AccueilCalendrier




  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Mobilités dans le Sud globalisé : Altérité, racialisation et fabrique des identités

    Numéro spécial (vol. 68) de la revue « Civilisations »

    Dans la veine des critical race studies, ce dossier propose d’appréhender les multiples circulations transnationales des processus d’altérisation en situations postcoloniales en opérant un décentrement du regard à travers la catégorie « Sud globalisé ». Par « Sud globalisé », nous faisons référence à un ensemble d’aires géopolitiques interconnectées entre elles par le biais d’histoires coloniales et/ou de transformations structurelles économiques et sociales. Si nous préférons cette catégorie à d’autres (comme « pays en développement » ou « pays du Sud »), c’est parce qu’elle pointe mieux les dynamiques et les reconfigurations qui structurent les rapports de domination à l’échelle mondiale. En l’adoptant, nous mettons ainsi l’accent sur les processus sociaux qui (re)produisent les rapports de pouvoir dans les sociétés contemporaines. D’une façon générale, ce numéro spécial vise à rassembler des textes qui porteront sur la fabrique de l’altérité et des identités racialisées dans le contexte des mobilités au sein du Sud globalisé.

    Lire l'annonce

  • La Havane

    Appel à contribution - Histoire

    Politique et poétique de la muséologie

    40e symposium d’ICOFOM

    Il est devenu plutôt banal de parler du musée en tant qu’espace de pouvoir. Qu’on le qualifie de média, de médium ou de dispositif, force est de reconnaître que cette institution emblématique de la civilisation occidentale a toujours suscité l’intérêt des régimes politiques en place, quels qu’ils soient. La création du British Museum et la naissance du Louvre illustrent d’emblée les manières différentes d’envisager le rapport des connaissances et des collections au public, et l’avènement de chaque nouveau régime politique (de la démocratie en Amérique au système marxiste-léniniste de l’Union soviétique, en passant par l’Italie fasciste et l’Allemagne national-socialiste) marque de son empreinte le développement des musées, autant que son système de communication, de préservation et de recherche.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Les agitateurs de la toile

    L'internet des droites extrêmes

    Depuis plusieurs années se manifestent dans différents pays d’Europe un ensemble assez hétérogène de mouvements dont les formes d’organisation et de structuration paraissent de prime abord assez nouvelles. Ces mouvements politiques à l’idéologie qualifiée parfois d’«identitaire », de « nationaliste » ou de « réactionnaire », tendent en effet à échapper aux logiques de catégorisation usuelles. Ils empruntent massivement aux formes de communication et de diffusion rendues possibles par les nouvelles technologies de l’information et, en particulier par le réseau Internet. À y voir de plus près, cependant, il apparaît qu’ils reprennent à leur compte une rhétorique réactionnaire et des référents appartenant classiquement à l’extrême droite...

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Ethnologie, anthropologie

    Enquêter en terrains difficiles

    Objets tabous, lieux dangereux, sujets sensibles

    Toutes les disciplines des sciences sociales recourant à l’enquête sont aujourd’hui particulièrement sensibles aux problèmes épistémologiques et méthodologiques que pose l’enquête en terrains difficiles. La question a déjà été explorée. Cependant, beaucoup reste à dire sur les conséquences de ces difficultés : que ce soit sur l’enquête elle-même, sur le statut des données recueillies ou sur les défis éthiques que soulèvent la violence et l’insécurité de l’enquêteur et de ses informateurs. Les raisons de cette insuffisance tiennent peut-être à l’éclatement des lieux traversés par des rapports de violence, à la multiplicité des normes et des activités concernées, à l’absence de correspondance entre les temporalités vécues par les différents acteurs ou encore à l’hétérogénéité des corpus de données, ou à toutes ces raisons à la fois. Nous souhaiterions donc, dans ce dossier, confronter les réflexions des chercheurs sur quelques-uns des principaux défis qui se posent à l’enquête en ‘terrains difficiles’, c’est-a-dire sur des objets tabous ou des sujets sensibles, en situation de violence, dans des contextes de ‘pre-conflit’ ou de ‘post-conflit’ ou encore en situation de vulnérabilité, dans des contextes d’urgence ou de catastrophe naturelle, etc. 

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Ethnologie, anthropologie

    Pratiquer l’anthropologie aujourd’hui

    Nouvelles contraintes, nouveaux possibles ?

    Dans le cadre des journées d’étude organisées par l’Afea, nous vous proposons, pour cette deuxième édition, des témoignages, des débats et une réflexion collective autour des conditions d’exercice renouvelées de l’ethno-anthropologie aujourd’hui : nouveaux lieux, nouveaux contextes, nouveaux objets, nouvelles contraintes, mais aussi nouveaux possibles, avec pour toile de fond les bouleversements que subit actuellement le monde de la recherche.

    Lire l'annonce

  • Marseille

    Séminaire - Ethnologie, anthropologie

    « Une petite rébellion de temps en temps » : divergences temporelles et drames sociaux

    Le séminaire interlaboratoire du Département d'anthropologie d'Aix-Marseille Université, organisé par les doctorants du CEMAF, CNE, CREDO, IDEMEC et IRASIA, se déroulera toute la journée du vendredi 27 janvier 2012 dans l'amphi de chimie sur le campus St-Charles à Marseille. Le séminaire, intitulé « Une petite rébellion de temps en temps », discutera des divergences temporelles dans l'étude contemporaine des phénomènes sociaux.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Colloque - Ethnologie, anthropologie

    Quarantième anniversaire de la revue Ethnologie française

    Colloque Ethnologie française et Association européenne des anthropologues sociaux

    À l’occasion du 40e anniversaire de Ethnologie française, revue publiée par l’Institut national des Sciences humaines et sociales (CNRS), La Société d’ethnologie française et l’Association européenne des anthropologues sociaux (EASA) organisent un colloque international les 21 et 22 juin 2011. Afin de mesurer le rôle de la revue dans le domaine de l’ethnologie de la France et de l’Europe, ce colloque international propose de jeter un regard réflexif et interdisciplinaire sur quelques thèmes dont Ethnologie française a été l’initiatrice. Il s’agira de croiser le regard d’auteurs dont l’œuvre a fait date et de plus jeunes chercheurs travaillant dans le même domaine, parmi d’autres, le corps, la parenté, la religion, les migrations, l’identité nationale. Façon de revisiter des thèmes et des objets autour desquels la discipline s’est structurée, qui ont connu d’incessantes évolutions et permettent de mieux aborder les changements contemporains.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Vie de la recherche

    Supprimer ce filtre
  • Anthropologie politique

    Supprimer ce filtre