AccueilLieux




  • Reims

    Journée d'étude - Époque contemporaine

    Sécessions

    Une volonté d’indépendance s’exprimant dans de nombreux territoires

    Le thème de l’édition 2018 des journées géopolitiques de Reims (JGR), les « Sécessions », s’inscrit dans l’actualité. Le référendum écossais en 2014 et la situation en Catalogne fin 2017 soulignent l’importance du sujet dans l’Europe contemporaine (mais aussi en France où la nouvelle Calédonie votera une dizaine de jours avant la tenu de ces JGR). Hors d’Europe, la question des sécessions est sensible au Kurdistan (référendum de septembre 2017), sur l’île de Bougainville, à Mindanao, etc. Ainsi, la volonté d’indépendance s’exprime dans de nombreux territoires. Les intervenants souligneront ce paradoxe dans un contexte de mondialisation.

    Lire l'annonce

  • Saint-Denis

    Séminaire - Histoire

    Les populations noires en France (2015-2016)

    Nouvelles dimensions historiques et historiographiques

    Depuis quelques années, des travaux étudient les formes de racialisation subies ou revendiquées par certains groupes dans la société française, en particulier par les populations noires. Ils invitent également à analyser les usages sociaux de la notion de race (entendue comme un fait social et non biologique) en France et ils interrogent de façon générale la place à accorder à la « question raciale » dans l’historiographie française. Quelle histoire sociale des populations noires ces travaux permettent-ils de construire ? Dans quelle mesure, la catégorie « populations noires » est-elle pertinente et que peut-elle apporter ? Sur le plan empirique, force est de constater que les groupes susceptibles de s’inscrire dans cette catégorie sont plus ou moins bien connus. Comment dépasser la réduction de cette catégorie à des élites sociales ou militantes souvent bien étroites ?

    Lire l'annonce

  • Liège

    Colloque - Histoire

    De Hageveld à Liège, Corneille Richard Antoine Van Bommel : parcours d’un évêque pédagogue et militant (1790-1852)

    Corneille Van Bommel (1790-1852) a profondément marqué son temps comme pédagogue d’avant-garde et comme militant pour la liberté de l’enseignement ecclésiastique avant d’occuper pendant vingt-deux ans le siège épiscopal de Liège. À l’occasion du 225e anniversaire de sa naissance, il a semblé opportun  de réunir, dans les lieux mêmes où le grand évêque a vécu, un colloque où seront examinés plusieurs aspects de son activité ainsi que l’environnement religieux, politique, économique, social et culturel où elle s’est déployée. 

    Lire l'annonce

  • Québec

    Colloque - Pensée

    Après les intellectuels ?

    L'éthique et la philosophie comme critique et intervention sociales aujourd'hui

    La philosophie et l’éthique sont pour partie, depuis leur apparition, des entreprises critiques à portée sociale et politique, dont les modalités et les finalités  varient selon les configurations du pouvoir et les contextes historiques ou nationaux. Du sage traditionnel au « taon » de Socrate, en passant par les clercs médiévaux et les philosophes des Lumières, la modernité a ajouté les figures du savant, de l’expert et de l’intellectuel, celui « qui se mêle de ce qui ne le regarde pas » (Sartre). Dans le dernier tiers du XXe siècle, les postures changent : le « grand intellectuel » universaliste et prophétique laisse place à celles de l’intellectuel « spécifique » (Foucault), lui-même proche de l’intellectuel-expert ou de l’universitaire-consultant, auxquelles s’ajoutent enfin depuis peu celle de l’« éthicien ». Aujourd’hui, comment les philosophes et les éthiciens comprennent-ils leur engagement critique et le contexte de leur intervention ?

    Lire l'annonce

  • Louvain-la-Neuve

    Journée d'étude - Sociologie

    Pouvoirs et contre-pouvoirs dans les universités

    Quel rôle pour la concertation sociale ?

    Pouvoirs et contre-pouvoirs dans les universités. Quel rôle pour la concertation sociale ? Les réformes universitaires européennes tendent à déplacer le centre de gravité des politiques de personnel vers les établissements. Comment penser dès lors une articulation positive entre organisations universitaires et professions dans les universités ? L’influence des évolutions en cours sur le rôle des acteurs (directions d'établissements, responsables des politiques publiques, syndicats) ? En particulier, le rôle nouveau des établissements qui ont à établir des normes internes sur les activités de leurs personnels. Colloque organisé par les secteurs CNE et CSC Services publics des universités en collaboration avec la chaire Max Bastin et avec le soutien du F.R.S-FNRS. Jeudi 26 janvier 2012 à Louvain-La-Neuve (Belgique).

    Lire l'annonce

  • Villeneuve-d'Ascq

    Journée d'étude - Études urbaines

    L'activisme urbain aujourd'hui. Enjeux sociaux, environnentaux, partage des espaces publics et place de l'art dans la ville

    De manière très contemporaine, il s’agira de s’interroger sur les formes d'articulation ou de tension entre identités et pratiques militantes nouvelles et plus anciennes. En même temps que de nouvelles formes de citoyenneté semblent éclore, ces dernières continuent de chercher dans la ville, et non plus seulement l'État, la figure pratique, idéologique, poétique et poïétique du « vivre ensemble ». La ville y devient plus « incertaine », se fabrique dans un présent mouvant et dans des mémoires souvent fraîches quoique bien ancrées dans l’espace urbain ; elle apparaît plus que jamais comme le lieu d’expression d’un art contemporain qui se veut « social ».

    Lire l'annonce

  • Appel à contribution - Études du politique

    La Belgique sauvage. Les gauches radicales en Belgique francophone de 1945 à nos jours

    Revue Dissidences

    L’histoire du mouvement ouvrier se résume encore trop souvent à la connaissance de ses organisations majoritaires, sous la forme des partis (communistes ou socialistes) ou des organisations syndicales. Ce constat qui est valable pour l’histoire ouvrière française est encore plus prononcé dès que l’on franchit les frontières de l’Hexagone. Le volume de Dissidences a donc pour objectif de dépasser cette situation et d’offrir une première série de contributions permettant d’appréhender les marges du mouvement ouvrier en Belgique.

    Lire l'annonce

  • Paris

    Colloque - Études du politique

    Populisme et démocratie

    débat

    Les souvenirs de la poussée soudaine du parti de Pim Fortuyn aux Pays-Bas et le succès inattendu de Jean-Marie Le Pen en 2002 ont joué un rôle prépondérant dans la préparation des élections législatives de novembre dernier aux Pays-Bas et des présidentielles de ce printemps en France. Lors des campagnes électorales dans les deux pays, la peur d’un populisme radicalisant a toujours été présente. Cette situation délicate donne lieu à de nombreuses questions concernant la nature du populisme et le comportement à choisir en temps de crise, sur les particularités du populisme français et néerlandais actuels.

    Lire l'annonce

RSS Filtres sélectionnés

  • Belgique

    Supprimer ce filtre
  • Mouvements politiques et sociaux

    Supprimer ce filtre