AccueilLieux




  • Évry

    Séminaire - Époque contemporaine

    Séminaire mensuel du Centre Pierre Naville (2018-2019)

    Le Centre Pierre Naville consacre un vendredi par mois à son séminaire. Les matinées sont consacrées à la présentation de travaux par des personnalités scientifiques abordant les thématiques de recherche du laboratoire (Travail, Ville, Formation et Sciences). Les après-midis sont généralement dédiés aux exposés des recherches des membres du laboratoire.

    Lire l'annonce

  • Reims

    Journée d'étude - Éducation

    Un corps en tension

    Les enseignants des écoles professionnelles de cirque en Europe

    La journée d'étude sera consacrée à la présentation d'une recherche sur les enseignants des écoles professionnelles de cirque en Europe réalisée entre 2014 et 2017. Si le groupe professionnel des artistes de cirque est ancestral, et commence à être bien connu par la recherche en sciences humaines, celui des enseignants en école professionnelle de cirque est jeune et moins exploré. Le passage d’un système informel de transmission du métier à une institutionnalisation des parcours de formation est relativement récent et participe au processus général de structuration et de reconnaissance du secteur des « arts du cirque ».

     

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    La professionnalisation de la communication politique en question : acteurs, pratiques, métiers

    Revue « Les Enjeux de l'information et de la communication »

    Le dossier proposé souhaite interroger la professionnalisation de la communication politique. En effet, l’activité politique est de plus en plus professionnalisée, ce qui va de pair avec le développement de professions annexes liées à la profession politique. Il est néanmoins surprenant que les métiers de la communication restent généralement absents des travaux récents sur les modalités de professionnalisation des entourages des professionnels politiques. Si la communication est identifiée comme une dimension non négligeable du travail politique, les individus qui en ont la charge restent peu connus. Quand la dimension communicationnelle de l’activité politique est abordée, elle l’est généralement en creux, sans qu’on n’en sache beaucoup plus sur les trajectoires et les pratiques des acteurs sociaux en charge, partiellement ou totalement, des activités de communication pour des personnels politiques (élus ou en campagne pour l’être) et/ou pour leur organisation partisane. L’analyse de la professionnalisation de ces faiseurs de la communication, autrement appelés « travailleurs du symbolique », reste donc à faire, dans un contexte de technicisation et de perfectionnement des outils et stratégies de communication.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Transformations du travail, transformations des masculinités ?

    Cahiers du Genre – Dossier thématique

    Le dossier questionnera les modèles de masculinités à partir du travail, dont les transformations ont poussé à la flexibilisation et à la réduction des protections qui y étaient historiquement associées. Quelles transformations contemporaines de la masculinité hégémonique au travail ? Pour quels réaménagements de la hiérarchie des pouvoirs ? Quels “habits neufs de la domination masculine”, à l’heure de la féminisation d’un nombre accru de secteurs professionnels, des exigences de mixité et d’égalité entre les femmes et les hommes ?

     

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Sociologie

    L’activité en théories : regards croisés sur le travail (2)

    « À quoi nous sert le concept d’activité pour comprendre le travail ? » : à cette question, un premier colloque avait été organisé en 2014 au Cnam. Il a donné lieu à la publication d’un premier ouvrage : L’activité en théories. Regards croisés sur le travail, Octarès, 2016. À partir de la diversité théorique du concept d’ « activité », et au-delà des enjeux sémantiques et d’écoles, il s’agissait de situer l’originalité des différentes approches, leurs accords et divergences, dans une perspective pluridisciplinaire. Cette année, nous prolongeons l’exposé des théories et leur mise en débat avec des spécialistes internationaux, de diverses disciplines - ergonomie, psychologie, sociologie, sciences de l'éducation, anthropologie, médecine et santé au travail.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Aux sources des politiques sociales : décentrer l’histoire du « welfare » européen (XIXe-XXIe siècle)

    Les échelles de la question sociale au XIXe siècle. Héritages de longue durée, circulations des pratiques et formes d’autonomie locale

    Cette première journée d'études se propose d’introduire la problématique du cycle qui est celle du décentrement de l'histoire des politiques sociales européennes : l’objectif est de comprendre la construction de l’échelle nationale comme échelle pertinente et contestée des politiques sociales en mettant en avant les cadres que celle-ci propose de dépasser, remodeler ou incorporer. Il s’agira ainsi de confronter des exemples pris à des contextes variés, à la fois géographique (Europe occidentale, métropoles européennes et monde colonial) et institutionnels (le monde des entreprises et le paternalisme social, les structures charitables, les tribunaux) pour comprendre comment se négocie (ou pas) l’accès à des formes de « protection sociale » avant le développement des premières législations sociales européennes à la fin du siècle. À chaque fois, l’accès à une forme de protection se place entre marge d’autonomie à l’égard des institutions et incorporation de leurs contraintes.

    Lire l'annonce

  • Nanterre

    Journée d'étude - Sociologie

    Retour sur les mouvements du printemps 2018 : narrations, filiations, innovations

    Cette journée d’étude est organisée dans le cadre du séminaire public de l’équipe Genre, travail, mobilités du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA-GTM) « Classer, partager, contester » pour l’année universitaire 2018-2019 par Michel Kokoreff (sociologue, université Paris 8, CRESPPA-GTM) et Sabine Fortino (sociologue, université Paris Nanterre, CRESPPA-GTM).

    Lire l'annonce

  • Paris

    Informations diverses - Sociologie

    (VALOSYND) Reconnaitre et valoriser l’expérience militante : un enjeu au cœur du nouveau modèle de relations sociales ?

    L'étude intéressera les spécialistes de la formation, des parcours et transitions professionnelles, de la VAE et de la reconnaissance des compétences, mais également du syndicalisme et des relations professionnelles, avec une approche interdisciplinaire. Elle intéressera les militant.e.s, syndicalistes et directions du personnel qui s’interrogent sur cet enjeu majeur dans la période actuelle. 

     

     

    Lire l'annonce

  • Bordeaux

    Appel à contribution - Sociologie

    Le « côté obscur » de la communication des organisations

    Certaines recherches de sciences humaines et sociales analysent le « côté obscur » des organisations soit les pratiques organisationnelles et managériales considérées comme « problématiques », « négatives » ou « contreproductives » du point de vue des dirigeants, ou encore des pratiques négligées ou moralement condamnables. Sur ce sujet, les travaux du champ de la communication des organisations s’avèrent relativement épars et laissent différentes zones d’ombre et angles morts.

    Lire l'annonce

  • Strasbourg

    Colloque - Droit

    Comment juger en matière de rémunération ?

    Approche comparative franco-allemande

    Juger en matière de rémunération est une tâche difficile, tant les enjeux sont multiples. Comment les juges français et allemand tranchent-ils les questions juridiques qui leur sont soumises ? Leurs analyses sont-elles le fruit de leur culture juridique, ou puisent-elles leurs origines dans les particularités sociales, économiques ou managériales de leur pays ?

     

    Lire l'annonce

  • Évry

    Journée d'étude - Pensée

    Ingénieurs et entreprises : XIX-XXe siècles

    La question des rapports entre ingénieurs et entreprises est au centre des préoccupations des écoles qui les forment, des entreprises qui en emploient et des réseaux qui les fédèrent. Face aux mutations en cours aujourd’hui, l’histoire permet de prendre un recul en observant d’autres moments, en suivant d’autres basculements d’époques, en analysant d’autres façons de résoudre des problèmes comparables. Cette journée d’études cherche ainsi à explorer les multiples liens entre ingénieurs et entreprises au cours des XIX et XXème siècles : innovations, nouvelles techniques d’interventions ou mise au point de nouveaux produits, direction de procédés techniques, installation de dispositifs, formation aux logiques des entreprises, formation à la recherche d’entreprise, parcours d’ingénieurs. Au total, les différentes communications proposées permettront d’aborder un aspect encore trop délaissé par l’historiographie.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Appel à contribution - Droit

    Les normes du droit du travail en France : émergences, développement et perspectives

    Cet appel à contribution, en vue de la parution d'un dossier dans la revue L'Homme et la société, propose de susciter une discussion autour des normes du droit du travail, en réunissant des philosophes, juristes, historien-ne-s, sociologues et économistes pour analyser les sources, les fondements et les possibles évolutions des normes du droit du travail et du droit social en France.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    La fabrication du regard et des « façons de voir » dans l’apprentissage du métier

    Le numéro thématique privilégiera des études se focalisant sur les habiletés visuelles mobilisées dans différents champs de pratiques professionnelles pour explorer en quoi les « façons de voir » participent de la réalisation compétente du travail et pour mettre en discussion l'idée qu’on n’apprend peut-être pas à voir seulement avec les yeux mais aussi avec les mains, les gestes, les paroles, les artefacts et les technologies peuplant nos univers professionnels. Le numéro se propose ainsi de questionner le rôle du corps, du langage et des artefacts pour comprendre en quoi ils participent activement à « la fabrique du regard » et à l’apprentissage d’une « skilled vision ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Sociologie

    Conflictualités et travail

    À rebours de nombre d’essais et d’analyses qui, de longue date, diagnostiquent et/ou prédisent l’extinction ou la marginalisation des conflits du travail, le présent appel vise à susciter des contributions qui montrent comment ces conflits se recomposent, dans leurs formes comme dans leurs enjeux. Le volume des journées de grève a reculé au profit de luttes plus morcelées, moins visibles, avec ou sans arrêt de travail. Inspirés en particulier par la sociologie des mouvements sociaux, des travaux mettent en particulier l’accent sur la façon dont les militants syndicaux adaptent leurs stratégies de recours aux pièces traditionnelles du répertoire de l’action collective, en fonction des opportunités et des contraintes avec lesquelles il leur faut composer dans un monde du travail bouleversé.

    Lire l'annonce

  • Montreuil

    Journée d'étude - Histoire

    Les moyens d'action du syndicalisme : bilan et perspectives

    En 1864 et 1884, le délit de grève est progressivement aboli en France. Il s'ensuit la création des premières organsations syndicales telles que la Confédération Générale du Travail en 1895. À l'exception des années 1940-1944 et jusqu'au début des années 1970, ce mouvement accompagne le déclin relatif de la criminalisation de l'action syndicale et l'affirmation des libertés syndicales. Depuis un demi-siècle avec une accélération certaine depuis le début des années 2000, l'action syndicale se voit de plus en plus entravée. Ainsi, entre janvier 2016 et aujourd’hui, plus de 800 syndicalistes ont été inquiétés par la justice. Ce procédé d’intimidation des syndicalistes pourtant depuis longtemps éculé, demeure un des outils les plus usités pour entraver l’action syndicale. Comment y faire face ? C'est afin de faire un bilan historique sur les formes de criminalisation de l'action syndicale et sur les façons d'y remédier que portera ce colloque pluri-disciplinaire.

    Lire l'annonce

  • Lausanne

    Appel à contribution - Sociologie

    Migrer par les arts

    Repenser les mondes de la musique et de la danse au prisme des (im)mobilités contemporaines

    Ce colloque examine de façon transversale et transdisciplinaire les diverses modalités de mobilité et de migration qui se créent au travers des arts, ainsi que les recompositions des mondes de la musique et de la danse qui se jouent dans le champ transnational. Il s’agira d’étudier les modalités de mouvement ou d’empêchement à circuler révélés par l’analyse de la musique et de la danse, la façon dont les mondes de l’art et les créations contemporaines sont façonnés par différentes formes d’(im)mobilité, et la manière dont, dans ce sillage, des individus agissent sur leurs environnements sociaux et sur les rapports de pouvoir dans lesquels ils évoluent.

    Lire l'annonce

  • Porto

    Appel à contribution - Sociologie

    Travail et coopération

    Laboreal Dossier

    Si les êtres humains sont le résultat d’un processus historique et non le produit d’un plan prédéfini, l’importance des actes de coopération qui interviennent tout au long de cette évolution mérite une attention particulière. Dans ce parcours, le travail, élément constitutif de notre espèce, joue ici un rôle décisif. Comment la coopération a-t-elle évolué dans les activités de travail, formelles ou informelles ? Comment les modes actuels de gestion, les systèmes d’évaluation et les conceptions de la formation, ont-ils contribué au renforcement ou à la dégradation des actions de coopération au travail ? Qu’est-il nécessaire de garantir pour que la construction de la coopération se construise ?

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Europe

    Classer, partager, contester

    Séminaire public de l’équipe Cresppa-GTM (Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris - Genre, Travail, Mobilités)

    Classer, partager, contester : classer les groupes sociaux ; partager les expériences et les connaissances, coproduire les savoirs ; contester le sens commun, la construction médiatique des faits sociaux, l’ordre social. C’est autour de ces trois opérations, de ces modes d’agir, que s’organise ce séminaire. À partir d’objets d’étude actuels et souvent récents dans les sciences sociales (sociologie, démographie, géographie, sciences politiques), les différentes séances et journées d ‘études permettront de questionner les nouvelles formes de division du monde social (genré, racisé, territorialisé), les sources d’inégalités et de discriminations, à déconstruire, quantifier, qualifier. Il s’agira également de saisir l’hétérogénéité croissante des expériences et des situations de travail (zones grises du salariat, travail formel/travail informel), qui échappe en partie aux catégorisations scientifiques comme sociales et politiques. Enfin, on observera la nouvelle grammaire des révoltes, des mouvements du minoritaire, que l’on doit s’essayer à cartographier et à décrire.

     

    Lire l'annonce

  • Montreuil

    Appel à contribution - Histoire

    Le syndicalisme professionnel, organisations et structures (de 1960 aux années 2000)

    Peu explorée jusqu'ici, la question des bases professionnelles du syndicalisme français ne renvoie pas seulement à la définition légale de son champ d'intervention. Plus largement, elle pose le problème de l'aptitude des syndicats à représenter l'ensemble des salariés et informe aussi sur les manières dont ceux-ci ont perçu l'évolution du travail, du salariat, de l'économie et des entreprises. Convaincus de l'actualité d'une réflexion sur les structures professionnelles du syndicalisme, le CHS du XXe siècle (Université Paris1/CNRS), l'IHS CGT et le laboratoire Triangle (Université Lyon 2/CNRS) se proposent de la nourrir par un retour sur la situation et les évolutions intervenues durant la période 1960-2000.

    Lire l'annonce

  • Paris | Pierrefitte-sur-Seine

    Colloque - Sociologie

    L’émigration-immigration comme « fait social total »

    Retours sur les travaux et la pensée d’Abdelmalek Sayad

    Il y a vingt ans Abdelmalek Sayad nous quittait. Son œuvre, qui s’étend sur près de 40 années d’enquêtes et une centaine de publications, a très largement contribué au renouvellement des regards et des pratiques scientifiques sur le phénomène migratoire et sur un ensemble d’objets de première importance pour les sciences sociales.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Sociologie du travail

    Supprimer ce filtre

Choisir un filtre

Événements

Langues

Langues secondaires

Années

Types

Catégories