HomeCalendar




  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Languages in tension. The discourse and thought of Islam in Africa

    La langue arabe est consubstantielle du dogme et de la pratique de l’islam. Aussi la récitation et la prière ne peuvent-elles s’accomplir en aucun autre idiome. Pourtant, parmi les 242 millions de musulmans que compte l’Afrique subsaharienne, les deux tiers d’entre eux accèdent au message prophétique, aux rites ou aux normes au moyen d’autres langues que l’arabe. Dès lors, les langues vernaculaires deviennent un enjeu sociopolitique et identitaire déterminant pour les musulmans africains non arabophones, tandis que l’anglais et le français sont de plus en plus requis comme « langues islamiques » à côté de l’arabe.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Asia

    2012 PhD students' workshop at the CEIAS

    Les doctorants du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud organisent une journée doctorale, occasion pour eux de partager leur travaux de recherche. Cette journée aura lieu le 26 juin 2012, à l'EHESS, 190-198 avenue de France, Paris 13e, 6e étage, salle 638.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    Rethinking migration: spaces, trajectories, methods

    L’étude des phénomènes et des dynamiques migratoires a non seulement rendu compte de leurs transformations ces trente dernières années, mais a également contribué à faire émerger de nouvelles figures. Du travailleur immigré au nomade, du couple émigré-immigré à l’expérience diasporique du migrant circulant, il est moins question d’une lecture chronologique des migrations, que d’un changement de perspectives analytiques. Repenser les migrations revient, dès lors, à questionner les postures épistémologiques de la mobilité et à en revisiter les formes historiques et sociales. Afin de mettre les catégories classiques à l’épreuve de nouvelles approches théoriques et méthodologiques, ces journées d’études souhaitent interroger d’une part les articulations des espaces et des circulations migratoires et d’autre part les tensions qui se jouent entre les conditions migratoires, les politiques et les expériences subjectives en prenant en compte l’ensemble des dimensions locales, nationales et transnationales.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Ethnological approaches: the current state of research and perspectives in the field of regions

    L'ethnologie doit réfléchir à la spécificité de sa parole dans les sciences humaines et sociales. Autrement dit, comment penser l'évolution des outils classiques de la discipline dans les sociétés contemporaines tant occidentales qu'exotiques ? Le questionnement doit porter sur la pluridisciplinarité, la richesse du travail d'équipe sur un même terrain sans éluder le problème de l'écriture multiple qui s’en suit, la position et les représentations de l'ethnologue, les thèmes abordés, les façons d’«entrer» et de «sortir» d'un terrain, etc. Pour nourrir ces réflexions, nous nous appuierons sur des exemples pris dans le champ des religions.

    Read announcement

  • Lyon

    Study days - Ethnology, anthropology

    The essential in almost nothing

    « Le principe de l’humain résiderait dans ce qui est périphérique, secondaire, dans ce qui est autour, à côté, en décalage : les choses qui ne sont pas vraiment importantes. Bref, les détails. En situation, dans son corps, avec les autres êtres humains, les objets, les animaux ou les divinités, l’homme produit seulement une fine lamelle de sens, de nécessité, d’obligation, de raison, de contrôle, d’enjeu. Le reste, très dense, c’est le mode mineur de la vie. » Albert Piette

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Sacrifice today. Girard and Lévi-Strauss

    Claude Lévi-Strauss et René Girard ont fortement contribué, chacun avec son génie propre, à rénover en profondeur l’anthropologie du siècle dernier. Cependant, à considérer leurs travaux respectifs, tout semble les opposer. Si le sacrifice peut servir à jeter un pont entre eux, ce n’est certainement pas à titre de dénominateur commun. Sa place est marginale, chez Lévi-Strauss, où il sert surtout de repoussoir à la pensée totémique et classificatoire, qui oriente notre rapport au monde naturel et social. Elle est, au contraire, centrale, chez Girard, où le sacrifice est la racine et le pivot de l’organisation sociale.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Religion

    Sacrés liens ! Étudier les liens en sciences sociales des religions

    Le lien est, au sens propre, ce qui entrave, ce qui contraint, mais c’est aussi ce qui unit, affectivement, moralement, socialement, les individus entre eux. Selon une étymologie controversée, le lien serait à l’origine de la religion (re-ligare). Que ce soit dans le lien à la divinité, à la transcendance, au groupe ou à l’autre, la construction d’une relation constitue un élément essentiel du fait religieux. La diversité des liens développés par les individus appelle donc à s’interroger, dans une perspective pluridisciplinaire et diachronique, sur la façon dont l’individu et le groupe construisent leur rapport à l’objet de croyance.

    Read announcement

  • Aix-en-Provence

    Study days - Law

    Law and religions. The relationship between parents and children in search of a family

    Face à l’affolement juridique actuel devant la perte des repères traditionnels, la relation entre filiation et parenté est en pleine mutation. Le LID2MS et le Centre Pierre Kayser se proposent d’aborder à travers une démarche disciplinaire les nouvelles relations entre filiation et parenté.Face aux mutations actuelles caractérisées par l’individualisation et la démocratisation au sein de la famille mais aussi par la dissociation entre la filiation et la procréation, il s’agira d’analyser, d’un point de vue essentiellement juridique les interactions entre les religions, les individus et le droit contemporain de la famille.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    « Accuser réception ». Autour de Jeanne Favret-Saada

    Sciences sociales et sorcellerie

    La récente publication de Désorceler (avril 2009) nous offre l'occasion de retour sur l'enquête de terrain, ouverte en 1969, dont Jeanne Favret-Saada tira ses deux premiers ouvrages, Les mots, la mort, les sorts (octobre 1977) et, en collaboration avec Josée Contreras, Corps pour corps. Enquête sur la sorcellerie dans le Bocage (1981). Réunissant des anthropologues, des historiens, des philosophes et des sociologues, ces journées d'études visent à préciser, en présence de l'auteure, les contextes d'élaboration, de réception, de discussion et d'appropriation de son ethnographie des sorts dans le domaine des sciences sociales.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    Images de soi, images de l'autre dans le monde arabe

    Journée d'études du Centre d'histoire sociale de l'islam méditerranéen

    En considérant les expériences de contact avec l’autre dans des contextes nationaux, migratoires ou encore touristiques du monde arabe, nous nous proposons de sonder les modes de construction de frontières et de connexions entre soi-même et les autres. Dans ce jeu de redéfinition des représentations et des appartenances, quels acteurs prennent la parole, quelles sont leurs stratégies, et quelles ressources mobilisent-ils ? Ces situations seront appréhendées dans leurs dynamiques, leurs enjeux et leurs historicités à travers les interactions, pratiques et discours dans lesquels la représentation de soi et de l’autre est construite.

    Read announcement

  • Villeurbanne

    Study days - Europe

    The street, a confessional place?

    Day of debate on the role of priests in the contemporary city

    La place du religieux dans l’espace public est un sujet éminemment politique, interrogeant autant les chercheurs que les collectivités publiques, qui constatent, font des choix, agissent. Cette rencontre proposée par le Rize et l’ISERL (Institut supérieur d’étude des religions et de la laïcité) donne la parole aux historiens et sociologues des religions, français mais aussi d’autre pays européens ou extra-européens, pour élargir les angles de vue de ce débat. Cette journée de réflexion est organisée en prolongement de « l’expo Cultes », « les religions dans la ville », présentée au Rize du 4 février au 24 mai 2014 et réalisée en partenariat avec l’ISERL.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Ethnology, anthropology

    The industry of hearts, the industry of bodies

    Love, sexuality, and marriage in 21st century India: representations, fantasy and rupture

    Souvent présentés comme des pays du mariage arrangé, ou du mariage d’enfants, de dures pratiques envers les veuves ou, plus récemment pour l’Inde, d’un pays de la « culture du viol », ces journées de rencontres cherchent à soulever le voile sur ces réalités contrastées en Asie du Sud, et à comprendre le contexte social, anthropologique et culturel de toute l’économie de la rencontre amoureuse. Finalement, qu’en est-il réellement aujourd’hui, dans l’Inde contemporaine du XXIe siècle ? Quelles sont les normes sociales en matière de sexualité et de mariage ? Quels sont les codes amoureux, sociaux, littéraires et iconographiques ? Comment, et par qui, sont-ils transgressés ?

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Study days

    Delete this filter
  • Social anthropology

    Delete this filter
  • Religion

    Delete this filter