AccueilCalendrier2014




  • Paris

    Colloque - Histoire

    Entre technique et gestion

    Les ingénieurs civils des mines dans l’industrialisation de la France et d’ailleurs (XIXe-XXe siècles)

    L’objectif du colloque est d’étudier les ingénieurs civils de mines, leurs métiers, leurs carrières, leur formation et leur influence sur l’industrie française et internationale, au cours des XIXe et XXe siècles. En théorie, le domaine d’activité des ICM se situait dans l’industrie extractive, notamment les houillères, pour lesquelles la formation avait été conçue, afin de promouvoir, voire d’organiser l’exploitation rationnelle des ressources nationales. Cependant, la réalité historique révèle des compétences et des parcours plus ambitieux et complexes que cet objectif initial. Ces ingénieurs ont occupé un éventail de positions beaucoup plus large que la seule branche minière, en étant recrutés dans la sidérurgie, la métallurgie, la mécanique, la chimie, l’électricité et, pour arriver à des périodes plus récentes, le nucléaire et l’informatique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Histoire

    Antoine Desgodets, entre théorie et pratique

    Les nouveaux savoirs de l’architecte moderne

    Suite à la publication dans le cadre de l'ANR Corpus d'un site internet (www.desgodets.net) dédié au cours d'Antoine Desgodets, professeur à l'Académie royale d'architecture, au début du XVIIIe siècle, nous organisons un colloque international autour des changements intervenus dans les réflexions théoriques comme dans les usages pratiques de cette profession, générés par le contenu de cet enseignement. Nous ne manquerons pas non plus de nous interroger sur cette figure emblématique de l'histoire de l'architecture que représente Antoine Desgodets, tant en amont dans sa jeunesse qu'en aval dans la fortune critique que son oeuvre a connue.

    Lire l'annonce

  • Cachan

    Appel à contribution - Économie

    Économie politique et démocratie

    Congrès AFEP 2014

    Les sciences économiques font aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques en leur sein mais aussi parmi un public plus large qui dénonce les techniques d’expertise à tous les niveaux. La gestion de la crise européenne a fait apparaître combien l’expertise économique officielle se présente comme la seule légitime et à même de proposer des solutions, se substituant ainsi à la communauté politique et donc à la construction démocratique de l’intérêt général. C’est au renouvellement de la tradition de l’économie politique en prise avec une définition plus démocratique des données et des actions publiques que les contributeurs à ce congrès sont invités à réfléchir.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • 2014

    Supprimer ce filtre
  • Histoire économique

    Supprimer ce filtre
  • Éducation

    Supprimer ce filtre