HomeCalendar




  • Paris

    Study days - Early modern

    Is fear the answer? - René Girard, thinking violence

    René Girard, penseur de la violence

    Le monde va mal. En ce début de millénaire, les menaces s'accumulent et l'humanité ne semble pas prête à y faire face (« 2017, année de tous les dangers », titre un magazine). Jamais la contradiction n'a été aussi forte entre, d’une part, la nécessité de coopérer pour affronter les problèmes du moment et, de l’autre, les tendances au repli sur soi et à la légitimation du recours à la force. L'objet de cette journée sera, en hommage à ce grand penseur de la violence disparu en 2015, d’interroger l’œuvre de René Girard pour tenter d'éclairer notre situation. La théorie mimétique fournit, de fait, un cadre précieux pour analyser l'emballement des rivalités. Mais qu'a-t-elle à nous dire pour susciter et orienter une action responsable ? Ne nous force-t-elle pas à donner un contenu concret à l'espérance, sans pour autant nous bercer d'illusions sur notre penchant à la violence ? De quels prophètes avons-nous aujourd’hui besoin ?

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Sociology

    Sexual practices and sexed practices in the secular age

    Tous les domaines de l’existence sont touchés par les transformations du religieux qui caractérise « l’âge séculier » (Taylor, 2011). La sexualité des individus – croyant- e-s ou non – constitue un domaine dans lequel les effets de ces mutations apparaissent particulièrement sensibles. En effet, jusqu’à une période récente, la religion (en France, principalement la religion catholique) encadrait strictement la sexualité des fidèles, à partir de rites, d’interdits ou par la mise en place et le respect d’une éthique sexuelle spécifique (Bozon, 1999 ; Flandrin, 1986 ; Maître et Michelat, 2002). De manière indirecte, elle structurait, aussi, celle des non-croyant-e-s, par l’influence du droit, notamment (Feuillet-Liger et Portier, 2012).

    Read announcement

  • Tours

    Study days - Religion

    Lectures et écritures féminines de la Bible en Europe (XIVe-XVIIe siècle)

    Dans le cadre de l’axe de recherche « Profane et sacré dans la culture européenne des XIVe-XVIIe siècle » et plus précisément de la réflexion sur « Culture et bible », une journée d’étude est organisée au CESR sur la question du rapport des femmes à la bible en Europe entre le XIVe et le XVIIe siècle. La période est tout entière traversée, depuis la devotio moderna jusqu’aux Réformes, par des courants d’intense aspiration au renouveau spirituel et à la réforme de l’Église et de la société chrétienne. Dans ce contexte, la diffusion de la bible, de son texte et de ses contenus, soutenue par l’affirmation des langues vernaculaires puis par l’essor du livre imprimé, concerne un public de religieux et de laïcs qui va s’élargissant et se diversifiant.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Middle Ages

    Perspectives on the transmission and use of the Koranic text

    Cette journée d’étude est destinée à présenter et discuter les usages que différentes communautés musulmanes ont fait du Coran dans des régions et à des moments divers, depuis le VIIe siècle jusqu’au XIXe, d’al-Andalus à l’Asie centrale. Le but est de voir si certains passages se répètent de manière systématique dans les exemples qui seront analysés, si d’autres ne s’utilisent jamais et s’il serait possible de parler, en se fondant sur les sélections qui pourraient être identifiées, de « religiosités populaires ». Les matériaux qui servent de point de départ dans cette journée sont divers : extraits coraniques transmis par des manuscrits, exégèse, hadith, inscriptions des mosquées et monnaies, sans oublier des textes d’autres traditions qui ont pu marquer l’islam.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Early modern

    Les stratégies de coexistence dans la diversité religieuse

    Les espaces urbains européens, XVIe-XVIIIe siècle

    Cette journée d'étude est organisée dans le cadre des travaux du Centre de Recherche d'Histoire Moderne de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et se tiendra le samedi 7 février 2009 en Sorbonne. Elle se propose de questionner les différentes formes de relation entre les communautés religieuses des villes de l'Europe moderne, où ces relations sont contraintes, nécessaires ou désirées. Aussi, cette journée interroge également la question d'histoire moderne proposée au concours d'Agrégation, tant chronologiquement que dans le choix de l'affrontement comme prisme privilégié pour aborder les relations interconfessionnelles. En effet, si les villes des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles sont souvent perçues comme des lieux de tension, elles sont aussi des espaces d'échange, de reniement, de mixité ou d'ignorance mutuelle.

    Read announcement

  • Paris

    Study days - Early modern

    Diocesian liturgies in the 17th and 18th centuries: the testimony of rituals

    Le cycle des études du doctorat (CED – Theologicum) organise, en collaboration avec l’université de Fribourg (Suisse), trois journées d’études doctorales autour des liturgies diocésaines aux XVIIe et XVIIIe siècles.

    Read announcement

  • Le Havre

    Study days - Europe

    Religious diversity, pluridisciplinary approach

    Dans toutes les sociétés humaines, la « diversité religieuse » constitue un fait social : toutes présentent une pluralité de croyances et de formes d’appartenance, de lieux et de pratiques cultuels. La façon dont  cette pluralité est vécue et / ou perçue est elle-même complexe, variant selon les contextes historiques et politiques. Actuellement, alors même que l'égalité est un principe juridique universel, que la tolérance est une valeur morale pluriséculaire, cette diversité est parfois menacée, notamment par le risque de mise au ban de certaines croyances et populations, au motif qu’elles sont trop éloignées de celles majoritaires.

     

     

    Read announcement

  • Leuven

    Study days - Europe

    École d’été « Religion, culture et société en Europe (1750- ) »

    Religion et modernité. Louvain, du 17 au 26 août 2009

    Traditionnellement la signification sociétale et culturelle de la religion à été représentée pendant la modernité de façon dichotomique, voire ambiguë. Adhérents de la thèse de la sécularisation argumentent que les transformations économiques, sociales, culturelles et politiques entourant la modernité, ont affaibli linéairement l’impact de la religion dans la société. La prépondérance de cette thèse a fait que bon nombre de chercheurs ont sous-estimé le rôle de la religion comme facteur explicatif dans l’histoire des XIXe et XXe siècles.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • Study days

    Delete this filter
  • Sociology of religion

    Delete this filter
  • Early modern

    Delete this filter

Choose a filter

Events

Languages

Secondary languages

Types

  • Study days

Subjects

Places