HomeCalendar




  • Paris

    Call for papers - Political studies

    Politicising, depoliticising and repoliticising

    Quel sens donner à l’affirmation selon laquelle « tout est politique » ? D’un côté, à chaque point précis où il y a domination, asymétrie de pouvoir, il y a conflit possible et émancipation possible, donc il y a de la politique. De l’autre, celle-ci n’existerait qu’en puissance, en chaque lieu où l’ordre social serait absolument naturalisé, où son arbitraire et sa contingence seraient intégralement recouverts. Il existe donc deux cas-limites, celui ou en un sens rien n’est politique, et celui de la politisation « totale » : deux polarités qui nous permettent de poser le problème différemment. Car si tout n’est pas toujours considéré comme politique, c’est-à-dire effectivement politisé, tout n’est-il pas, par contre, politisable (l’organisation du travail dans les luttes ouvrières, le privé dans les mouvements féministes, la technique dans les mouvements écologistes, les migrations dans les luttes postcoloniales…) ?

    Read announcement

  • Louvain-la-Neuve

    Call for papers - Sociology

    The production of subjectivity under neo-liberal governance

    Neoliberal governance and its structures, and dispositifs, are at the core of contemporary debates in the human sciences. David Harvey (2006) considers neoliberalism a theory that places individual freedom as the final goal of all civilisations. Private property rights, free markets and liberal democracy are the means through which individual freedom is best protected and society flourishes, according to neo-liberal views. The primary role of the state is to enforce property rights, while market forces govern the economy. Neo-liberal ideas have shaped global and national policy for over three decades, introducing the primacy of private property and market rationality in all range of public life from education to healthcare, from land governance to environmental protection. Workers' rights in the global North as well as in the South are devalued in favour of individual responsibility.

    Read announcement

  • Nanterre

    Conference, symposium - Sociology

    Debt as a social relationship: limitations or the condition of freedom?

    Le concept même de dette, que celle-ci soit publique ou privée, permet de caractériser tout un ensemble de relations sociales sur lesquelles le regard porté ne peut être neutre. L’objet du colloque est d’interroger les présupposés qui sous-tendent différentes conceptions de la dette et de l’endettement, de comprendre comment celles-ci s’entrecroisent et s’appliquent au sein de la réalité. Comment qualifier ces différentes relations sociales qui se développent sous l’entremise de la dette ? Le problème que nous posons renvoie à des considérations qui mettent en discussion certains postulats insuffisamment questionnés autour de la notion de dette, mais, plus largement, sur le devenir de nos sociétés et des liens sociaux qui s’y développent.

    Read announcement

  • Montreal

    Conference, symposium - Epistemology and methodology

    Castoriadis and social sciences

    Après sa rupture définitive avec Marx et le marxisme au milieu des années 1960, Castoriadis s’est efforcé de repenser les conditions de l’agir pratique révolutionnaire dans le cadre d’une théorie de la société qui pose l’« imaginaire » comme son principe de genèse et d’identité. À l’occasion de l’élaboration de sa nouvelle théorie du social et de l’histoire, Castoriadis a pu écrire que les sciences sociales sont toutes passées, sans exception, à côté de leur objet d’étude : l’être du social et l’histoire comme création. Nous invitons les participants de cette journée d’étude à réfléchir sur les raisons qui ont pu pousser Castoriadis à formuler un jugement aussi radical sur l’histoire des sciences sociales, mais aussi à expliciter les implications théoriques de cette critique sans concessions. 

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Sociology

    Forms of creative action - what cultural practices for emancipation today?

    Cette journée entend interroger le potentiel émancipateur des pratiques culturelles. Quelles sont les manières de faire, les modes d’organisation et de production à l’œuvre dans le champ social, culturel et artistique ? Quelles formes prennent aujourd’hui des activités de création non conditionnée qui amorcent un processus de subjectivation ? Dans quelle mesure de telles pratiques portent-elles leurs propres théorisations et font-elles l’objet de reprises et de réappropriations au sein d’une culture et d’un savoir partagés ? Comment se matérialise un agir créatif collectif ?

    Read announcement

  • Call for papers - Political studies

    State, Society, Market and Europe (RESuME papers)

    ERASMUS+ Jean Monnet Action

    The Resources on the European socio-economic model (RESuME) project, co-funded by the Erasmus+Jean Monnet Action for Institutions and the University of Luxembourg, aims to contribute to the study of the European socio-economic model, its origins, current characteristics and future development. The project focuses on the interaction between society, economic players and public authorities, through the prism of the notion of European competitiveness. It draws on the disciplines of contemporary history, law, economics, political science, political philosophy and sociology. To shed further light on this subject, the RESuME project is creating an innovative new series of scholarly contributions: the ‘State, Society, Market and Europe’ Research Papers (RESuME Papers).

    Read announcement

  • Paris

    Lecture series - Thought

    Les Bernardins Tuesdays (2015-2016)

    Porter un regard neuf sur de grands thèmes collectifs, penser autrement la place de l’homme dans la société et interpréter les grandes transformations de nos civilisations à la lumière de la sagesse chrétienne, voici quelques-uns des défis qui animent, chaque semaine, les équipes des mardis des Bernardins. Pour départager l’information superficielle des enjeux véritables, pour dégager des perspectives et anticiper l’avenir, ces tables rondes n’ont qu’un seul parti pris : replacer l’homme au centre des enjeux de notre temps.

    Read announcement

  • Strasbourg

    Conference, symposium - Sociology

    The reality of religious sectarianism in France

    Le projet de recherche « Construction et déconstruction du communautarisme : prescriptions religieuses et communautarisme religieux » vise à explorer, tant en droit qu’en sociologie, ce qu’il en est du communautarisme, surtout religieux. Le projet a permis d’abord de questionner les concepts de minorité et de communauté en religion. Il aborde maintenant la notion de communautarisme. Il s’agit aussi bien de construire la notion de communautarisme religieux qu’à déconstruire les représentations communes et les idées reçues, dans une approche pluridisciplinaire.

    Read announcement

  • Montreal

    Call for papers - Thought

    Castoriadis and social sciences - study day of the Société collective

    Journée d'étude du collectif Société

    Après sa rupture définitive avec Marx et le marxisme au milieu des années 1960, Castoriadis s’est efforcé de repenser les conditions de l’agir pratique révolutionnaire dans le cadre d’une théorie de la société qui pose l’« imaginaire » comme son principe de genèse et d’identité. À l’occasion de l’élaboration de sa nouvelle théorie du social et de l’histoire, Castoriadis a pu écrire que les sciences sociales sont toutes passées, sans exception, à côté de leur objet d’étude : l’être du social et l’histoire comme création. Nous invitons les participants de cette journée d’étude à réfléchir sur les raisons qui ont pu pousser Castoriadis à formuler un jugement aussi radical sur l’histoire des sciences sociales, mais aussi à expliciter les implications théoriques de cette critique sans concession. Nous pourrons, inversement, étudier le rapport des sciences sociales à l’œuvre de Castoriadis.

    Read announcement

  • Call for papers - Sociology

    Circulation, fabrique et usage du droit

    Revue Genre, sexualité & société, n°15 – printemps 2016

    Ce dossier vise à réunir des contributions sur les formes, les enjeux et les controverses des (non)recours au droit, mobilisés au sein de différents mouvements ou institutions en lien avec la sexualité, le genre, ou encore la santé sexuelle. Les contributions pourront questionner la circulation globale, trans- ou internationales des revendications et des référentiels utilisés pour les exprimer, ainsi que les articulations et transpositions « glocales » et leurs effets dans des contextes précis. Elles porteront de préférence sur le droit séculier, mais pourront également s’intéresser aux différents textes religieux et, notamment, aux tensions entre le laïc et le sacré. Des sciences humaines et sociales au droit et à la philosophie, des champs disciplinaires multiples pourront être sollicités.

    Read announcement

  • Lyon

    Summer School - Thought

    Phenomenology and Marxism: historical perspectives and theoretical heritage

    Aujourd’hui surgissent de nouvelles lectures de Marx, liées notamment aux crises récentes, en même temps que se développent de nouvelles approches de la phénoménologie ; les unes et les autres se croisent dans leur interrogation des sciences humaines et de l’anthropologie philosophique. Or les rapports entre marxisme et phénoménologie ont constitué déjà, à plusieurs reprises, un axe fondamental du débat culturel européen, dans les années 60 et 70. L'école vise ainsi la reconstruction de la perspective théorique dans laquelle se sont inscrites ces confrontations et la discussion de leurs principales implications théoriques. L'objectif principal de l'école est d'établir un état de la recherche et de ses enjeux actuels pour la recherche en SHS. Un autre objectif est d'établir un échange entre chercheurs et documentalistes menant à l'élaboration des stratégies de valorisation des archives des auteurs qui ont animé ce débat.

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Thought

    Reorientating the self in thought

    Women, philosophy, the arts and Michèle Le Dœuff

    Des Essais de Montaigne, du Discours de la méthode de Descartes ou d’Ecce Homo de Friedrich Nietzsche jusqu’à Circonfession de Jacques Derrida ou Un ton pour la philosophie de Stanley Cavell, quelques grands textes philosophiques s’offrent comme de merveilleux « récits d’exploration intellectuelle ». Autrement dit des textes dans lesquels, à un moment de sa vie, un sujet s’est réorienté dans la pensée. Mais qu’est-ce que « se réorienter dans la pensée », se demande Michèle Le Doeuff dans L’Étude et le Rouet ? C’est « s’apercevoir qu’on est en train de se promener quelque part avec une carte qui n’est pas la bonne parce qu’on n’a pas pris en compte où l’on était ». Si s’orienter suppose un principe subjectif pratique et universalisable (distinguer sa droite et sa gauche afin de se situer dans l’espace), se réorienter implique à la fois une intention et une décision plus fondamentales afin, par le trajet fixé, de faire surgir l’espace de référence que l’on se donne. L’Étude et le Rouet est le récit d’un tel geste, à savoir reconnaître qu’en dépréciant les femmes, en les condamnant à n’être qu’un simple objet de réflexion, voire en les excluant, la philosophie « échoue à tenir sa promesse fondamentale de constituer une rationalité-en-commun ».

    Read announcement

  • Paris

    Call for papers - Middle Ages

    Fondements de l'éthique médiévale : Dieu, l'homme et la nature

    La question des fondements de l’éthique médiévale se situe plus que toute autre à la croisée des chemins. Le terme de « fondements » peut en effet s’entendre dans une perspective historique, au sein de laquelle l’historien de la philosophie s’attache à suivre l’évolution des contenus de l’éthique en interaction avec divers facteurs sociaux, culturels et textuels, mais aussi comme une réflexion sur les conditions métaphysiques de l’existence d’une éthique. Destinée à donner la parole aux jeunes chercheurs en philosophie médiévale, doctorants ou post-doctorants, cette journée d'études sera centrée sur l'éthique au Moyen Âge et la question de ses fondements, tant épistémologiques que métaphysique, anthropologiques ou théologiques.

    Read announcement

  • Call for papers - Sociology

    Norms and normativities - Strathèse 2018

    Strathèse 2018

    Les normes et les processus normatifs qui les mettent en œuvre font l’objet de nombreuses recherches dans les sciences humaines et sociales, c’est pourquoi l’école doctorale Sciences humaines et sociales — Perspectives européennes (SHS - PE) de l’université de Strasbourg a choisi d’y consacrer deux journées d’études afin d’en penser les enjeux non seulement du point de vue de la conceptualisation des rapports entre individu et société mais aussi de leurs effets dans l’organisation des sociétés. La diversité des questions qu’ils suscitent nécessite de se nourrir de la variété des apports de différents champs disciplinaires, tels que la sociologie, la psychologie, l’anthropologie, l’histoire mais aussi les sciences de l’éducation, les sciences politiques, etc.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Political studies

    Anthropocene - the last frontier of modernity?

    Cette journée d’études, organisée par le CRESPPA-LabTop, interrogera de façon critique les récits de l’anthropocène à partir de travaux issus de disciplines variées : philosophie, biologie, sociologie, écologie, science politique. Ce nouveau récit est en effet celui d’un temps où l’activité humaine est devenue la contrainte géologique dominante. Si ce récit est régulièrement associé au chimiste, météorologue et Prix Nobel Paul J. Crutzen, qui rendra le terme célèbre en 2002, l’idée d’un impact humain durable sur l’environnement n’est pas nouvelle – on en trouve trace chez Buffon en 1778 – mais va s’accélérer avec la création du Club de Rome, en 1972 où la question est alors directement liée aux questions relatives au développement d’un modèle économique intensif en capital et en énergie.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - Sociology

    Sociology and anthropology of bodies in transformation

    L’an passé, le séminaire était consacré à la présentation de travaux de jeune·s chercheur·e·s qui thématisaient le corps comme objet d’intervention, de transformations ou de catégorisation. Dans la continuité de ces réflexions, le séminaire de cette année est orienté vers la présentation et la discussion d’enquêtes en cours qui interrogent les opérations de politisation et de dépolitisation de la matérialité du corps. Plus précisément, on s’interrogera sur la manière dont différents acteurs sociaux mobilisent ou non la matérialité de leur corps, de celui d’autrui, ou d’êtres qui ne sont pas juridiquement reconnus comme des personnes, pour défendre des positionnements politiques, mettre en cause certaines pratiques, voire certaines institutions (l’État, la famille, la médecine).

    Read announcement

  • Scholarship, prize and job offer - Law

    Varenne thesis prize in law and social sciences (2017)

    Chaque année, l'Institut Universitaire Varenne organise un concours de thèses dans douze catégories en droit et sciences sociales. Les thèses lauréates sont publiées dans sa collection des thèses, diffusée par la LGDJ - Lextenso édition. Cette collection comprend plus de 130 titres !

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Early modern

    Is fear the answer? - René Girard, thinking violence

    René Girard, penseur de la violence

    Le monde va mal. En ce début de millénaire, les menaces s'accumulent et l'humanité ne semble pas prête à y faire face (« 2017, année de tous les dangers », titre un magazine). Jamais la contradiction n'a été aussi forte entre, d’une part, la nécessité de coopérer pour affronter les problèmes du moment et, de l’autre, les tendances au repli sur soi et à la légitimation du recours à la force. L'objet de cette journée sera, en hommage à ce grand penseur de la violence disparu en 2015, d’interroger l’œuvre de René Girard pour tenter d'éclairer notre situation. La théorie mimétique fournit, de fait, un cadre précieux pour analyser l'emballement des rivalités. Mais qu'a-t-elle à nous dire pour susciter et orienter une action responsable ? Ne nous force-t-elle pas à donner un contenu concret à l'espérance, sans pour autant nous bercer d'illusions sur notre penchant à la violence ? De quels prophètes avons-nous aujourd’hui besoin ?

    Read announcement

  • Berlin

    Call for papers - Political studies

    The challenge of afterwards - the postdoc phase in France and Germany

    La phase postdoctorale en France et en Allemagne

    La soutenance d’une thèse de doctorat marque la fin d’un cycle et la reconnaissance de ses pairs. Mais elle ouvre dans le même temps une phase d’incertitudes et d’inquiétudes légitimes sur son avenir professionnel à court, moyen et long terme. Quel que soit le système universitaire dans lequel on a fait sa thèse, les jeunes chercheurs.es partagent de part et d’autre du Rhin un certain nombre de questions, de doutes et d’angoisses, qui portent tant sur les aspects institutionnels que sur les choix très concrets à faire : doit-on privilégier la carte de l’internationalisation de son parcours ? Comment arriver à construire un nouveau sujet de recherche ? Quelles sont les possibilités structurelles qui s’offrent en France, en Allemagne ou ailleurs ?

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Law

    "From discourse to constitutional narrative - extra-legal analyses of constitutionalism"

    Le constitutionnalisme, comme principe d'action, est une ambition politique forte, dès lors qu’il se donne pour tâche de déterminer les éléments fondamentaux de structuration de l'espace politique, social, économique, en bref, de l'espace sociétal. La Constitution est le discours qui porte cette ambition. Plus encore, la Constitution raconte quelque chose du monde qu'elle aborde, et il est certainement possible de la connaître de manière un peu plus « anthropologique », en considérant d'un côté qu'on peut y lire bien plus sur une collectivité humaine que ce qu'elle semble vouloir dire de prime abord, et que, d'un autre côté, un récit constitutionnel peut être là où, selon toutes les apparences, il ne se présente pas comme tel.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Philosophy

    Delete this filter
  • Political studies

    Delete this filter
  • Ethnology, anthropology

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

Subjects

Places