porteuse d’enjeux scientifiques, intellectuels et politiques. Les travaux les plus récents ont montré que la pratique de la traduction s'inscrit, participe et souvent renforce des logiques de pouvoir et de domination entre des sociétés, des États et des nations différents. Ce sont ces pratiques et ces enjeux qu’il s’agit d’étudier de la fin du XVIIe au milieu du XIXe siècle, au cours d’une époque marquée par le développement des échanges culturels intra-européens, par le lent et inexorable déclin du latin au profit des langues vernaculaires, par l’essor du mouvement académique et des journaux savants, par l’ouverture croissante des échanges culturels bilatéraux avec le monde arabo-musulman et les grandes civilisations asiatiques, par le mouvement des Lumières et des contre-Lumières, et par la Révolution française et l’irruption du mouvement des nationalités. Outils de la fondation de langues nationales et de la construction des savoirs d’État, souvent encadrées et soutenues par les autorités, les traductions sont des armes non seulement pour alimenter les circulations d’idées entre les diverses nations, mais aussi (et surtout ?) pour affirmer des positions de pouvoir entre les diverses nations.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - Science studies

    Les journaux savants, formes de la communication et agents de la construction des savoirs (XVIIe-XVIIIe siècles)

    ACI Les périodiques savants dans l'Europe des XVIIe et XVIIIe siècles

    Séminaire 2007-2008 de l'ACI « Culture scientifique-Histoire des savoirs-2004 », Les périodiques savants dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles. Instruments et vecteurs du travail savant."Les journaux savants, formes de la communication et agents de la construction des savoirs (XVIIe – XVIIIe siècles)". Organisé par Jeanne Peiffer et Jean-Pierre Vittu

    Read announcement

  • Orléans

    Conference, symposium - Science studies

    Les journaux savants, agents de la communication et de la construction des savoirs

    Le but de ce colloque international est d’étudier les pratiques de production et d’échange des savoirs, induites par les journaux savants établis dès 1665 en Europe, qui sont fondateurs du système de communication scientifique qui a prévalu jusqu’aujourd’hui. En effet, ces journaux savants qui n’étaient pas encore spécialisés accueillaient sous un même titre des auteurs et des thèmes différents en publiant des observations, des récits d’expérience scientifique, des réflexions théoriques ainsi que des débats et nouvelles du monde savant, comme de ses institutions. Ainsi au cours du XVIIIe siècle s’est institué un véritable système de communication scientifique qui permit l’échange comme la validation des travaux, et a préfiguré celui sur lequel s’appuie la science contemporaine.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - Science studies

    Les journaux savants, agents ou témoins de la dynamique des savoirs

    Séminaire "Les périodiques savants dans l'Europe des XVIIe et XVIIIe siècles" 2006-2007

    Cette année, le séminaire interrogera le rapport entre la dynamique des savoirs au cours du XVIIIe siècle et la multiplication des journaux savants. En effet, l'accélération de la production des savoirs, qui marque la période des Lumières, s'accompagne de leur diversification. Celle-ci se traduit tout autant par des recompositions successives des domaines de la connaissance que par l'autonomisation et l'émergence de disciplines telles que la géographie, l'électricité, la chimie, les prémisses de l'anthropologie. Ces changements dans le champ des savoirs créent des tensions dont l'institution « périodiques » se saisit en publiant des débats, en accueillant des controverses et aussi en adoptant de nouvelles catégories disciplinaires comme en effectuant des reclassements des savoirs.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • History of science

    Delete this filter
  • History and sociology of the press

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places