HomeCalendar




  • Paris

    Call for papers - Language

    The anachronism of the Renaissance

    L’anachronisme se définit comme un écart temporel : un événement est antidaté, placé plus tôt qu’il n’a eu lieu. L’anachronisme renvoie donc à un décalage perçu entre le temps de l’énonciation et les réalités qui sont décrites dans les textes. Si cette notion a bénéficié de solides travaux en particulier en histoire ou en histoire de l’art, il nous semble pertinent de chercher son application dans le champ de la littérature du XVIe siècle, même si le terme n’apparaît qu’au XVIIe siècle.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - History

    The art of parties under the Regency (1715-1723)

    Ce séminairecherche à documenter et à interroger, jusque par la pratique, l'art de la fête sous la régence de Philippe d'Orléans. Mêlant littérature, histoire des idées, histoire des arts et musique, ce séminaire de recherche participatif alterne des conférences de spécialistes et des séances de travail collectif autour de documents d'époque. Il sera complété, tout au long de l'année, par des visites guidées et des ateliers dans Paris.

    Read announcement

  • Esch-sur-Alzette

    Conference, symposium - Representation

    Le mal sans visage dans la culture populaire des XXe et XXIe siècles

    La force transgressive des vilains, truands et pervers met en lumière la contingence des lois morales, sociales et politiques de la communauté qu’ils tentent de renverser, voire de supplanter violemment par des contre-modèles de vie commune. Dans quelle mesure le mal sans visage représente-t-il également un modèle politique, quand bien même il n’incarne pas distinctement un « autre » politique et/ou idéologique ? Eu égard à la diversité médiatique et esthétique de la culture populaire des XXe et XXIe siècles, qui produit une pluralité de méchant·e·s sans visage et sans identité, la question des représentations du mal non-apparent se situe nécessairement à la croisée du politique et du poétique. Nous souhaitions dès lors examiner cette double dimension poétique et politique de la non-apparence du mal dans différentes formes d’expression de la culture populaire (littérature jeunesse, Fantasy, science-fiction, horreur et polar ; films, séries, chansons, bandes dessinées, romans graphiques, jeux vidéo…).

    Read announcement

  • Nantes

    Study days - Law

    Les lieux du bonheur

    Approches littéraires

    L'objet de ce colloque est le bonheur dans le champ du littéraire. Le bonheur, en tant qu’état de l’âme, peut emprunter à diverses représentations s’exprimant à travers une terminologie labile (eudémonisme, bien-être, joie de vivre, etc.) ; il peut être présenté aussi bien comme un projet de vie, un idéal, construit et pensé dans un cadre philosophique ou spirituel, que comme un état de fait, une expérience existentielle ressentie et vécue dans son immédiateté et sa dimension émotionnelle. Éphémère ou durable, il se vit dans l’intimité subjective comme dans le partage. On se propose de penser sa matérialisation ou sa réalisation à travers les lieux que l’écriture et la littérature peuvent susciter.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • These days

    Delete this filter
  • Literature

    Delete this filter