HomeCalendar2015April

L M M J V S D
    01(29) 02(25) 03(17) 04(1) 05(3)
06(3) 07(22) 08(17) 09(42) 10(51) 11(13) 12(2)
13(21) 14(21) 15(56) 16(36) 17(31) 18(5) 19(2)
20(4) 21(5) 22(10) 23(9) 24(16) 25(4) 26(3)
27(7) 28(6) 29(11) 30(60)      



  • Dijon

    Conference, symposium - Political studies

    Innovations and the challenges of social democracy

    Trois réformes mentionnant la « démocratie sociale » sont intervenues en 2008, 2010 et 2014, notamment la loi « portant rénovation de la démocratie sociale » du 20 août 2008 et, plus récemment, la loi « relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale » du 5 mars 2014. Elles ont été précédées par une loi de « modernisation du dialogue social » du 31 janvier 2007 tandis qu’en 2013 a été lancé un projet de constitutionnalisation de la démocratie sociale et qu’a été ouverte, à l’automne 2014, une négociation entre les partenaires sociaux sur « l’efficacité du dialogue social dans l’entreprise et l’amélioration de la représentation des salariés».

    Read announcement

  • Paris

    Scholarship, prize and job offer - Sociology

    Prix de recherche « Travail et lien social »

    Chômage, précarité, peur du déclassement… Les situations de vulnérabilité engendrées par la dégradation du marché du travail sont aujourd’hui nombreuses. L’absence d’emploi ne prive pas seulement d’un revenu. Le travail, s’il génère parfois des souffrances, est aussi source d’estime, d’épanouissement, de lien social. Cette double privation a des effets démultipliés lorsqu’elle touche les plus fragiles : sentiment d’être inutile, marginalisation… Dans certaines conditions, l’absence ou la perte de lien « professionnel » est susceptible d’entrainer d’autres ruptures sociales (problèmes familiaux, isolement relationnel, difficultés d’accès aux soins…).

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - History

    Routine-s

    "Gender and working classes" seminar, 2014/2015

    Le séminaire « Genre et classes populaires » propose son programme pour l'année 2014-2015. Cette quatrième année sera consacrée à la notion de « routine-s » avec huit séances, de novembre à juin, à l'université Paris I Panthéon Sorbonne. La routine renvoie à la répétition d’actions ordinaires au quotidien, à des habitudes ancrées dans les corps et les esprits des individus. L’histoire se désintéresse souvent de cette temporalité mineure en faveur de l’évènement, de l’exceptionnel, reproduisant alors la vision négative de la routine comme monotonie, « train-train » quotidien, voire ennui. La sociologie est plus attentive aux dimensions ordinaires, elle qui cherche les régularités du monde social. Elle fait pourtant peu souvent l’effort de retracer précisément les activités qui appuient quotidiennement les tendances générales observées au niveau d’un groupe social. La routine renvoie à des actions invisibles car banales et attendues. Cette temporalité est plutôt celle du féminin que du masculin ; le temps du travail domestique en étant l’exemple le plus flagrant.

    Read announcement

  • Paris

    Seminar - Modern

    The self-manufacture of populations

    Ce séminaire collectif réunit les membres du groupe ESOPP (Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé), appartenant au sein du centre de recherches historiques de l’EHESS. Il vise à expliciter le profond renouvellement qu’a connue l’histoire des populations depuis une quinzaine d’années : prise en compte du caractère « construit » de la population ; articulation entre étude des pratiques, des savoirs et des institutions ; relecture, par le biais des objets démographiques (mortalité, migrations, familles, etc.) de l’histoire des politiques sociales ou de l’hygiène publique. C’est, plus généralement, toute la question de la fabrication et de la régulation des sociétés par elles-mêmes qui est ainsi posée.

    Read announcement

  • Dijon

    Seminar - History

    Solidarités et coopérations. Théories et pratiques sociales à l’époque contemporaine

    Séminaire du Centre Georges Chevrier — UMR CNRS uB 7366

    Ce séminaire envisage de sonder ces notions de solidarité et de coopération telles qu’elles ont été définies et pensées depuis deux siècles et se propose d’éclairer leur signification en scrutant leur usage dans des univers sociaux et politiques divers. S’appuyant sur des situations variées tributaires de contextes à chaque fois singulier, il pose les questions du moteur et de l’initiative de l’association, de la motivation individuelle dans les projets collectifs (de l’intérêt et du désintéressement, du don et du contre don), de la dynamique collective et de ses écueils (de la réussite et de l’échec des associations) et, plus largement, du lien social et de sa logique politique (de la société idéale). Il entend se placer au maximum au niveau des expériences concrètes et des pratiques sociales.

    Read announcement

RSS Selected filters

  • 2015 - April

    Delete this filter
  • Labour history

    Delete this filter