AccueilLieux




  • Appel à contribution - Éducation

    Parcours de formation et mobilités géographiques

    Modèles, instruments, stratégies. France et empire colonial français, XVIIIe-XXIe siècles

    Ce colloque souhaite mettre en lumière la façon dont les mobilités participent, conjointement avec le déploiement d'une offre géographiquement située, à la structuration sociale et territoriale du système d'enseignement et plus largement d’une société où s’opposent Paris et la province, grandes villes et villes moyennes, zones urbaines et zones rurales. Il s'agit donc d'interroger les logiques spécifiques qui sous-tendent, d'une part, le déploiement de l'offre, d'autre part, l'organisation des mobilités individuelles et collectives, ainsi que leurs modes d'articulation et leurs relations de complémentarité et de concurrence.

    Lire l'annonce

  • Tunis

    Colloque - Histoire

    Familles, parents et enfants de l'Antiquité à nos jours

    Sensibilités, stratégies et conflits

    Ce colloque a pour objectif d’interroger les liens de parenté dans une perspective historique de la vie privée. Fantasmés ou réels, ces liens relèvent des sensibilités, des stratégies des familles et des individus ainsi que des relations conflictuelles. Abordés sur la longue durée et dans des espaces et des milieux sociaux différents, les croisements de ces thèmes permettront de reconstruire le lien familial et intergénérationnel dans ses différentes dimensions. Ils permettront aussi d’interroger certains bouleversements des relations parents-enfants dans des contextes en changement.

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Colloque - Éducation

    L’enfance sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle)

    Représentations et postures éducatives

    La Renaissance offre les prémisses d’une réflexion sur la nature de l’enfance, notamment chez Érasme qui affirme, dans De pueris instituendis (1529), la « nécessité de s’intéresser au petit enfant dès sa naissance et énonce des recommandations concernant son éducation jusqu’à l’âge de cinq ans ». Il faut toutefois attendre le dernier tiers du XVIIe siècle pour que soient affirmés le statut particulier de l’enfance et l’importance des toutes premières années de la vie dans la généalogie d’une personnalité intellectuelle. En ce sens, la question des représentations de l’enfance et de l’émergence de nouvelles postures éducatives sous l’Ancien Régime dépasse le champ des études littéraires. C’est pourquoi ce colloque, de nature interdisciplinaire, accueillera des chercheurs en début de carrière œuvrant dans les différents champs des sciences humaines, de la littérature à la philosophie, en passant par l’histoire (de l’éducation, des mentalités, de l’art et du droit).

    Lire l'annonce

  • Créteil

    Appel à contribution - Représentations

    L’enfance sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle)

    Représentations et postures éducatives

    La Renaissance offre les prémisses d’une réflexion sur la nature de l’enfance, notamment chez Érasme qui affirme, dans De pueris instituendis (1529), la « nécessité de s’intéresser au petit enfant dès sa naissance et énonce des recommandations concernant son éducation jusqu’à l’âge de cinq ans » (Van Elslande, 2011). Il faut toutefois attendre le dernier tiers du XVIIe siècle pour que soient affirmés le statut particulier de l’enfance et l’importance des toutes premières années de la vie dans la généalogie d’une personnalité intellectuelle.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Journée d'étude - Représentations

    Enfance et représentations : un état de la recherche sur l’enfance et la famille dans les arts visuels

    Depuis la parution de L’Enfant et la vie familiale sous I’Ancien Régime de Philippe Ariès (1960), l’histoire de l’enfance est devenue un champ de recherches extrêmement actif. L’analyse des représentations de l’enfant et de la famille, dans le cadre de la recherche en histoire de l’art, a par la suite ouvert de nouvelles voies. Les oeuvres d’art possèdent leurs propres codes, leur propre langage d’analyse et une autonomie certaine ; elles entretiennent néanmoins des relations constantes avec les autres champs de la représentation. En faisant dialoguer différentes approches, médias et époques, cette journée d’étude transversale se propose d’établir un état des lieux de la recherche actuelle sur les représentations de l’enfant. La réunion et la confrontation de recherches en cours permettront de progresser dans l’étude de ce sujet si riche et loin d’être épuisé.

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Époque moderne

    Lien conjugal et migration à l’ère de la mondialisation

    Revue Diversité urbaine

    Grâce à plusieurs phénomènes associés à la mondialisation, tels que les nouvelles technologies et la démocratisation du transport aérien, l’établissement de liens conjugaux prend des configurations très diversifiées (union mixte, mariage transnational, intermittent du foyer, « mail-order bride», mariage arrangé, endogamie transnationale, etc.). Dans le cadre de ce numéro spécial sur le lien conjugal et migration à l'ère de la mondialisation, nous analyserons les modalités de ces diverses formes d’unions tant au niveau de leurs réseaux familiaux, de leurs communautés et des sociétés dans lesquelles elles évoluent. Nous aborderons également les conséquences de ces unions au niveau de l’intégration des migrants et de la place des réseaux transnationaux dans les constructions identitaires.

    Lire l'annonce

  • Clermont-Ferrand

    Colloque - Europe

    Relations familiales entre générations sur les scènes européennes, 1750-1850

    Si la mise à l’épreuve des relations familiales entre générations constitue depuis l’antiquité l’objet privilégié des représentations dramatiques, ce colloque choisit d’envisager ce thème au moment où l’évolution des sociétés et le rapport au politique connaissent dans toute l’Europe des mutations fondamentales. Comment les scènes européennes, entre 1750 et 1850, accompagnent-elles ces évolutions en donnant à voir de nouveaux modèles familiaux ou, au contraire, en réinvestissant les conflits fondateurs des genres comiques et tragiques ? Comment les enjeux dont s’emparent alors les scènes contribuent-ils à l’évolution des genres et des dramaturgies ? Aspiration à une régénération socio-politique et inertie des institutions et des mentalités, valorisation de l’individu et poids des loyautés filiales, mises en cause des morales et des esthétiques, telles sont quelques unes des pistes qui seront explorées à la faveur de ces deux journées, questionnant les fonctions du théâtre et de l’opéra entre Lumières et romantisme.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Séminaire - Histoire

    L'auto-fabrication des sociétés : population, politiques sociales, santé (2011)

    Ce séminaire explore les problématiques contemporaines de l’histoire sociale et politique des populations : prise en compte du caractère « construit » de la population ; articulation entre étude des pratiques, des savoirs et des institutions ; relecture, par le biais des objets démographiques (mortalité, migrations, familles) de l’histoire des politiques sociales, de l’hygiène publique ou de l’environnement. C’est toute la question de la fabrication et de la régulation des sociétés par elles-mêmes qui est ainsi posée, par une approche qui prête une attention particulière aux limites de l’action étatique : compétition avec d’autres formes institutionnelles, qu’elles opèrent à d’autres échelles (municipalités ou organismes supranationaux), ou qu’elles soient de nature privée (entreprises, associations, églises, etc.) ; difficulté à influencer et objectiver les normes et les mœurs.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Âges de la vie

    Supprimer ce filtre
  • Époque moderne

    Supprimer ce filtre