AccueilCalendrier2009




  • Paris

    Journée d'étude - Histoire

    Pratiques du transnational : terrains, preuves, limites

    L’objectif de ces journées, consacrées cette année aux pratiques du transnational, est de favoriser le débat au sein du Centre de recherches historiques, mais aussi avec d’autres historiens, sur le développement de nouvelles manières de faire de l’histoire. Il n’est pas rare que les recherches soient freinées par la reproduction des frontières politiques au sein de nos catégories d’analyse. Le caractère peu satisfaisant de cette production « nationale » est manifeste pour ceux qui s’intéressent à des réalités supranationales (empires, continents), pré-nationales (études sur les époques médiévale ou moderne par exemple) ou à des dynamiques pour lesquelles les bornes territoriales ne sont pas un critère forcément pertinent (tels les phénomènes normatifs, culturels ou migratoires). Proposer une réflexion sur les approches transversales des phénomènes historiques, leurs apports et leurs limites, permet de mesurer les potentialités que recèle la mise en commun des compétences sur différents terrains autour de thématiques communes.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    Conflit des facultés, usages croisés et transferts entre histoire et philosophie (2009-2010)

    Séminaire histoire / philosophie

    Ce séminaire a pour ambition d’interroger les figures, passées et présentes, de la relation entre histoire et philosophie. Nous partirons de la notion d’usage, c'est-à-dire de la réalité des pratiques discursives, académiques et épistémologiques qui offrent un contraste parfois saisissant avec la netteté affichée des partages disciplinaires ou théoriques. Cette notion nous permettra en effet de parcourir toute une série de pratiques intra- ou interdisciplinaires, qui vont de l’argument d’autorité à la difficile notion d’influence, en passant par des figures discursives (l’avant-propos, la note infrapaginale), des figures politiques (la définition politique de la faculté, la dangerosité maintes fois proclamée de ces deux disciplines) ou des figures théoriques (la philosophie de l’histoire, l’histoire de la philosophie, l’historiographie). L’objectif à long terme consistera alors à faire le partage, au sein du vaste champ des pratiques interdisciplinaires, entre ce qui relève de la pétition de principe (celle de la séparation, mais aussi celles de la complémentarité, voire de la communion) et ce qui peut constituer le socle d’une pratique interdisciplinaire réfléchie, consentie et féconde.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2009

    Supprimer ce filtre
  • Vie de la recherche

    Supprimer ce filtre
  • Historiographie

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

    Types

    Catégories

    Lieux